> 10 - AGENDA > 51- Archives > Revue de presse : archiv. 2008-2001 (non classées en rubriques (...) > Revue de presse. Archives 2008 à 2004 > année 2004 > août > 31/08 - Dans la ZEP de Saint-Leu (La Réunion), (Clicanoo)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

31/08 - Dans la ZEP de Saint-Leu (La Réunion), (Clicanoo)

1er septembre 2004 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait de « Clicanoo » du 31.08.04 : dans la ZEP de Saint-Leu (La Réunion)

Saint-Leu : Un nouvel établissement pour 2006.

La future route des Tamarins traversera le territoire de Saint-Leu dans le sens Nord-Sud suivant des altitudes variant entre 100 et 250 m. De ce fait, le tracé croisera des habitations privées mais aussi des bâtiments publics comme l’école primaire de Stella. L’établissement devra donc être reconstruit un peu plus haut, à l’extérieur de la bande prévue pour le projet routier. “La nouvelle école est prévue pour 2006”, affirme le directeur de l’établissement, Jean-Luc Comorassamy.

Les dernières démarches administratives sont actuellement en cours. Les travaux devraient donc démarrer dans les prochains mois, d’ici à l’année prochaine. L’école actuelle, qui s’est dotée récemment d’une nouvelle salle, compte désormais une quinzaine de classes. La nouvelle infrastructure devrait en avoir deux ou trois de plus pour faire face à l’évolution démographique sur le secteur. Chaque classe est prévue pour accueillir environ 25 élèves. La future école primaire sera même dotée d’une Classe d’adaptation scolaire (CLAD) pour un effectif de 8 à 10 élèves. Stella, il est vrai, appartient à la Zone d’enseignement prioritaire (ZEP) de Piton Saint-Leu. Issus pour certains d’un milieu rural très modeste, les élèves se trouvent parfois en situation d’échec ou en difficulté d’adaptation.

Les espaces bâtis de la future école seront de 2 826 m2 de surface utile et devraient répondre aux normes européennes comme l’exige l’actuel directeur. Car, force est de constater que de nombreux établissements scolaires notamment dans le 1er degré - compte tenu notamment de leur vétusté - ne répondent plus à aucune norme actuellement.

Ouverture sur le quartier

Ainsi, outre les classes, la nouvelle structure écolière sera équipée d’ateliers et d’une salle polyvalente. Une bibliothèque et une salle informatique sont aussi prévues pour les activités d’éveil. Sans oublier bien sûr le Réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased). Bureau de direction et salle des enseignants pour l’accueil, l’administration et la vie pédagogique ; l’indispensable service de restauration ; un logement de fonction... rien ne sera oublié.

Une surface de plus 6 700 m2 est prévue pour les espaces extérieurs affectés à des diverses activités. Une surface d’au moins 13 000 m2 devrait être mobilisée pour ce projet qui inquiète certains parents et en ravit d’autres. “Pour l’instant on n’est encore au courant de rien officiellement. Si l’école doit déménager, on espère au moins que les enseignants et le directeur seront les mêmes”, lance cette habitante de Stella. Des incidents sont rarement signalés dans ce petit établissement des hauts de Saint-Leu où le “travail remarquable” de l’équipe pédagogique est salué par les populations. “C’est effectivement une très bonne école”, soutient Muriel Izard, maman d’un petit garçon de CE1. “Il y a beaucoup de choses qui se font ici. C’est très bien pour nos enfants”.
L’établissement, installé à deux pas du musée, a développé une politique d’ouverture sur le quartier et son environnement socioculturel. Des actions ZEP sont ainsi mises en place. De même que des liens existent avec les associations du quartier, le musée de Stella (école jumelée), le lycée de Stella (convention), la bibliothèque de quartier et les parents d’élèves. Une politique que les parents dont les enfants sont encore en CP, CE1 ou même en CE2 souhaitent voir se poursuivre au sein du futur équipement. Comme leurs petits camarades de CM1 et CM2, ces élèves-là, ainsi que les nouveaux écoliers auront le privilège d’ici à 2006 d’intégrer de nouveaux murs...

Répondre à cet article