> 5 - Pédagogie en ZEP > Actions pédagogiques AU COLLEGE > Numérique, communication, presse (Collège) > B* Luciesphère, webradio pédagogique au collège REP+ Lucie Aubrac de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Luciesphère, webradio pédagogique au collège REP+ Lucie Aubrac de Tourcoing

23 juillet 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Collège [REP+] Lucie Aubrac
RUE DE LINSELLES , 59200 TOURCOING
Site de la webradio
Auteur : Rachid Sadaoui
Mél : rachid.sadaoui@gmail.com / rachid.s...

Luciesphère est une webradio pédagogique en ce sens qu’elle se fait dans la classe et non pas dans des ateliers externes. Elle sert donc directement les apprentissages. Pour les enseignants, elle favorise la transdisciplinarité ; pour les élèves, elle crée du lien dans les apprentissages.
Pour l’instant, les élèves réalisent les reportages ou interviews en manipulant des enregistreurs numériques (Zoom H5 équipé de microphones audio technica) mais c’est M. Sadaoui qui réalise les montages audio car cette partie prend beaucoup de temps et serait impossible à faire dans les cours.
Pour l’année prochaine, peut-être faudrait-il mettre en place un atelier radio de montage (pour un groupe de 10 élèves maximum) et de former des élèves au montage sur le logiciel Audacity. Le collège [RRS] Boris Vian de Lille qui vient de créer une webradio, suite à une formation animée par M. Sadaoui, serait intéressé pour que des élèves du collège Lucie Aubrac forment à leur tour des élèves de Boris Vian.

Plus-value de l’action
La meilleure de manière de se faire une opinion favorable sur les productions des élèves est encore d’aller les écouter ! (
Luciesphère
Petite fierté : le 3e prix du concours Sciences Po avec l’émission sur l’Ecosse et les interviews de Pierre Bénazet (journaliste à Radio-France) et Dominique Riquet (eurodéputé)

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Tous les niveaux du collège (de la 6e à la 5e)

A l’origine
Depuis de nombreuses années, M. Sadaoui expérimente l’outil radiophonique en classe pour améliorer la maîtrise de la langue orale et écrite (Radiospr créée à Brest en 2006, Toutenson créée à Lille en 2009). Partant du constat que les élèves ont une parole souvent trop parcellaire en classe, M. Sadaoui a réalisé que la radio permettait de favoriser la construction de la parole (qui passe en amont par l’écrit). Cette problématique est très présente dans les établissements REP+ comme le collège Lucie Aubrac.
Par ailleurs, beaucoup d’élèves ont des problèmes d’apprentissage car ils ne parviennent pas à retenir des leçons ou des concepts qui ne signifient rien pour eux. L’écoute de la radio en classe favorise l’émergence d’images mentales qui peuvent aider l’élève à mieux apprendre.

Objectifs poursuivis
Améliorer la maîtrise de la langue orale et écrite ; développer les compétences TICE (dans la prise de son et le montage numérique) ; ouvrir les élèves sur leur environnement social, culturel, politique ; développer l’esprit critique ; favoriser l’émergence d’images mentales pour améliorer les apprentissages ; développer l’autonomie

Description
Utiliser la radio comme outil pédagogique au service des apprentissages

Modalité de mise en œuvre
• Accompagnement éducatif 6e : une classe de 6e dédoublée (un groupe tous les 15 jours) a réalisé entre la Toussaint et Noël des interviews de membres du personnel dans le cadre d’un projet de classe sur la découverte de leur environnement proche : le collège. Ils ont préparé leurs interviews à l’écrit, puis à l’oral puis sont partis avec leur enregistreur en autonomie complète (ils n’étaient pas accompagnés d’enseignants) interviewer le principal du collège, l’agent d’accueil, une enseignante…
• Débats citoyens 4e : deux classes de 4e ont travaillé dans le cadre du chapitre d’éducation civique sur les libertés sur le débat suivant : « est-on libre quand on est ado ? ». Travail élaboré et évalué au CDI avec deux enseignants (HG et documentaliste) sur une séquence de 5 heures (4 heures de préparation puis une heure de débat).
• Projet de géographie prospective 3e : une classe de 3e a travaillé toute l’année sur l’aménagement urbain du quartier de l’Union à Tourcoing (dans le cadre d’un projet de géographie prospective et de plusieurs chapitres de géographie). Lors de leur sortie sur le terrain, ils ont réalisé des reportages et interviews sur divers lieux emblématiques du quartier : la maison de l’Union, le CETI (textiles innovants), le café de Salah, la société Ankama (conception de jeux vidéos et de films d’animation). Leurs reportages, réécoutés en classe leur ont permis d’appréhender, par l’expérience, des concepts de géographie du programme de 3e (mobilités, conflit d’usage, emboîtement d’échelles, acteurs publics et privés, etc.). Par ailleurs ce projet était en partenariat avec Radio Boomerang à Roubaix.
• HDA 4e et 3e : en 4e l’enregistrement d’oraux d’HDA puis la réécoute en classe a permis de faire prendre consciences aux élèves de leurs difficultés à l’oral. En 3e une classe s’est rendue à la médiathèque Andrée Chedid et a réalisé un reportage et une interview du responsable de la médiathèque à propos de l’exposition « Putain de Guerre ! » consacrée à Tardi. Les élèves, divisés en groupes de 3ou 4 ont présenté à l’oral des planches de Tardi au reste de la classe (entraînement pour l’oral d’HDA de fin d’année).
• Sortie Pairi Daiza 6e : dans le cadre d’une sortie au zoo de Pairi Daiza en Belgique, organisée par une enseignante d’HG et d’anglais et à laquelle participait des enseignants de SVT, de français, d’éducation musicale, d’arts plastiques, une classe de 6e a travaillé sur la réalisation d’un reportage avec plusieurs contraintes : prendre des ambiances sonores (musiques et animaux), interviewer des personnes.

