> 6 - ACTEUR, POSITION > ACTEUR > COORDONNATEUR > Coordonnateur (Dossier) > "De l’enseignant confirmé de la ZEP à l’apprenti coordonnateur du REP" (XYZep, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"De l’enseignant confirmé de la ZEP à l’apprenti coordonnateur du REP" (XYZep, n° 18, février 2004) : le parcours de 3 coordonnateurs à Lyon

21 juin 2008 Version imprimable de cet article Version imprimable

Consulter l’ensemble des numéros de XYZEP

 

Extrait de XYZep, n° 18, février 2004
Bulletin du Centre Alain Savary (CAS), INRP

ZOOM

De l’enseignant confirmé de la ZEP à l’apprenti coordonnateur du REP

par Marie-Odile Maire Sandoz
INRP-CAS

La complexité du rôle de coordonnateur varie d’un Réseau d’Éducation Prioritaire (REP) à l’autre, ce qui nous
a amené à nous intéresser aux parcours singuliers d’entrée en fonction de trois enseignants de l’agglomération
lyonnaise.

Celle-ci compte 26 REP et (donc) 26 coordonnateurs. Au niveau national, le cadre institutionnel définit les grandes lignes de la fonction du coordonnateur1 qui sont ensuite précisées par les politiques rectorales et
départementales. « La réussite de tous les élèves » reste un objectif partagé par tous.

Carole est professeur d’EPS et a pris ses fonctions à la rentrée 2003 comme coordonnatrice du REP dont dépend son collège de la banlieue lyonnaise.
Directrice d’école primaire, Laure coordonne l’un des REP de Lyon.
Faute de candidats, Marc a été coopté pour coordonner un réseau
voisin de celui où il exerce comme irecteur d’école.
Tous les trois sont des enseignants confirmés. En devenant coordonnateur, ils ont en charge de nouvelles fonctions et leur statut se complexifie. Les relations professionnelles évoluent et se transforment. Le temps et l’espace professionnels se réorganisent. De nouvelles compétences sont à acquérir pour accomplir de nouvelles tâches.

Lire la suite de l’article

Marie-Odile MAIRE SANDOZ,
INRP-CAS

Répondre à cet article