> 4 - Education prioritaire > TYPE DE DOCUMENT > ETUDES (2 SR) > Etudes diverses > Comment détecter les risques de décrochage scolaire ? (étude canadienne)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Comment détecter les risques de décrochage scolaire ? (étude canadienne)

16 novembre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Comment détecter les élèves du second degré qui risquent de décrocher scolairement ? C’est la question analysée par plusieurs chercheurs québecois, dans une étude signalée en novembre par le Réseau d’information pour la réussite éducative (Rire).

Les établissements peuvent recourir à deux sources d’information pour repérer les décrocheurs éventuels : des indices "auto-rapportés par les élèves eux-mêmes", ou des données administratives consignées dans le dossier scolaire.

Les informations d’ordre administratif, même si elles sont utiles, sont moins en mesure de prédire le décrochage que les éléments communiqués directement par les adolescents, car elles ignorent les aspects affectifs. Cependant, "dans certaines études menées aux États-Unis, la capacité prédictive des indices administratifs s’est révélée supérieure a celle des indices auto-rapportés", soulignent les chercheurs. Dans ce cas, des donnés longitudinales ont été prises en compte, telle l’évolution des résultats scolaires au fil du temps qui "semble particulièrement révélatrice".

A l’affût des évenements stressants dans la vie des élèves

Au final, aucune donnée, qu’elle soit administrative ou transmise par l’adolescent lui-même, ne permet une détection sans faille des élèves à risque : "Avec les deux indices examinés dans cette étude, plusieurs élèves cernés comme étant à risque n’ont pas décroché alors que, dans une moindre mesure, certains élèves considérés comme étant non à risque ont décroché", notent les chercheurs.

En conséquence, ils recommandent aux acteurs éducatifs d’être "à l’affût d’informations qui ne sont typiquement pas utilisées pour établir le risque". Par exemple, les évènements stressants survenant dans la vie des élèves hors du cadre scolaire "pourraient contribuer à précipiter le décrochage".

L’étude (5 pages)

Extrait de touteduc.fr du 10.11.15 : Comment détecter les risques de décrochage scolaire ? (étude canadienne)

Répondre à cet article