> PILOTAGE, ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION, ORIENTATION > Accompagnement éducatif, personnalisé et Devoirs faits > Accompagn. éducatif (Situations locales) > B* Devoirs faits en ligne (nov. 2011-juin 2021) au collège REP Dunant (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Devoirs faits en ligne (nov. 2011-juin 2021) au collège REP Dunant d’Evreux

18 février Version imprimable de cet article Version imprimable

DEVOIRS FAITS EN LIGNE

QUOI ?

Trois soirs par semaine, les équipes d’enseignants se connectent pour accompagner à la réalisation des travaux personnels des élèves volontaires. Les équipes couvrent différents pôles disciplinaires (lettres, sciences, langues). Différentes classes virtuelles sont ouvertes, les élèves se connectent en fonction de leurs besoins.

Le travail d’équipe entre enseignants (intervenants et enseignants ayant ces élèves en classe) permet d’optimiser le travail de l’accompagnement (l’anticipation dans les aides à apporter).

Cette pratique permet également aux élèves de réellement poser des questions aux enseignants sans avoir à se confronter aux regards des autres.

Ce qui différencie avec les devoirs faits en présentiel est l’acquisition de l’autonomie par les élèves (anticipation, organisation) ainsi que la persévérance (régularité dans la connexion et surtout la fréquence dans la prise de parole pour demander de l’aide).

Charte des devoirs faits en ligne

QUI ?

1 membre(s) dans l’équipe

Les devoirs faits en ligne permettent la participation des élèves transportés, des élèves en situation de handicap (fatigabilité) et surtout des élèves "discrets" qui ne souhaitent pas prolonger leur présence au collège. Cette pratique permet à chacun de poser des questions aux intervenants à chaque séance.

Pour certains élèves, c’est la démarche de travail en ligne qui les raccroche.

Les créneaux des devoirs faits en ligne ne dépendent plus des emplois du temps des enseignants, même si certains n’ont pas de cours à assurer dans la journée, ils peuvent y participer.

Cette pratique génère un certain "plaisir" d’accompagner et d’apprendre car elle semble générer moins de contrainte, même s’il a fallu réfléchir sur les modalités de fonctionnement en amont (répartition des élèves dans les groupes, harmonisation des équipes d’enseignants chaque soir pour couvrir les pôles disciplinaires).

- Les participants

• 15 élève(s)
• 6 enseignant(s)
• 3 autre(s) participant(s)

OÙ ?

HENRI DUNANT, Rouen (021)

Collège - 6ème, 5ème, 4ème, 3ème

Le collège est en Réseau d’Éducation Prioritaire où l’aide à la maison pour les devoirs est quasiment inexistante. Le nombre d’élèves en devoirs faits a toujours été élevé mais ne touchait pas forcément les élèves qui en avaient le plus besoin.

L’utilisation du matériel numérique (pour la plupart, prêté par le collège) a été un déblocage pour certains d’entre eux. L’inscription aux devoirs faits en ligne génère souvent la rencontre avec les familles et cela a été une occasion d’échange sur l’importance de la réalisation des devoirs ou de l’apprentissage des leçons pour la réussite des élèves (contrairement à une inscription sur papier pour les devoirs faits en présentiel).

Le dispositif de devoirs faits fait partie d’un accompagnement personnalisé proposé aux élèves lors des rencontres parents- professeurs et aux conseils de classe.

Il y a une réelle prise en compte dans les bilans trimestriels dans le cadre de la valorisation des élèves.

Rouen HENRI DUNANT (027)

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 19 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

Constats d’un engagement modéré de certains élèves dans le prise de parole devant les autres élèves en classe, d’un refus de certains élèves de rester plus long temps au collège pour réaliser leurs travaux personnels (fatigabilité pour les élèves MDPH, élèves peu engagés dans le travail scolaire mais qui aiment la manipulation des outils informatiques, élèves transportés). Constats également de la faculté des élèves à entrer en contact avec les enseignants par messages via l’ENT depuis le confinement en mars 2020 (élèves discrets qui ne posent pas de questions en classe).

