> 5 - Pédagogie en ZEP > Actions interdegrés (tous niveaux) > B* Une démarche commune d’enseignement Ecole/ Collège et de formation locale (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Une démarche commune d’enseignement Ecole/ Collège et de formation locale des enseignants pour anticiper le cycle 3 au réseau ECLAIR Maxence Van Der Meersch à Roubaix

17 juillet 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Création d’une démarche commune d’enseignement Ecole/ Collège

Collège Maxence Van Der Meersch
1 AVENUE MAXENCE VAN DER MEERSCH , 59052 ROUBAIX
Site : http://mvdm-roubaix.etab.ac-lille.fr/
Auteur : Carton Arnaud
Mél : arnaud.carton@ac-lille.fr

Il s’agit de la création d’une démarche commune d’enseignements élémentaire/ collège en vue de la cohérence et de la continuité école/collège afin d’anticiper la construction du cycle 3, fédérer les équipe d’enseignants 1er et 2nd degré pour assurer la formation locale des enseignants et la continuité des démarches harmonisées et partagées entre les deux degrés.

Plus-value de l’action
Ce projet est à la recherche d’un nouvel équilibre pour les équipes en sollicitant différemment les compétences des uns et des autres et en en générant de nouvelles. Il permet une pédagogie différenciée par l’apport des compétences des PE, enfin, il contribue à la constitution d’une base de ressources, fiches liaisons, transposables à d’autres équipes enseignantes. Il s’appuie sur la polyvalence des PE pour travailler l’interdisciplinarité.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés  :
élèves du futur cycle 3(CM1, CM2,6ème)

A l’origine
La continuité des apprentissages et des parcours se heurtent à un manque de concertation et de cohérence des actions dans l’organisation et dans les démarches d’enseignement en vue de la construction d’un cycle commun aux écoles et au collège.

Objectifs poursuivis
Pour les enseignants :
→la participation à un plan de formation locale des enseignants ;
→ constitution d’une « bibliothèque des ressources éducatives existantes » ;
→établir des démarches pédagogiques communes d’apprentissage ( favoriser les coanimations et co-interventions, les échanges de services inter degrés) ;
→la transmission et transposition des narrations de recherches pédagogiques .
→Mise en commun des connaissances, des compétences et des plateaux techniques.
→Créer des espaces et des temps de concertation et de productions communes PE/PLC.
→Prises en compte précoce des aptitudes des élèves par un diagnostic partagé.
Pour les élèves :
→ optimiser le parcours CM →6ème (prévenir les ruptures)
en donnant des repères et des outils communs aux élèves
→ en harmonisant les démarches pédagogiques
→ en prenant en compte les besoins différenciés

Description
Lors d’échanges de service ponctuels :
1ere année : construction de séquences communes (co-animation et échange ponctuel de service),
2ème année : des co-animations assurées par des professeurs du 1er et du 2e degré à destination d’élèves de cycle 3 et de 6e.
- des séquences d’apprentissage animées par des PE en direction d’élèves de 6e.
- des séquences d’apprentissage animées par des PLC en direction d’élèves de cycle 3.
- des échanges ponctuels et filés de service entre 1er et 2nd cycle.
- des temps de préparation, d’analyse et de synthèse entre les PE et PLC, hors temps scolaire, animés ponctuellement par les CPC.
Pour les 3 années pour chaque bilan : écriture des fiches de liaisons, narrations de recherches pédagogiques. L’inspection encadrera un atelier d’analyse de pratiques réflexives pour aider cette narration de recherches.

Modalité de mise en œuvre
durée : 3 X 1 ans.
2013/2014 : mise en place des actions et des rencontre d’enseignants, définition des binômes. écriture et narrations de recherches pédagogiques.
2014/2015 : jumelage de classe et échanges de service ponctuel. écriture et narrations de recherches pédagogiques.
2015/2016 : jumelage de classe et échanges de service ponctuel. écriture et narrations de recherches pédagogiques.

Moyens mobilisés
1 enseignant par matière 6 PE/5PLC/1 CPE/CPC
25% de la prime ECLAIR,
25% des HSE

Evaluation
Nombre d’élèves impliqués
Nombre d’enseignants impliqués Nombre d’heures échangées Nombre et type de démarches d’enseignement et de productions mutualisables et diffusables Diversification des champs investis Suivi de cohorte sur le cycle de consolidation (CM2/6ème)

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Évaluation interne
Évaluation externe (IA- IPR/ CARDIE)

Effets constatés
Sur les acquis des élèves :
- Réactivation de procédures et d’outils (cahieroutil) initiés au cycle 3.
- Rassurer les élèves, les engager dans leur parcours
Sur les pratiques des enseignants :
- Permettre aux enseignants de travailler ensemble.
- Partager et construire des liens efficaces dans le temps.
- repousser et accompagner les ruptures (rassurer les élèves, les engager dans leur parcours)
● Réactivation de procédures et d’outils (cahier outil) initiés au cycle 3.
- Donner une finalité plus lisible aux apprentissages fondamentaux pour réussir au collège.
Sur le leadership et les relations professionnelles : .
Sur l’école / l’établissement :
- Faire le choix de l’école publique à l’entrée en 6°.
- Valoriser les atouts du collège auprès des parents.

Plus généralement, sur l’environnement - Renforcer la cohésion et améliorer le climat scolaire.

Extrait du site Expérithèque :http://eduscol.education.fr/experitheque/consultFicheIndex.php?idFiche=1052

Répondre à cet article