> 6 - Pédagogie / Formation > Actions locales AU COLLEGE > Citoyenneté Climat Laïcité (Collège) > B* Des débats citoyens interdegrés entre élèves et avec des intervenants (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Des débats citoyens interdegrés entre élèves et avec des intervenants adultes : les Cours d’Auto-Défense Intellectuelle (CADI) au collège REP Travail Langevin de Bagnolet (93)

10 octobre Version imprimable de cet article Version imprimable

Cours d’Auto-Défense Intellectuel (CADI)

Collège du Travail
174 RUE SADI CARNOT , 93170 BAGNOLET
Site :
http://cardie.ac-creteil.fr/

Auteur : Kaufmann Laurent
Mél : laurent-pierre.kaufmann@ac-creteil.fr

Montrer aux élèves que le monde dans lequel nous vivons est complexe et riche. Que les adultes sont aussi dans une perspective d’apprentissage sur un certain nombre de questions. Qu’il existe des espaces ou on peut apprendre ensemble en échangeant et en confrontant nos points de vue. De l’école élémentaire jusqu’au lycée.

Plus-value de l’action
Ce projet développe un fort sentiment d’appartenance et une grande connivence avec les élèves.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Tous les niveaux ont été concernés, mais cette année les 5èmes, 4èmes et 3èmes ont été les plus réguliers. Un premier contact a été pris avec le lycée de secteur (E.Hénaff) pour faire des Cadi communs en 2016-17. Dans la même perspective le Cesc a pris une dimension interdegré pour la rentrée prochaine avec des interventions dans les écoles du réseau d’éducation prioritaire. La thématique relation filles –garçons y sera prioritairement déclinée.

A l’origine
Les réactions de certains élèves au lendemain des attentats de janvier 2015 ont précipité la mise en place d’un projet existant de façon modeste au niveau collège. Il a paru dès lors évident qu’il était nécessaire d’outiller les élèves pour débattre et leur montrer que les adultes ont les mêmes interrogations. Parler, réfléchir, argumenter n’est pas une évidence, cela s’apprend et fait partie de l’éducation citoyenne de tous. L’Université Populaire de Bagnolet partenaire de l’action a participé à l’élaboration du projet avec la communauté éducative.

Objectifs poursuivis
Au-delà de la nécessité d’apporter des réponses argumentées aux questions posées par les actes terroristes, il s’agit de créer une dynamique de responsabilisation et d’autonomie des élèves au sein de l’établissement et plus largement dans leur parcours scolaire et citoyen. Mise en cohérence et en synergie des différents projets éducatifs du CESC. Montrer que les adultes peuvent eux aussi être en situation d’échange, de partage et d’apprentissage. Partir des besoins et des envies exprimés par les élèves sur les thématiques étudiées et les personnalités invitées. Faire de l’EPLE un lieu d’éducation pour tous.

Description
En fonction des sujets nous avons invité différents intervenants. Depuis septembre il y a eu 8 séances du Cadi Au préalable nous avons proposé un film sur les concours d’éloquence aux Etats Unis dans les années 30, puis un journaliste est venu pour parler des médias, une linguiste pour évoquer la question de la construction du langage.
En lien avec un autre projet du Cesc autour des toilettes et de leur utilisation nous avons invité une ostéopathe, un historien, un spécialiste de l’eau qui ont animé chacun une séance. Un philosophe et un humoriste sont également venus rencontrer les élèves et les adultes impliqués dans le projet. Le calendrier de l’an prochain est en cours de construction. A la demande des élèves nous allons essayer de faire venir des sportifs de haut niveau qui font leurs études à l’Insep. Nous renouvellerons également des interventions qui ont eu lieu cette année. Le réalisateur de documentaire Didier Cros viendra présenter son film « Enfin Français ».

Modalité de mise en oeuvre
Les soirées Cadi sont annoncées par voies d’affichage et par diffusion de tracts dans la cour de récréation. Il est également demandé aux enseignants de relayer l’information auprès de leurs classes. Une collation est proposée selon le moment d’intervention. Soit le jeudi à partir de 16h45 ou le mardi en première heure de l’après-midi pour les 6èmes demi-pensionnaire ayant une heure de permanence régulière. (Concertation des enseignants de 6èmes pour l’évaluation par compétences).

Trois ressources ou points d’appui
L’implication d’un parent d’élève membre de l’Université Populaire de Bagnolet Le soutien financier et logistique du conseil départemental du 93 L’enthousiasme des élèves

Difficultés rencontrées
Une fréquentation irrégulière des élèves Une fréquentation irrégulière des adultes. Un lien insuffisant avec les enseignants

Moyens mobilisés
Soutien financier du Conseil Départemental du 93. Investissement de plusieurs membres de la communauté éducative. Enseignants, parents, assistant social, Cpe, AED, personnel de direction.

Partenariat et contenu du partenariat
Université populaire de Bagnolet. Association locale ayant pour vocation de créer du lien dans la ville entre les habitants, notamment au travers de conférences sur des thèmes comme l’urbanisme, la sociologie, l’histoire.. Conseil Départemental du 93. Soutien financier et logisitique.

Liens éventuels avec la Recherche
...

Evaluation
Evaluation / indicateurs
• Sur les 8 séances de 5 à 80 élèves ont participé. • Sur 8 séances de 3 à 10 adultes ont participé
• Demande des élèves de faire venir des intervenants • Amélioration de l’image de l’établissement

Documents
Aucun
Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action .

Effets constatés
Sur les acquis des élèves : Développement très nette des capacités langagières à l’oral. Valorisation de compétences inconnues par les enseignants. Estime de soi et des autres.
Sur les pratiques des enseignants : A terme nous souhaitons que le calendrier des CADI soit connu bien en amont pour que les professeurs puissent intégrer les interventions dans leur progression pédagogique de l’école au lycée.
Sur le leadership et les relations professionnelles : Élément fédérateur pour que les différents membres de la communauté éducative se connaissent et se rencontrent.
Sur l’école / l’établissement : Crée un sentiment d’appartenance pour les élèves, des moments d’échange et de convivialité pour les adultes.
Plus généralement, sur l’environnement Faire des CADI un lien avec les écoles élémentaires et le lycée de secteur. Faire connaître le collège et ses pratiques à l’extérieur de l’établissement.

Extrait de eduscol.education.fr/experitheque : Cours d’Auto-Défense Intellectuel (CADI)/consultFicheIndex.php ?idFiche=13525

Répondre à cet article