Trois ressources ou points d’appui
• Une pratique de la radio déjà ancrée dans l’établissement (par le biais de M.Asseman, professeur documentaliste).
• Soutien de l’équipe de direction et des équipes pédagogiques.
• Soutien de l’association de parents d’élèves.

Moyens mobilisés
A chaque fois, tous ces sons sont réalisés dans le cadre attribué : cours, accompagnement éducatif, heures de projet pour Sciences Po. En majorité, les reportages ont été réalisés dans le cadre strict des cours au service des apprentissages. Parfois, il a nécessité des réunions de préparation entre enseignants (pour les débats citoyens 4e ou la sortie au zoo des 6e par exemple).

Partenariat et contenu du partenariat
Radio Boomerang, radio associative de Roubaix, a été partenaire du projet 3e de géographie prospective en :
• Participant aux reportages sur le quartier de l’Union et en faisant manipuler des enregistreurs aux élèves.
• En diffusant sur ses ondes les reportages des élèves.
• En accueillant les élèves (soit la classe entière pour une visite des studios, soit deux élèves dans le cadre de leur stage en entreprise durant lequel ils ont appris le montage audio sur ordinateur).

Liens éventuels avec la Recherche
Les liens n’ont pas encore été créés mais la volonté existe de rencontrer des chercheurs ayant travaillé sur l’utilisation de la radio dans les pratiques de classe.

Evaluation
• Développer les compétences orales des élèves (ex : réussite à l’épreuve d’ HDA)
• Lutter contre le décrochage scolaire
• Mesurer les progrès dans la maîtrise de la langue
• Développer le travail à l’écrit et le travail de recherche et de documentation.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Evaluation interne évaluation externe (CARDIE)

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : Progrès à l’oral des élèves ayant pratiqué la radio :
• Sur les 5 élèves du groupe Sciences Po, 4 d’entre eux ont progressé de manière significative grâce à l’exercice d’émission de radio en direct. Ils ont dû se surpasser et faire fi de leur timidité.
• Les débats 4e ont permis de faire parler des élèves qui parlent très peu d’habitude en classe et donc de les évaluer réellement à l’oral
• Les élèves de 6e ont développé l’autonomie en réalisant seuls leur prises de son au collège ou au zoo de Pairi Daiza
• Les élèves de 4e et de 3e qui ont utilisé l’outil radio en HDA ont progressé
- Sur les pratiques des enseignants : La webradio, nouvelle mouture, créée depuis un an suscite de l’intérêt chez de nombreux enseignants qui n’ont pas encore participé mais qui souhaiteraient s’impliquer, suite à une formation que l’on pourrait organiser à l’interne. Certains ont fait appel à la webradio (en mathématiques, pour le rallye math et en sciences physiques par exemple). La démarche intéresse car elle favorise l’échange entre enseignants et la transdiciplinarité.
- Sur le leadership et les relations professionnelles : -
- Sur l’école / l’établissement : Renaissance de la pratique radiophonique. Lien créé avec l’extérieur
- Plus généralement, sur l’environnement : La webradio a attiré l’attention de documentaristes d’Arte radio comme Mathilde Guermonpretz ou Thomas Guillaud-Bataille (ancien producteur à France Culture) qui ont contacté M. Sadaoui par mail pour avoir des détails sur les pratiques radiophoniques en classe.

Extrait du site Expérithèque : Luciesphère, webradio pédagogique

Répondre à cet article