> 6 - Dispositifs éduc. ville (74 SR) > Dispositifs territ. : Contrats ville, PEDT, ex-CUCS (5 SR) > Actions associatives (Politique Ville) > Le BAL : de "l’éducation à l’image" à la découverte de nouveaux métiers (ID2) (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le BAL : de "l’éducation à l’image" à la découverte de nouveaux métiers (ID2) dans des établissements prioritaires

21 juin 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

La Fabrique du regard a été créée en 2008 par l’association le BAL, présidée par Raymond Depardon, photographe chez Magnum et réalisateur de films documentaires. Dès sa création en 2005, le BAL s’est donné pour objectif la promotion et la diffusion de l’image documentaire sous toutes ses formes : photographie, vidéo, cinéma et nouveaux médias. Le BAL est aujourd’hui une galerie d’expositions, où artistes et chercheurs viennent discuter autour d’une œuvre. Mais c’est aussi une librairie, une maison d’édition et une plateforme pédagogique pour les publics scolaires.

Christine Vidal, responsable de la Fabrique du regard, répond aux questions de ToutEduc.

Les programmes
Nous avons cinq programmes pilotes qui se déroulent en trois étapes clés : l’analyse de l’image, la compréhension de ses contextes de production-diffusion-réception, et la participation concrète à la réalisation d’un projet collectif. « Regards croisés » s’adresse aux élèves du CP au CM2. Sur un trimestre, les élèves d’une classe viennent d’abord voir une exposition au BAL où un animateur les fait réagir sur ce qu’ils voient. [...]

« Mon journal du monde » est un atelier hebdomadaire de deux heures sur un trimestre pour les collégiens. « Mon œil ! » se déroule sur un an, avec 4 ateliers, dans les lycées généralistes, techniques ou professionnels et débouche sur la rencontre d’un professionnel de l’image ou sur un atelier de création avec un artiste. « L’image en partage » est un programme spécifiquement conçu en partenariat avec la fondation Culture et Diversité. Il propose à une vingtaine d’élèves volontaires de différentes formations de réfléchir en image autour d’une thématique. [...]

Les publics
Nous travaillons depuis 2008 avec une centaine d’établissements scolaires. Le public est issu d’établissements relevant pour la plupart d’éducation prioritaire. Ce sont aussi des publics issus des dispositifs SEGPA (élèves en grandes difficultés) ou ULIS (élèves handicapés), et des élèves primo-arrivants.

Site du BAL

Le BAL interroge l’image-document à travers le regard des enfants, du CP au lycée

Répondre à cet article