> 8 - PÉDAGOGIES, ACTIONS LOCALES, FORMATIONS > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline (4)/ > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (Français et Langues) > On ne joue plus, on ne rit plus. On é-va-lue (chronique du site merci (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

On ne joue plus, on ne rit plus. On é-va-lue (chronique du site merci maîtresse !)

22 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Regardons leurs yeux, regardons leurs mains.

Dans ma REPpublique à moi, comme dans les autres REPpubliques, on va mettre notre petit monde sur pause, quelque temps. On ne joue plus, on ne rit plus. On é-va-lue. Sans fioriture, sans débordement. Scientifique.

Alors comme ça, ils ont remis ça. Alors comme ça, il va falloir y retourner.

Il va falloir leur demander, encore, de rester bien assis, d’écouter, de ne pas demander d’aide et de ne pas copier. Ceux-là à qui on a pourtant longuement expliqué qu’à l’école, on avait aussi le droit de bouger, de se lever, d’aller chercher et même d’imiter, si ça peut nous aider.

Il va falloir leur dire que ce n’est toujours pas grave si ils n’y arrivent pas mais que sur le cahier que j’ai dans les mains, il est écrit qu’ils n’ont que 10 secondes pour répondre à cet exercice-là et que cette fois, il n’est pas du tout question de prendre son temps. Il n’est plus du tout question d’y revenir plus tard, d’aller voir ici ou là s’il n’y a pas quelque chose sur les murs, dans mes cahiers, qui pourrait m’aider. Il n’est pas du tout possible de penser que chacun a le droit d’aller à son rythme. Pas aujourd’hui. On se remettra, peut-être, à se dire tout ça demain, les enfants, d’accord ?

Extrait de merci-maitresse.fr du 21.01.19

Répondre à cet article