> PILOTAGE, ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION, ORIENTATION > PILOTAGE national, académ., local, Autonomie > Pilotage académique > Visite de recteur ou Dasen > Les visites de rentrée de recteurs permettent de faire connaître les actions (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les visites de rentrée de recteurs permettent de faire connaître les actions d’écoles et collèges en REP+ et REP. Exemples à Toulon et à Bolbec (Seine-Maritime)

7 septembre 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Les visites de rentrée scolaire du recteur d’académie

[...] Ecole Pont de Suve de Toulon - 1er septembre 2016

L’après-midi, le recteur Emmanuel Ethis et l’inspecteur d’académie du Var, Olivier Millangue se sont rendus à l’école Pont de Suve de Toulon.

Cette école en éducation prioritaire renforcée propose de nombreux projets pédagogiques pour faire réussir ses élèves dans leur scolarité.

Les anciens écoliers, revenus pour l’occasion et leurs enseignants ont présenté leur fresque de la laïcité.

Ensuite, le recteur a pu voir les nombreux projets que l’école a mis en place à travers des vidéos.

Afin de favoriser la liaison école/collège, l’école dispose d’une classe à horaire aménagé danse (CHAD).

 

Collège Maurice Genevoix de Toulon - 1er septembre 2016

Pour clôturer la journée de rentrée, le recteur et l’inspecteur d’académie sont allés au collège Maurice Genevoix de Toulon.

Ce collège « tête de réseau » et les écoles du secteur : Pont de Suve, Marius Longepierre, Font Pré (maternelle et primaire), Les Œillets (maternelle) et Fleurs des Champs (maternelle) constituent un des réseaux d’éducation prioritaire renforcé de l’académie de Nice.

Pour accueillir le recteur, des élèves de 5ème CHAD ont présenté leur très belle chorégraphie inspirée du poème Paul Eluard, « Liberté ».

Ensuite, il s’est rendu dans les salles de classe, il a notamment participé à l’accueil d’une classe de 3ème par le professeur principal qui a expliqué les nouveautés apportées par la réforme du collège aux élèves. Puis il a découvert le projet « Valeurs de la République » expliqué par des élèves de 4ème et 3ème ainsi que le projet « Pluriculturel et langues vivantes » par des élèves de 5ème et 4ème. Ces projets rentrent dans le cadre d’une solide liaison école/collège que l’établissement a su développer avec les écoles du secteur.

Extrait de ac-nice.fr du 01.09.16 : Les visites de rentrée scolaire du recteur d’académie

 

Rentrée scolaire : la rectrice à la rencontre des enseignants

Vingt-quatre heures avant les élèves, les enseignants ont repris le chemin des écoles et des établissements le mercredi 31 août afin de préparer en équipe les grandes orientations de l’année scolaire. La rectrice d’académie est allée à la rencontre de trois équipes éducatives à Bolbec et à Yvetot.

École Victor Hugo de Bolbec
C’est à l’école Victor Hugo de Bolbec que la première visite s’est déroulée sur la thématique de la liaison école-collège, en présence de l’inspectrice de circonscription, des enseignants du cycle 3 et du coordonnateur de réseau.

Dans un souci renforcé de continuité pédagogique et de cohérence des apprentissages au service de l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture , le cycle 3 relie les deux dernières années de l’école primaire et la première année du collège.

C’est dans ce cadre que les enseignants ont développé des projets inter-cycles, s’inscrivant dans le projet du réseau d’éducation prioritaire, en partenariat avec le collège : projet « alimentation pour la démarche d’investigation », projet « développement durable et énergie », théâtre en langues vivantes avec la compagnie OZ, projet « le monde médiéval », projet « photographie » avec le professeur d’arts plastiques.

Le projet « défi lecture numérique » CM2 - 6ème a fait l’objet d’une présentation plus détaillée. À destination des classes de CM2 et de 6ème, il conjugue les objectifs de maîtrise de la langue du cycle 3 et l’utilisation des outils numériques.
Ainsi, les élèves sont amenés à lire huit livres au cours du premier trimestre de l’année scolaire. Puis, ils réalisent des questionnaires via e-learning. Lors des rencontres « défi-lecture » ils répondent aux énigmes par petits groupes composés d’écoliers et de collégiens sur tablettes numériques. Le projet contribue de cette façon à développer le travail collaboratif à l’aide des outils numériques.

Collège Roncherolles de Bolbec
La seconde partie de la matinée s’est déroulée au collège Roncherolles de Bolbec.
Dans un premier temps, la rectrice a assisté à la séance plénière des enseignants au cours de laquelle la construction des emplois du temps a été présentée à l’équipe éducative, au regard des contraintes structurelles et pédagogiques.

Un second temps d’échanges s’est déroulé avec les personnels engagés dans le dispositif de persévérance scolaire « Motiv’action » dans l’établissement.

Déclinaison française du dispositif « Check and connect », Motiv’action est implanté dans l’académie de Rouen depuis la rentrée 2014. Quatre collèges s’étaient alors portés volontaires pour mener l’expérimentation du programme de prévention du décrochage scolaire. Depuis 2015, 9 établissements sont impliqués dans le dispositif.

Au collège Roncherolles de Bolbec, 3 nouveaux « mentors » se mobilisent à compter de cette rentrée scolaire, portant à 5 le nombre d’adultes référents pour ce programme dans l’établissement.
Au cours de la rencontre, les deux professeurs initialement engagés dans le dispositif ont témoigné de leur pratique. « C’est une expérience exceptionnelle d’un point de vue humain et pédagogique, confie la professeure d’histoire et géographie. « Nous n’avons plus la même vision de l’élève » poursuit l’enseignant d’espagnol. C’est en effet autour de l’accompagnement individualisé que la relation de confiance s’établit avec l’élève au fil du suivi hebdomadaire, afin de maintenir le lien de l’élève avec l’école.

À chaque entretien, le mentor a pour mission de transmettre les valeurs de l’école, de soutenir et de valoriser tout comportement positif de l’élève ; il l’aide à trouver des solutions à ses difficultés en l’accompagnant dans un processus de résolution de problème.
Basés sur des travaux de recherche, les outils mis à disposition des enseignants permettent d’estimer le niveau de risque de décrochage et les intentions des élèves en matière de persévérance scolaire.
Ce programme de « recherche-action » illustre parfaitement que la dimension « recherche » est essentielle pour faire évoluer durablement les pratiques pédagogiques.

Extrait de ac-rouen.fr du 31.08.16 : La rectrice à la rencontre des enseignants

Répondre à cet article