> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. Les 8 types de documents > Educ. prior. (Dossiers et Guides) > Le Café publie un guide de la rentrée, avec un chapitre Education (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le Café publie un guide de la rentrée, avec un chapitre Education prioritaire

31 août Version imprimable de cet article Version imprimable

Le Guide de rentrée pour y voir clair
A quoi va ressembler la quatrième année du ministère Blanquer ? Quelles nouveautés à cette rentrée pour tous les enseignants du premier et du second degré ? Quelles ressources peuvent aider le professeur dans chaque discipline ? De l’éducation prioritaire à l’école maternelle en passant par le collège et le lycée, le Café pédagogique reprend les nouveautés de la rentrée dans ce Guide publié aujourd’hui. Discipline par discipline il signale les nouveaux textes et dresse un état des lieux. Le Guide (300 pages) aborde les grands dossiers de la rentrée : la politique ministérielle, la rentrée sanitaire, l’évolution du métier enseignant, l’éducation prioritaire...

L’Ecole française est-elle vraiment préparée à la crise sanitaire ? Quelles évolutions le ministre engage t-il à cette rentrée ? Le Guide de rentrée fait d’abord un point politique sur les mutations voulues par le ministre cet été. Un chapitre aborde l’évolution du métier enseignant : révolution des relations humaines, le travail enseignant et son évolution, la rémunération. La question des directeurs d’école est notamment traitée. L’éducation prioritaire fait l’objet d’un chapitre spécial alors que JM Blanquer va lancer une nouvelle politique.

Mais le Guide de rentrée apporte aussi aux enseignants les repères indispensables sur le plan pédagogique. D’abord les nouveaux programmes modifiés durant l’été avec leurs adaptations de rentrée. Mais aussi les ressources générales et quelques analyses percutantes sur les évolutions en cours.

L’école maternelle et élémentaire ont chacune leur chapitre. Le second degré se décline en disciplines. Pix et un dossier sur le numérique éducatif s’adresse aux professeurs documentalistes. Recommandations officielles et propositions enseignantes structurent le dossier Lettres.En maths l’accent est mis sur les programmes du lycée , notamment ceux de terminale dans les principales disciplines :maths, physique, histoire-géo, langues.

Découvrez le Guide de la rentrée

Extrait de cafepedagogique.net du 31.08.20

Le chapitre éducation prioritaire

TROIS MINISTRES ET UN ENTERREMENT

"Ce rapport est un début pas un aboutissement". Jean-Michel Blanquer présentait le 5 novembre, avec Gabriel Attal et Julien Denormandie, ministre de la Ville, le rapport réalisé par Pierre Mathiot et Ariane Azéma. Chargés d’une mission "Territoires et réussite", P Mathiot et A Azéma réduisent dans leur rapport l’éducation prioritaire aux seuls réseaux Rep+. Avec les Rep, la prime Rep disparaitrait. Les recteurs disposeraient de moyens qu’ils affecteraient à leur guise entre établissements défavorisés, ruraux ou isolés. Si JM Blanquer prend garde d’affirmer "qu’aucune décision n’est prise aujourd’hui", le rapport Mathiot Azéma, qui vient après plusieurs autres, pourrait être appliqué dès 2021. C’est la France défavorisée qui perd des moyens. C’est aussi la France des minorités qui est visée par celle des terroirs.

Education prioritaire : Trois questions à Marc Douaire (OZP)
Président de l’Observatoire des zones prioritaires, Marc Douaire voit dans le rapport Mathiot Azéma une véritable tentative d’effacement de l’éducation prioritaire. Et aussi un boute feu pour les banlieues populaires.

Education prioritaire : Une politique contre les inégalités ?
Prenez les meilleurs spécialistes de la question et demandez à Marc Bablet et Annie Tobaty de coordonner leurs participations. Cela donne le numéro 164 c’Administration & éducation sur l’éducation prioritaire. JY Rochex, B Lejeune, JP Delahaye,P Picard, L Heurdier, S Cèbe, A Armand, E Bautier, C Ben Ayed, M Douaire, A Boissinot, pour n’en citer que quelques uns, enrichissent ce numéro qui fait événement. Il propose ainsi une vision complexe, diverse, un kaléidoscope de l’éducation prioritaire, vue du moins au niveau des experts et des responsables.

La mixité sociale, une urgence pour l’Ecole
"Introduire une plus grande mixité scolaire au sein d’un établissement et d’une série donnés pourrait avoir un effet bénéfique pour la majorité des élèves". L’affirmation lancée par Béatrice Boutchenik et Sophie Maillard (Insee), dans la revue ministérielle Education &formations (n°100), est solidement étayée. Basée sur le suivi de 7 cohortes présentées au bac entre 2010 et 2016 (près de 3 millions d’élèves), elle interroge fortement l’institution. En effet, la majorité des lycées organise encore des classes de niveau. Et le ministère semble avoir abandonné les projets de mixité sociale dans l’éducation lancés par le précédent gouvernement.

Répondre à cet article