> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. (Rapports officiels) > EDUC. PRIOR. Rapports et débats parlementaires > Le projet de loi des finances 2013 pour l’éducation et la priorité aux (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le projet de loi des finances 2013 pour l’éducation et la priorité aux publics défavorisés

29 septembre 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

Nous avons extrait du dossier de presse sur le projet de loi des finances 2013 pour l’Education toutes les références aux actions en direction des publics défavorisés.

[...] Des moyens budgétaires pour un encadrement renforcé des élèves

Dans le premier degré

L’effort portera sur l’accueil des moins de trois ans et sur le renforcement des écoles scolarisant les publics les plus fragiles scolairement et socialement ("plus de maîtres que de classes").

Pour la scolarisation des moins de trois ans, l’accent sera mis sur les zones d’éducation prioritaire les moins bien pourvues en capacités d’accueil.

Les moyens consacrés à l’objectif "plus de maîtres que de classes" permettront dans les secteurs les plus fragiles d’accompagner des organisations pédagogiques innovantes, nécessaires pour améliorer significativement les résultats scolaires.

Dans le second degré

Pour les collèges, les moyens supplémentaires doivent permettre de répondre à l’hétérogénéité des publics par la mise en place de dispositifs pédagogiques adaptés et de parcours favorisant la réussite des élèves. Les collèges les plus défavorisés feront l’objet d’une attention particulière.

Pour les lycées professionnels, le renforcement des capacités d’accueil est rendu nécessaire dans les académies où l’offre de formation ne permet pas d’accueillir tous les jeunes et, de façon générale, sur tout le territoire pour apporter des réponses au défi du décrochage scolaire.

 

Accompagnement des élèves et fonctionnement des établissements

[...] Les emplois de la filière médico-sociale pour répondre aux besoins fortement exprimés par les écoles et les établissements, notamment pour renforcer l’accompagnement des élèves les plus défavorisés socialement.

 

La vie scolaire

[...] 500 assistants de prévention et de sécurité ont également été recrutés et affectés dans les établissements les plus exposés aux incivilités et aux violences, en complément du travail des équipes de vie scolaire et des équipes mobiles de sécurité.

 

Le financement des priorités présidentielles

Le budget 2013 finance la création de 6 000 emplois d’avenir professeur en 2013.
Les emplois d’avenir professeur sont ouverts aux étudiants boursiers [ on ne précise pas ici "issus en majorité des ZUS" NDLR] dès la deuxième année de licence et ont une durée de trois ans. [...]

Extrait de education.gou.fr du 28.09.12 : Projet de loi des fiances 2013

 

Voir aussi sur le site du MEN : Budget 2013 : donner à l’École les moyens de sa refondation

Le projet de loi de finances 2013 a été présenté en Conseil des ministres le vendredi 28 septembre 2012. Il s’inscrit dans un ensemble de rendez-vous essentiels pour la refondation de l’École. Le budget 2013 permet notamment de réinvestir dans les moyens humains dédiés à l’éducation, de répartir des moyens nouveaux devant élèves conformément aux priorités présidentielles, de consacrer des moyens à la création de postes de personnels non enseignants et de favoriser l’accompagnement des élèves. Le budget de fonctionnement est soumis aux mêmes règles que celles appliquées aux autres ministères.

Répondre à cet article