> PILOTAGE, MIXITE SOC., ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION, ORIENTATION > Orientation > Découverte professionnelle (stage de 3e et mini-entreprise) > "Le stage de troisième est la première des injustices sociales" (une (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Le stage de troisième est la première des injustices sociales" (une journaliste qui a créé une association d’aide aux stages avec une prof de REP). Un dossier de textes et ressources

27 décembre 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Avec l’association qu’elle a cofondée, Viens voir mon taf, la journaliste aide des collégiens défavorisés à élargir leur horizon professionnel.

[...] L’an dernier, cette journaliste de 38 ans, chroniqueuse dans la Quotidienne sur France 5, créait avec une consœur, Virginie Salmen, et une professeure d’anglais en Réseau d’éducation prioritaire (REP), Gaëlle Frilet, Viens voir mon taf, une association qui met en relation des collégiens de l’éducation prioritaire et des professionnels de tous secteurs. « Le nerf de la guerre, c’est le réseau, les contacts, explique-t-elle. Donc on s’est dit : "Et si on ouvrait notre carnet d’adresses à ceux qui n’en ont pas ?" Les deux tiers des élèves de REP ont des parents inactifs ou ouvriers… » Fille d’un greffier-artisan et d’une psychologue, elle a grandi dans le quartier de la Goutte-d’Or à Paris, où elle a fait « sport études », avant de devenir danseuse à l’opéra puis journaliste.

Extrait de liberation.fr du 23.12.16 : Mélanie Taravant, clé de contacts pour les troisièmes

 

La séquence d’observation en milieu professionnel est obligatoire pour tous les élèves des classes de troisième. Elle se déroule dans les entreprises, les associations, les administrations, les établissements publics ou les collectivités territoriales, aux conditions prévues par le code du travail. À partir de 2016, elle est intégrée au parcours Avenir.

Extrait de eduscol.education.fr : Séquence d’observation en classe de troisième

 

Vous êtes employeur, parent d’élèves, élève ou professionnel de l’éducation : découvrez le tuto des stages, portail d’information sur les stages en entreprise (séquence d’observation en classe de 3e et périodes de formation en milieu professionnel au lycée).

Vous y trouverez toutes les informations pour mieux comprendre les enjeux de ces stages, des ressources et documents pour les préparer, des réponses aux questions que vous vous posez afin de mettre toutes les chances de votre côté pour en faire une expérience enrichissante pour chacun.

Extrait de education.gouv.fr : Le tuto des stages. Le portail d’information sur les stages en entreprise

 

Note du QZ : La création d’une banque de stages pour les élèves des quartiers prioritaires était l’un des mesures du Plan Espoir banlieues en 2009

Plan Espoir banlieues
Mise en place d’une banque de stages dans chaque académie en 2009-2010
NOR : MENE0920987N
RLR : 506-3
note de service n° 2009-127 du 17-9-2009
MEN - DGESCO B2-1

La circulaire de rentrée 2009 prévoit « la mise en place dans chaque académie, d’une banque académique de stages au cours de la prochaine année scolaire : elle permettra d’assurer une plus grande équité dans l’accès de l’ensemble des élèves aux périodes en milieu professionnel prévues dans le cadre de leur cursus scolaire, notamment pour la séquence obligatoire d’observation en troisième ».
La présente note a pour objet d’apporter les précisions sur les objectifs recherchés et leurs modalités de mise en oeuvre. Un cahier des charges national annexé à la présente note de service instaure un cadre commun de fonctionnement des banques de stages.

I - La mise en place des banques académiques de stages, une nécessité
La banque académique de stages répond à un double besoin :
- quantitatif : chaque année, près de 11 000 établissements scolaires recherchent et gèrent des stages d’observation, d’initiation, d’application ou des périodes de formation pouvant aller jusqu’à 16 semaines par an, évaluées à l’examen pour certains niveaux. Les stages obligatoires concernent 815 000 élèves de troisième, 720 000 lycées professionnels et 115 000 étudiants en sections de technicien supérieur, soit environ 1 650 000 jeunes. Certains lycéens préparant un baccalauréat technologique sont également concernés. L’importance de ces nombres met en évidence la nécessité de renforcer et développer les liens, de l’Éducation nationale avec le monde économique ;
- qualitatif : de nombreux élèves ressentent des difficultés à trouver un stage, en dépit de l’appui de leurs professeurs, des équipes éducatives et de leurs familles. Cela est particulièrement vrai pour les élèves issus des milieux défavorisés ou victimes de discrimination.
De nombreux liens se sont déjà tissés au niveau régional comme au niveau local entre les rectorats, les inspections académiques et les établissements scolaires, d’une part, et les entreprises, les branches et fédérations professionnelles d’autre part. La banque académique de stages sera un moyen supplémentaire au service des établissements scolaires et des acteurs du monde économique.

Extrait de education.gouv.fr Plan Espoir banlieues.Mise en place d’une banque de stages dans chaque académie en 2009-2010

Répondre à cet article