> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales INTERDEGRES > B* Le programme "un violon dans mon école" concerne dans le Val d’Oise 40 (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Le programme "un violon dans mon école" concerne dans le Val d’Oise 40 écoles en éducation prioritaire et majoritairement en cité éducative avec l’aide de la fondation Vareille

2 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

La pratique d’un instrument permet de favoriser une meilleure réussite des élèves.

Fort d’un partenariat engagé depuis 2017, le programme - un violon dans mon école - s’est adapté au protocole sanitaire par la mobilisation de la Fondation Vareille, de l’Éducation nationale et des collectivités locales. Un déploiement supplémentaire a été concrétisé pour cette année scolaire, une réussite valorisée par un récent reportage à découvrir...

Ce dispositif éducatif, mis en œuvre depuis près de 4 ans dans le Val-d’Oise, offre à des élèves le bénéfice de cours de violon pendant le temps scolaire, entre la moyenne section et le CE1.

La Fondation Vareille a choisi le Val-d’Oise comme territoire de déploiement et notre département compte, depuis cette rentrée 2020, 40 écoles accueillant ce programme. Ce sont environ 2600 élèves, tous scolarisés en éducation prioritaire, qui sont intégrés dans le dispositif.

Ce déploiement illustre parfaitement la stratégie du département pour réduire les écarts de réussite, en s’inscrivant dans une logique d’égalité des chances.

Les 35 nouvelles écoles ayant rejoint le projet cette année se situent sur les communes les plus défavorisées du Val-d’Oise (Villiers-le-Bel, Garges-lès-Gonesse, Gonesse et Sarcelles), donc majoritairement au cœur des Cités Éducatives.

La prévention du décrochage scolaire

Les élèves, de la classe de moyenne section au CE1 inclus, bénéficient de cours de violon dispensés par des professeurs de musique, sur le temps scolaire. L’intégration du violon est articulée en étroite collaboration avec les enseignants de l’école.

Chaque semaine les enfants suivent 2 cours en petits groupes, et 1 cours en classe entière ou ½ classe, avec participation souhaitée des parents. En effet, les familles font partie intégrante du projet et sont invitées à encourager leur enfant et resserrer leurs liens avec l’école en assistant régulièrement aux cours, aux concerts ou fêtes organisées par l’école, la Fondation et les professeurs de violon.

Au travers de la musique, il s’agit de faciliter l’entrée dans les apprentissages et de renforcer l’acquisition des savoirs fondamentaux. L’apprentissage régulier et intensif du violon engage le développement des capacités de concentration, de mémorisation et d’abstraction. Avec pour résultat l’acquisition plus aisée du langage, une des clés fondamentales du succès de l’apprentissage de la lecture.
« Ce programme veut donner plus à ceux qui en ont besoin » (extrait des paroles de madame la Rectrice, Charline Avenel).

Un dispositif évalué

Une évaluation du dispositif, pilotée par une équipe du CNRS Sciences Po, en collaboration avec la DEPP a démarré à la fin de cette année auprès des élèves de moyenne section ; cette cohorte sera suivie pendant 4 ans et ses résultats comparés à ceux d’un groupe d’élèves de profils identiques ne participant pas au programme « un violon dans mon école ».

Valorisation en musique et en images

Le 8 décembre 2020, l’école [REP] Jean Jaurès de Garges-lès-Gonesse a eu le plaisir d’accueillir une journaliste de M6 afin de lui présenter le dispositif “un violon dans mon école”. Professeurs de violon, enseignants et élèves ont témoigné avec enthousiasme des bienfaits de cet apprentissage !
Découvrez ou redécouvrez ce reportage, diffusé le 10 décembre pendant le journal télévisé ” Le 19.45″.
http://video.crdp.ac-versailles.fr/scolawebtv/2/6/3/64263.mp4

Présentation du dispositif

Conférence TedX sur l’apprentissage de la musique
ScolaWebTV http://video.crdp.ac-versailles.fr/scolawebtv/1/8/7/53187.mp4

Plus d’informations

Les projets de la Fondation Vareillev

Retour en images des remises des violons à la rentrée

Extrait de ac-versailles.fr de janvier 2021

Le programme Un violon dans mon école de la fondation Vareille

 

L’ égalité des chances passe par le violon

QUOI ?
L’objectif du projet "Un violon dans mon école" est de lutter contre l’échec scolaire, lié à l’origine sociale des élèves, par la pratique du violon dès 4 ans. Il s’adresse aux enfants scolarisés en éducation prioritaire et s’inscrit dans une démarche d’égalité des chances. Ce projet est innovant à plusieurs titres. Tout d’abord par son public cible et son échelle de déploiement : il concerne de très jeunes élèves (4 ans à 8 ans, de la moyenne section au CE1) et se déploie sur un large territoire du département du Val d’Oise, dans 39 écoles. Par ailleurs, le contenu du projet s’appuie sur plusieurs études scientifiques qui ont démontré l’impact positif de la pratique musicale dans les capacités d’apprentissage des enfants, notamment concernant la concentration, la mémorisation et l’abstraction. L’acquisition du langage est également plus aisée, ce qui favorise l’apprentissage de la lecture. Enfin, le projet favorise également l’ouverture artistique et culturelle des enfants

10/01/2021
ExpérimentationRecherche

Les équipes du CNRS et Sciences Po sont associées au processus de mesure d’impact du projet. Sous la direction de Philippe Coulangeon, l’OSC (Laboratoire de recherche du CNRS et de Science Po) et le LIEPP (Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques) vont mesurer l’impact du projet sur le plan des compétences cognitives, sur le plan physique et sur le plan comportemental.

Décrochage scolaireArt et cultureÉducation prioritaireFavoriser le travail collectif pour les équipes éducatives et pour les élèves
Musique
Langue française, écrit et oralLangages arts et corpsMéthodes pour apprendrePersonne et citoyen
PREPart ArtsProjet étabAct educ

Présentation du projet "Un violon dans mon école"

interétablissements Versailles
Ecole maternelleEcole élémentaire - Maternelle Moyenne sectionMaternelle Grande sectionCPCE1

39 écoles du 95 en éducation prioritaire, dont 14 en éducation prioritaire renforcée.
4 des 6 bassins d’éducation du Val d’Oise sont concernés : bassin de Cergy (Cergy) - bassin de Pontoise (Persan) - bassin de Sarcelles (Sarcelles - Villiers le Bel) - bassin de Gonesse (Gonesse et Garges)
les 3 cités éducatives du Val d’Oise : Garges, Sarcelles, Villiers le Bel

Ce projet concerne 2330 élèves de l’école maternelle (moyennes sections et grande sections) au CE1.

Établissement(s)

Versailles HENRI WALLON (095)

Versailles BENJAMIN RABIER (095)

Versailles RENE COTY (095)

Versailles JEAN DE LA FONTAINE (095)

Versailles MARC BLOCH (095)

Versailles LOUISE MICHEL (095)

Versailles FERDINAND BUISSON (095)

Versailles PAULINE KERGOMARD 1 (095)

toutes les école de Sarcelles sauf :
Ferry
Dunant mat et élem
A. France mat et élem
Bel air

Versailles EMILE ZOLA (095)

Versailles JEAN JAURES (095)

toutes les écoles de Garges sauf :
Curie (mat et élem)
Barbusse A et B (mat et élem)
St Ex
R.Rolland
Effel

Versailles MICHEL DE MONTAIGNE (095)

Versailles CHARLES PERRAULT (095)

1 académie(s)
12 établissements

Extrait de innovathèque de janvier 2021

Répondre à cet article