> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Actions autres ou interdisciplinaires) > Les collégiens de la classe Défense et sécurité globales du collège REP Victor (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les collégiens de la classe Défense et sécurité globales du collège REP Victor Hugo de Carmaux en pleine enquête criminelle

12 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Les collégiens du collège Victor Hugo de Carmaux en pleine enquête criminelle

Pourquoi ne pas initier des élèves aux procédures et techniques en criminalistiques basées sur l’ADN ?

C’est ce qui a été proposé aux élèves de la classe de défense et sécurité globales du collège [REP] Victor Hugo de Carmaux.

Vêtus de blouses, de masques et équipés du matériel du parfait laborantin, les élèves se sont initiés à l’extraction et à l’analyse de traces ADN sous l’œil avisé et expert de Christian Siatka, directeur de l’école de l’ADN à Nîmes. Analyse des échantillons retrouvés sur une scène de crime, vérification d’une éventuelle correspondance ADN, recueil des indices et des témoignages, toutes les étapes de l’enquête ont été une à une franchies jusqu’au procès avec la participation active de Franck Alzingre, président du tribunal d’Albi.
Car cette opération est organisée en collaboration avec le Conseil Départemental d’Accès au Droit (CDAD) du Tarn qui depuis plusieurs années travaille avec la classe de défense et sécurité globales de Carmaux pour initier les jeunes au système judiciaire français. Les élèves entrent ensuite dans la peau des juges, des avocats, des jurés pour mettre en scène le procès et déterminer si l’accusé est coupable ou non.

Un projet de découverte et d’investigation original au succès assuré.

Extrait de ac-toulouse.fr/dsden81 de février 2020

Répondre à cet article