> EDUCATION PRIORITAIRE (Politique d’) > EDUC PRIOR. Etudes > Bilan rentrée 2013 second degré (DEPP). Le taux d’élèves de milieu défavorisé (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Bilan rentrée 2013 second degré (DEPP). Le taux d’élèves de milieu défavorisé par cycle et par voie (professionnelle ou générale et technologique) + une infographie éducation prioritaire UNSA

19 décembre 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

Note d’information 13 34.décembre

Avec 50 800 élèves de plus qu’en 2012, les établissements publics et privés du second degré accueillent 5 472 800 élèves à la rentrée 2013, soit une hausse
de 0,9 %. Cette hausse concerne les deux cycles du second degré (+ 0,6 % soit 19 700 élèves dans le premier cycle et + 1,5 % soit 31 100 élèves dans le second
cycle). La croissance des effectifs des lycées généraux et technologiques de 18 400 élèves est principalement due à une augmentation des passages en seconde.

[...] Enfin, les entrées dans la voie professionnelle (niveau première année de CAP, seconde professionnelle, ...) enregistrent une nouvelle baisse. Celle-ci est toutefois freinée par la baisse des flux vers des formations hors MEN, qui prennent en
compte les passages vers l’apprentissage.

Les enfants de milieu social défavorisé majoritairement dans la voie professionnelle
À l’entrée dans le second degré, près de quatre élèves de sixième sur dix sont
d’origine sociale défavorisée. À l’entrée dans le second cycle, une forte disparité
entre la voie générale et technologique et la voie professionnelle apparaît : plus de
la moitié des entrants (55 %) dans celle-ci est issue de familles d’origine sociale
défavorisée, contre un peu plus d’un sur quatre (27 %) dans la voie générale et
technologique. Les enfants issus de familles favorisées, voire très favorisées, représentent plus de 45 % des effectifs en cycle général et technologique alors qu’en
baccalauréat professionnel, ils n’atteignent pas les 20 %. Lors de l’entrée en sixième, ils représentent un tiers des effectifs.
Seule la part des enfants d’origine sociale moyenne reste comparable dans l’affectation entre les voies générale et technologique et professionnelle.

[... ] Voir aussi le graphique : L’origine sociale des élèves entrants dans le premier et le second cycle :
37,9% d’élèves issus de famille défavorisée en 6e
26,7 en Seconde GT
54,5% en Première année Pro

Extrait de education.gouv.fr du ; Les élèves du second degré
à la rentrée 2013 : forte augmentation des passages en seconde générale et technologique

 

Education Prioritaire
Bilan de rentrée 2013 Collège-LycéeGT-LycéePro

Source : Bilan de la rentrée scolaire 2013 dans le 2nd degré public. Ministère de l’Education nationale

Voir l’infographie sur le site UNSA

Répondre à cet article