> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > LES PEDAGOGIES > Pédag. explicite > Expliciter ce qu’on sait. Un marché de connaissances coopératif, par une (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Expliciter ce qu’on sait. Un marché de connaissances coopératif, par une professeure des écoles en maternelle REP+ à Perpignan (Les Cahiers pédagogiques)

19 février 2019 Version imprimable de cet article Version imprimable

N° 551 - Expliciter en classe
Un marché de connaissances coopératif

Clothilde Jouzeau Kraeutler
Professeure des écoles en maternelle REP+ à Perpignan

Une pratique où chaque élève est invité à expliciter ce qu’il a appris, avec ses mots, dans des interactions avec ses pairs pour progresser dans ses apprentissages.

J’ai eu l’occasion ces dernières années d’enseigner dans les différents cycles. J’ai constaté que seuls les élèves qui avaient bien compris ce qui était attendu d’eux étaient en capacité de s’autoévaluer pour progresser. L’élève qui cherche la bonne réponse uniquement pour satisfaire ce qu’il croit être l’exigence institutionnelle ne se connait pas lui-même. « La meilleure manière d’aider l’élève à surmonter les déterminismes qui l’enserrent est de l’aider à travailler, de le rencontrer sur un terrain qui est celui de ses difficultés à comprendre. » [1]. Il m’a donc semblé pertinent d’accompagner les élèves dans la prise de conscience qu’ils avaient de ce qu’ils apprenaient. Pour cela, je les aide à verbaliser et à se situer par rapport aux attendus. Dans chacune de mes classes, le fonctionnement coopératif me permet de privilégier l’explicitation par les élèves comme moyen d’apprentissage. Ce dispositif favorise la mise en place de tutorat tournant. Je ne nomme pas de référent, les élèves font appel au camarade qu’ils ont repéré expert dans le domaine qui les intéresse. Pour cela, ils disposent d’un carnet de réussite. Ce carnet est un livret d’autoévaluation qui peut être pensé comme un prolongement du « journal des apprentissages » [2]. Les élèves qui sont en capacité d’évaluer leurs réussites participent à la préparation des plans de travail, qu’ils s’approprient d’autant mieux.

Conscientiser ce qui a été appris
[…]

Extrait de cahiers-pédagogiques.com : Expliciter en classe
Un marché de connaissances coopératif

Répondre à cet article