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Amélioration de la confiance en soi des élèves participant aux devoirs faits en ligne
• Performance scolaire des élèves participant aux devoirs faits en ligne

QUAND ?

Du 02/11/2020 Au 30/06/2021

COMMENT ?

L’inscription a été sur la base du volontariat puis petit à petit, sur recommandations, d’autres élèves se sont rapidement inscrits. Prêt de matériel de tablettes à tous les élèves participants (subventions des collectivités) Après plusieurs réunions de concertation avec les élèves et les familles pour aborder les horaires de connexion, les temps de trajet, de préparation, l’organisation du dispositif est la suivante : - en parallèle de DF en présentiel au collège - mise à disposition d’un enseignant en ligne 3 fois par semaine sur un créneau horaire dédié de 18H.à 19H - recours possible à un autre enseignant d’une autre discipline (si champ non maitrisé par l’adulte référent ) afin d’aider l’élève dans ses apprentissages Une charte a été rédigée et communiquée aux élèves et à leur famille (précisions liées au lieu choisi pour suivre le DF en ligne, préparation du matériel, anticipation dans les demandes de l’aide) -plateforme utilisée : jitsi meet

- Modalités de mise en œuvre

Ce dispositif est la continuité de l’accompagnement des élèves en difficulté lors du confinement en 2020. Le constat que certains élèves "très discrets" en classe se sont engagés dans les apprentissages lors de cette période a donné envie à certains enseignants de poursuivre la démarche d’accompagnement en ligne.

• Le collège a répondu favorablement à la demande de s’engager dans les devoirs faits en ligne dès que la proposition lui a été formulée.

• L’enseignant référent des devoirs faits a constitué le vivier d’intervenants dès octobre 2020.

• Plusieurs réunions ont eu lieu afin de déterminer les modalités de fonctionnement.

• Le recensement des élèves a été effectué via l’ENT et parmi les élèves inscrits en devoirs faits en présentiel.

• Initialement seuls 9 élèves inscrits dont 2 élèves relevant de la MDPH.

• Des créneaux horaires ont été arrêtés en fonction des élèves (transportés) : temps de trajet, temps de pause avant la connexion.

• Puis, les effectifs ont sensiblement augmenté avec le couvre- feu à 18h.

• D’autres enseignants ont été sollicités par le référent des devoirs faits.

• Des réajustements ont été apportés suite aux constats de perte de temps liée à la transmission des devoirs à réaliser (car tous les supports ne peuvent pas être mis en ligne sur l’ENT par les enseignants. Les notes ou les exercices noté-e-s dans les cahiers des élèves, par exemple).

• Les échanges entre intervenants et enseignants des élèves deviennent incontournables car ils permettent l’anticipation dans la préparation de l’aide à déployer.

• 45 minutes de devoirs en ligne à chaque connexion semblent un bon compromis.

• Récemment, étant donné le nombre d’élèves inscrits, la répartition des groupes se fait par niveau afin de faciliter l’accompagnement des intervenants.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

A la fin de chaque période, correspondant à chaque congé scolaire, le référent des devoirs faits (un enseignant d’EPS) effectue un bilan avec les élèves et avec les intervenants.

Un questionnaire a été donné à chaque intervenant de devoirs faits.

BILAN DEVOIRS FAITS

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Suivi de la performance scolaire des élèves participant aux devoirs faits en ligne en particulier la prise de parole en classe.

ET APRÈS ?

• la possibilité de poursuivre les apprentissages hors les murs
• Utilisation du numérique pour raccrocher scolairement les élèves et réduire les inégalités
• Mobilisation des équipes grâce au numérique
• Valorisation de l’engagement des élèves
• Implication des parents dans les devoirs de leurs enfants

br>- Développement et suite de l’action

• étendre ce dispositif aux élèves en parcours personnalisés avec les départs en stages d’observation
• utiliser ce dispositif pour les élèves en exclusion temporaire de l’établissement ou pour les élèves absents (cause maladie ou autres)

Extrait de Innovathèque du 09.02.21

Répondre à cet article