> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > MIXITE SOCIALE, CARTE SCOLAIRE > Mixité sociale, Carte scolaire. Actions et Situations locales à (...) > A Paris, l’augmentation du nombre de boursiers dans les lycées d’élite (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A Paris, l’augmentation du nombre de boursiers dans les lycées d’élite provoque des polémiques

7 juillet 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Depuis trois ans, les boursiers bénéficient en effet d’un coup de pouce lors de leur affectation, puisqu’ils ont automatiquement droit à 300 points de bonus. Ce critère « mis en place pour garantir une meilleure mixité sociale », explique le rectorat, leur permet d’accéder à des lycées dont ils pensaient ne jamais franchir la porte, à condition qu’ils fassent leur demande dans leur district de domiciliation (11e, 12e, 19e, 20e arrondissements pour le district nord-est, par exemple).

[...]

Charlemagne est passé de 15% de boursiers, il y a trois ans, à 25%. Et le bonus « boursier » est suffisamment important pour que des élèves moyens passent devant d’excellents collégiens : « Des boursiers avec 9-10 de moyenne prennent la place d’élèves qui tournent autour de 16-17 », affirme le proviseur.

Extrait de lefigaro.fr du 06.07.10 : Polémique autour de l’entrée dans les lycées d’élite à Paris

Répondre à cet article