> 5 - Pédagogie en ZEP > Actions pédagogiques AU COLLEGE > Citoyenneté Laïcité (Collège) > B* Un programme de formation à l’empathie pour les enseignants et les élèves (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Un programme de formation à l’empathie pour les enseignants et les élèves accompagné par un laboratoire de recherches au collège RRS Victor Hugo de Ham

18 juillet 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Contribuer à faire vivre ensemble les élèves par une appréhension collective de l’empathie
Expérimentation art.34

Collège [RRS] Victor Hugo
Avenue Victor Hugo, 80400 Ham
Site du collège
Auteur : Duplessier
Mél : ce.0800036E@ac-amiens.fr

La prise en compte de l’empathie dans les pratiques pédagogiques constitue un aspect innovant. D’autre part, le travail en partenariat avec un laboratoire de recherches et la présence fréquente d’un chercheur-patricien constituent un levier intéressant pour l’évolution des pratiques d’encadrement des élèves.

Nombre d’élèves et niveaux concernés
Toutes les disciplines et les niveaux sont concernés.

A l’origine
L’enquête relative au climat scolaire ainsi que les données objectives du tableau de bord de l’établissement montre que l’établissement est confronté à des soucis de comportement des élèves allant de l’incivilité à la violence verbale et physique en passant par le harcèlement et les situations de mal-être. Face à ces constats, une dynamique intégrant l’ensemble des personnels (enseignants et Vie Scolaire) doit être mise en œuvre afin de retrouver un climat de travail serein.

Objectifs poursuivis
- transmettre le modèle d’éducation à l’empathie aux enseignants,
- développer des pratiques pédagogiques intégrant ce modèle d’éducation à l’empathie,
- agir sur les comportements des élèves : au sein de la classe et au sein de l’établissement.

Description
- formation des enseignants et des membres de la vie scolaire par des chercheurs patriciens de l’Université du Maine,
- expérimentation des premiers acquis des enseignants auprès des élèves,
- retour sous forme de bilan avec les accompagnateurs,
- co-construction d’un programme à mettre en place par la suite,
- accompagnement régulier : intervention en binôme : un patricien chercheur - un enseignant,
- une réunion bilan afin de de construire un vademecum servant de support concret et de passeur de mémoire.

Modalité de mise en œuvre
L’ensemble des enseignants et des membres de la Vie Scolaire de l’établissement avec une priorité pour les futurs professeurs principaux (soit 25 enseignants).

Moyens mobilisés
- salles de cours afin d’organiser la formation des personnels,
- salles de cours pour organiser les heures de vie de classe,
- matériel informatique,
- Participation de l’établissement aux frais de formation : 1040 euros.

Partenariat et contenu du partenariat
Travail en partenariat avec un laboratoire de recherches de l’université du Maine.

Liens éventuels avec la Recherche
Formation des enseignants et des membres de la vie scolaire par des chercheurs praticiens de l’Université du Maine.

Evaluation
- transmettre le modèle d’éducation à l’empathie aux enseignants,
- développer des pratiques pédagogiques intégrant ce modèle d’éducation à l’empathie,
- agir sur les comportements des élèves : au sein de la classe et au sein de l’établissement.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
- questionnaire de satisfaction (afin de recueillir le ressenti des enseignants bénéficiaires de la formation),
- programmation des heures de Vie de Classe (nb de séances consacrées à l’empathie relationnelle sur le total des HVC),
- suivi du nombre d’incidents recensés par classe,
- taux de punitions et de sanctions par classe,

Effets constatés
En attente de bilan

Extrait du site Expérithèque : Contribuer à faire vivre ensemble les élèves par une appréhension collective de l’empathie

Répondre à cet article