> POLITIQUE EDUCATIVE DE LA VILLE > Cités éducatives > A la Journée de l’Afev, Nathalie Elimas annonce être en charge des cités (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A la Journée de l’Afev, Nathalie Elimas annonce être en charge des cités éducatives (le Figaro)

24 septembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Nathalie Élimas : « Le MoDem veut élargir la majorité »
VIDÉO - La secrétaire d’État chargée de l’Éducation prioritaire, issue des rangs du mouvement centriste, salue la stratégie menée à l’Assemblée.

[...] Mercredi se tenait la 13e Journée de lutte contre l’échec scolaire. Au lendemain du confinement, qui a creusé de lourdes inégalités en matière d’éducation, le président a spécifiquement dédié un secrétariat d’État pour y remédier. « Cette crise sociale sans précédent a révélé des failles, des fractures sociales, numériques, territoriales (…) et de fortes inégalités », confirme la secrétaire d’État.

Des « cités éducatives »
Missionnée sur trois axes clairs - « plus de justice sociale, plus d’égalité, plus d’engagement républicain chez les jeunes » -, elle plaide pour « un discours beaucoup plus ambitieux » concernant les zones prioritaires, mais tient à souligner qu’en ZEP, « les résultats ne sont pas forcément plus mauvais et les enfants moins motivés ou moins bons à l’école ». Elle dénonce également de lourdes inégalités territoriales en matière d’infrastructures numériques.

Pour y remédier, un certain nombre de dispositifs sont déjà en place, comme les dédoublements de classes ou les vacances apprenantes. La mission de la ministre va maintenant consister à « renforcer » ces mesures. Une nouveauté : l’ancienne enseignante prendra les manettes des « cités éducatives », un dispositif mis en place dans 80 territoires ZEP, visant à prendre en charge des enfants de 3 ans et des jeunes jusqu’à leur entrée dans la vie professionnelle.

Extrait de lefigaro.fr du 24.09.20

Répondre à cet article