> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale AU COLLEGE > Collège (Citoyenneté, Laïcité) > Concours : participation du collège REP Lucie Aubrac de Givors à une (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Concours : participation du collège REP Lucie Aubrac de Givors à une assemblée parlementaire inter-délégués de 4ème sur le modèle des Débats citoyens en Auvergne-Rhône-Alpes

3 août Version imprimable de cet article Version imprimable

Une assemblée parlementaire inter-délégués de 4ème sur le modèle des Débats citoyens en Auvergne-Rhône-Alpes

À l’initiative des conseillers principaux d’éducation de trois collèges du bassin Rhône-Sud ([REP] Lucie Aubrac à Givors, Emile Malfroy à Grigny et le Bassenon à Condrieu), les élèves de 4ème ont travaillé ensemble sur la question du processus démocratique mis en œuvre dans les assemblées parlementaires pour l’élaboration et l’adoption des lois.

Cette expérimentation s’est faite sur le modèle des « Débats citoyens en Auvergne-Rhône-Alpes » initiés en 2013 par le lycée Fauriel de Saint-Étienne. Ces débats ont pour objectif de développer l’esprit critique des lycéens, de renforcer les liens entre le lycée et l’enseignement supérieur et de proposer une pédagogie innovante en expérimentant de nouvelles pratiques. Inspiré de ces Débats citoyens en Auvergne-Rhône-Alpes, les élèves de 4ème des collèges Aubrac, Malfroy et le Bassenon ont travaillé dans le cadre de l’enseignement moral et civique sur les notions du vivre ensemble et de justice. Selon une perspective européenne et sur le thème de l’égalité, chaque classe a ainsi élaboré puis mis en débat plusieurs lois sur différents sujets tels que l’alimentation, les rapports entre hommes et femmes, la question des sans domicile fixe (SDF) ou encore l’accueil des migrants .

Des demi-finales dans chaque collège ont permis aux 400 élèves de 4ème de voter pour les deux lois qui ont été présentées au nom de leur établissement lors d’une rencontre inter-collèges le 8 juin 2018 à la « Maison du fleuve Rhône » de Givors.

Des ateliers animés par un comédien et les CPE ont permis de former les délégués de classe de 4ème à la prise de parole en public et d’améliorer leur posture de représentants élus. Les élèves délégués ont également découvert le fonctionnement du Parlement européen, tout d’abord en atelier puis lors d’une visite à Strasbourg le 30 mai sur l’invitation de Françoise Grossetête, députée européenne.

Lors du débat final du 8 juin 2018, les délégués ont présenté les deux projets de loi de leur collège avant d’engager un débat pour répondre aux questions et aux demandes d’amendements de leurs camarades. Ils ont ensuite retravaillé leur projet de lois en commissions avec l’aide de leurs enseignants, des CPE et des AED.

En fin de matinée, l’assemblée plénière regroupant l’ensemble des 80 délégués de 4ème des trois collèges a permis la présentation finale puis le vote solennel de chaque loi.

De nombreux élus territoriaux sont venus soutenir cette action et remettre à chaque délégué le diplôme des débats citoyens inter-établissements : David Kimelfeld, président de la métropole de Lyon, Jean-Luc Fugit, député de la 11ème circonscription du Rhône, Christiane Charnay, maire de Givors, Thérèse Corompt, maire de Condrieu. Des représentants de l’éducation nationale étaient à leurs côtés : Jean-Christophe Bidet, IA-DAASEN du Rhône, Christine Lauer, IA-IPR référente pour l’éducation prioritaire, Nathalie Baulieu, IA-IPR EVS, et Franck Thénard-Duvivier, pilote des « Débats citoyens en Auvergne-Rhône-Alpes ».

Véritable exercice de démocratie, cette expérimentation a permis de redynamiser le rôle de délégué de classe autour d’un projet citoyen ambitieux et de construire de manière active les compétences des élèves en matière d’esprit critique, d’argumentation, de prise de parole en public, de débat, de travail collaboratif et d’esprit d’équipe. Une manière innovante de valider les compétences du socle commun de compétences de connaissances et de culture.

Ce projet a également obtenu le prix départemental Elzbieta Trylinska « nous l’Europe » de l’Association des membres de l’ordre des Palmes académiques (AMOPA).

Extrait de ac-lyon.fr du 08.06.18 : Une assemblée parlementaire inter-délégués de 4ème sur le modèle des Débats citoyens en Auvergne-Rhône-Alpes

Répondre à cet article