> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Français et Langues) > B* Travailler avec les ceintures en Français Langue Seconde dans une classe (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Travailler avec les ceintures en Français Langue Seconde dans une classe d’UPE2A au collège REP+ Rouault de Paris 19e

20 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

Travailler avec les ceintures

Ceintures Pourquoi et comment utiliser le système des ceintures de compétences pour différencier en classe de langue ?
L’expérimentation qui a donné lieu à l’écriture de cet article a été menée en Français Langue Seconde dans une classe d’UPE2A mais peut être transférée aux autres langues vivantes.

Ecrit par Alice Le Bihan-Diabi - Collège Georges Rouault - 75019 PARIS
Pourquoi ?

Fernand Oury, judoka et pédagogue contemporain de Célestin Freinet, utilisait dans sa classe le système des ceintures pour mesurer les compétences scolaires ou sociales de ses élèves.

Confrontée à une grande hétérogénéité de mon groupe et à des arrivées en cours d’année, j’ai choisi d’adopter ce principe dans ma classe en conjugaison, orthographe et grammaire.

J’y vois plusieurs points positifs :

les objectifs sont clairement annoncés dès le début de l’année : pour obtenir la ceinture blanche voici ce qu’il faut connaitre, pour la ceinture jaune, etc.
il ne suffit pas d’obtenir la moyenne pour valider la ceinture. Il faut avoir 80 % de réussite pour passer à la ceinture suivante et chaque ceinture revalide les précédentes. On ne peut donc pas en principe passer à la ceinture verte si l’on a oublié la ceinture blanche. On vise donc bien l’acquisition de la compétence et non la moyenne.
les élèves sont moins tentés de se comparer puisqu’ils ne passent pas les mêmes évaluations en même temps. Chacun.e avance à son rythme.
les élèves ne passent la ceinture que lorsqu’ils se sentent prêts. Il prennent donc le contrôle de leur progression et travaillent réellement en autonomie.

Comment ?

[...] Je suis très satisfaite de ce système de progression par ceinture et compte l’étendre au comportement comme suggéré dans cet article de l’ICEM (Institut Coopératif de l’Ecole Moderne).

Extrait de ac-paris.fr

Répondre à cet article