> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Festivals ou semaines d’animation de réseau (Actions locales) > B* La semaine des projets à l’école REP Vitruve de Paris et le lien avec les (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* La semaine des projets à l’école REP Vitruve de Paris et le lien avec les familles

26 février Version imprimable de cet article Version imprimable

La semaine des projets à l’école Vitruve et le lien avec les familles

L’école [REP] Vitruve est une école publique de secteur qui accueille 246 enfants, du CP au CM2. Elle a cette année encore, organisé la semaine des projets au mois de décembre.

Le but de cette semaine est multiple :

• permettre aux enfants de partager une partie de leur projet avec les autres (enfants et parents),
• permettre aux enfants de l’école de découvrir le projet des autres groupes de l’école,
• permettre aux familles d’en savoir plus sur le projet de leur enfant,
• voir leurs enfants dans le travail et rencontrer les autres du groupe et les autres familles,
• mieux comprendre le travail des enfants dans le projet.

L’école, est cette année, organisée en trois groupes et chaque groupe a organisé un événement à destination soit des familles, soit des enfants de l’école. :

• Les CP : 46 enfants et 2 enseignants, qui sont répartis dans deux classes.
• Les CI (CE1-CE2) : 95 enfants et 4 enseignants, qui sont répartis en quatre classes.
• Les CM (CM1-CM2) : 85 enfants et 3 enseignants, qui sont répartis en trois classes.

Chaque groupe de l’école a travaillé sur un projet particulier.

Au cours de cette semaine des projets,

• 12 rencontres ont été organisées à destination des autres groupes de l’école,
• 5 ateliers ont été organisés à destination des familles auxquels 49 parents ont participé.

Des enfants « journalistes » ont participé à ces différentes rencontres et ont écrit des petits articles pour partager ce moment avec les groupes et les familles.

En voici trois exemples « Dessine ta machine volante », « Les jeux des CI Rouletarue », « La fabrication du pain ».

Dessine ta machine volante

Les parents sont venus pour dessiner des machines volantes dessine ta machine volante avec les CP qui ont appris que les chinois ont inventé les cerfs-volants.

Cécile a expliqué que les CP allaient fabriquer un livre avec un marque page en machine volante. Quand ils tournent la page, la machine du marque page voyage.

Pour dessiner les machines volantes, les CP utilisent du papier, des feutres, des craies, de la colle et des ciseaux et des crayons.

Grâce à cet atelier, les parents rencontrent les enfants et les autres parents. Fabien a dit que l’objectif est que les parents comprennent mieux le projet des CP.

On a questionné les CP sur ce qu’ils voudraient faire de leurs machines volante !

Un CP aimerait aller en Chine, un autre visiter une autre planète et le troisième aller en Espagne.

Les parents ont dit qu’ils étaient venus pour partager un moment avec les CP et découvrir comment ils travaillent. Les parents ont dit qu’ils ont apprécié participer à cet atelier et voir comment ça se passe à l’école.

I. et L (coordinateurs)

Jeux CI Rouletarue

Les CI Rouletarue ont appris à jouer à des jeux venant d’autres pays.

Ils ont invité les parents et des enfants à venir apprendre à jouer à ces jeux.

Les groupes sont composés de 1 adulte et 3 enfants. Ils jouent au quarto et d’ailleurs ça plait beaucoup aux parents !

Le quarto a été inventé par un Français, Blaise Muller. Le but du jeu c’est d’aligner 4 mêmes pièces.

Les adultes expliquent que ça te fait réfléchir sur la position des pièces dans l’espace.

M. et A. (les journalistes)

La fabrication du pain

Les parents sont venus pour aider les CI à faire du pain.

Les enfants ont expliqué la recette et l’organisation du matériel aux parents, il est prévu que chaque enfant fabrique un petit pain.

Première étape : se laver les mains.
Deuxième étape : lire la recette.
Troisième étape : fabriquer son pain.

Les enfants, aidés des parents, commencent par mettre dans un saladier la levure puis de l’eau tiède, la farine et le sel. Après ils pétrissent la pâte. Il faut plier la pâte du pain 30 fois puis la laisser reposer trois heures.
L’après-midi il fallait aplatir la pâte doucement pour ne pas éclater les bulles d’air, puis façonner la pâte du pain en petites baguettes.
Ensuite, il fallait enfourner environ 1h à 180°C en mettant un petit récipient d’eau dans le four.

Quatrième étape : la vaisselle et le rangement.

Le lendemain, les CI ont préparé leurs petits pains pour les faire déguster aux CP.

S. et J. (les journalistes)

Extrait de ac-paris.fr du 07.02.20

Voir la sous-rubriqque Festivals ou semaines d’animation de réseau (Actions locales)

Répondre à cet article