> 4 - Education prioritaire. 250 sous-rubriques (SR) > MATERNELLE et Petite enfance (10 SR) > Rapports officiels (Maternelle) > "Education et accueil des jeunes enfants. Cadrage européen. Note (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Education et accueil des jeunes enfants. Cadrage européen. Note d’information DEPP, sept. 2014

27 septembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

En matière d’Éducation et d’accueil des jeunes enfants, l’Union européenne s’est fixé deux objectifs quantifiés : proposer un service d’accueil pour au moins 33 % des enfants de moins de 3 ans ; assurer l’enseignement préélémentaire d’au moins 95 % des enfants entre l’âge de 4 ans et celui de la scolarité obligatoire.

En 2013, seuls sept pays ont atteint ou dépassé les deux cibles : le Danemark, l’Espagne, la France, le Luxembourg, les Pays-Bas, le Portugal et la Suède.

L’objectif d’accueil des moins de 3 ans est celui qui fait apparaître les écarts les plus grands entre pays : 67 % au Danemark, contre 3 % en République tchèque (40 % en France).

Les bénéfices de la participation à l’enseignement préélémentaire en termes de performances scolaires sont avérés, à milieu social identique des parents.

[...] Éducation préélémentaire et performances scolaires
L’enquête PISA 2012 montre un avantage de 35 points, en moyenne pour l’UE, équivalant à près d’une année de scolarité formelle, pour les enfants ayant participé à l’éducation préélémentaire pendant un an et plus, comparativement à ceux n’y ayant pas participé ou sur une durée inférieure à un an (FIGURE 5).

Pour la France, l’avantage est élevé (73 points), d’autres systèmes présentant des chiffres assez proches (la Belgique avec 83 points et l’Allemagne avec 63 points). Après contrôle du milieu socio-économique à partir de l’indice SESC de l’OCDE, cet avantage reste avéré (voir « MÉTHODOLOGIE »).

Par ailleurs, plus la durée de la scolarisation préélémentaire est longue, meilleurs sont les résultats. Cet effet est attesté à partir de l’évaluation des compétences en lecture des élèves, mesurées au niveau de la quatrième classe après le début de la scolarisation obligatoire (données PIRLS 2011) (FIGURE 6 et voir « DÉFINITIONS »). 

Extrait de education.gouv.fr : Education et accueil des jeunes enfants. Cadrage européen

Répondre à cet article