> 6 - Pédagogie en ZEP (49 SR) > Actions interdegrés (tous niveaux) > [Vidéo] « Un orchestre dans mon bahut », du programme national "La France (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

[Vidéo] « Un orchestre dans mon bahut », du programme national "La France s’engage", s’invite dans des collèges prioritaires de l’académie de Créteil

15 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

Un Orchestre dans mon Bahut
par Paris Mozart Orchestra

En cette période où le vivre ensemble est un enjeu quotidien, Un Orchestre dans mon Bahut agit contre l’échec scolaire et toutes les formes de discrimination en se produisant dans des établissements du Réseau d’Education Prioritaire lors de concerts pluridisciplinaires, participatifs et co-créatifs.

Extrait de lafrancesengage.fr : Un orchestre dans mon bahut

 

[Vidéo] « Un orchestre dans mon bahut » : la musique classique s’invite dans l’académie de Créteil

Huit collèges et lycées de l’académie de Créteil ont participé cette année au projet « Un orchestre dans mon bahut », mené par la chef d’orchestre Claire Gibault. Ces concerts pédagogiques ont pour vocation de faire entrer la musique classique au cœur des établissements scolaires et de faire participer les élèves en tant que co-créateurs des oeuvres musicales.

Le 30 mars 2017, le Paris Mozart Orchestra s’est rendu au lycée Condorcet de Montreuil (93) pour proposer aux élèves un concert pédagogique. Cette année, le thème proposé par l’orchestre était « Staël, peindre l’inaccessible ».

La compositrice Edith Canat de Chizy a écrit une œuvre musicale à partir de huit tableaux du peintre Nicolas de Staël. Les élèves de huit établissements de l’académie de Créteil ont participé au projet en réalisant un travail d’écriture, à partir des oeuvres du peintre. Certains de leurs textes ont été lus, au fil du concert, par le récitant Tony Harrisson.

Ce mélange hybride de musique et de littérature, appelé aussi « mélologue », a été conçu pour rapprocher les élèves de la musique classique mais aussi pour les y associer directement, en tant que co-créateurs d’une oeuvre musicale. La chef d’orchestre Claire Gibault, très engagée en faveur de la dimension socio-éducative de la musique, a raconté son parcours aux élèves puis les musiciens ont réalisé des démonstrations avec leurs instruments avant de répondre aux questions des élèves et de leurs professeurs. La rencontre s’est poursuivie par l’écoute du concert, émaillée de nombreux échanges. Revivez ce moment en vidéo.

Ce mélange hybride de musique et de littérature, appelé aussi « mélologue », a été conçu pour rapprocher les élèves de la musique classique mais aussi pour les y associer directement, en tant que co-créateurs d’une oeuvre musicale. La chef d’orchestre Claire Gibault, très engagée en faveur de la dimension socio-éducative de la musique, a raconté son parcours aux élèves puis les musiciens ont réalisé des démonstrations avec leurs instruments avant de répondre aux questions des élèves et de leurs professeurs. La rencontre s’est poursuivie par l’écoute du concert, émaillée de nombreux échanges. Revivez ce moment en vidéo.

Vidéo
• Date de publication : 24/04/2017
• Durée : 03:44

Extrait de ac-creteil.fr d’avril 2017 : Vidéo. Un orchestre dans mon bahut

Répondre à cet article