> 1 - Qu’est-ce que l’OZP ? > Compte rendu de l’Assemblée générale de l’OZP du 14 janvier 2015. Le rapport (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Compte rendu de l’Assemblée générale de l’OZP du 14 janvier 2015. Le rapport d’activité 2014

16 janvier 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

L’assemblée générale de l’association OZP s’est tenue au collège Poquelin (75001 Paris) le mercredi 14 janvier 2015 de 15h à 17h.

Le rapport financier a été présenté par le trésorier de l’association, François-Régis Guillaume. Le compte de résultats de 2014 présente un solde positif.
Le compte de résultats 2014 et le projet de budget 2015 sont approuvés à l’unanimité.

Le rapport d’activité 2014 (ci-dessous), présenté par Jean-Paul Tauvel, membre du bureau, a été, après discussion, adopté à l’unanimité.

 

Rapport d’activité 2014

Pour l’OZP, l’année de refondation de l’éducation prioritaire a été marquée par :
- le développement continu de ses actions traditionnelles de communication, d’information et de réflexion,
- la participation marquée à la réflexion engagée et le soutien à la mise en œuvre d’une réforme qui reprend pour une large part les positions de longue date de l’OZP.

Au niveau de son site, par
- la forte progression du nombre d’abonnés aux réseaux sociaux ;
- un approfondissement important de son système de recherche sur la masse de ses données.

I – MANIFESTATIONS ET AUTRES ACTIVITES
Comme d’habitude, elles ont fait l’objet de comptes rendus en ligne sur le site.
Les Rencontres : 7 ont été organisées contre 5 en 2013. La participation a rejoint la moyenne des autres années (25 personnes) après le pic exceptionnel de 2013 (31 personnes)
La liste des Rencontres :
- Le fonctionnement d’un réseau d’éducation prioritaire ; le conseil école-collège…, avec Christine Langlacé, principale (janvier)
- Prévenir et traiter l’absentéisme et le décrochage scolaires ; avec Anne Armand et Claude Buisson-Vaivre (février)
- Le climat scolaire en éducation prioritaire, avec Catherine Veltcheff (mars)
- Quelles stratégies mettre en œuvre pour développer ou rétablir la mixité scolaire ?, avec Hélène Vinesse et Christine Stourme (juin)
- La mise en place des REP+ : l’exemple du REP+ Clémenceau à Paris (octobre)
- Enseigner en classes hétérogènes, avec Jean-Michel Zakhartchouk (octobre)
- Enseigner en ZEP sans exclure, avec Florence Castincaud (Crap-Cahiers pédagogiques) (novembre)

La traditionnelle Journée nationale de l’OZP, le 17 mai, avait pour thème "Réussir le refondation de l’éducation prioritaire » et a rassemblé environ 85 personnes, une participation moyenne entre les 120 personnes de 2013 et les 60 de 2012.

Le séminaire professionnel OZP, pour sa 7ème édition consacrée à « La mise en œuvre des leviers de la refondation de l’éducation prioritaire », s’est tenu le 13 décembre et a rassemblé 55 personnes. Le succès de cette manifestation, qui est devenue une institution, s’explique sans doute par son caractère « professionnel » qui l’amène à traiter de la gestion concrète des différents dispositifs devant un public de responsables et personnels exerçant des fonctions spécifiques à l’éducation prioritaire.

Adhésions
Le nombre d’adhérents a légèrement baissé.
On attend le renouvellement des adhésions pour 2015.

La Lettre de l’OZP, production phare de l’association assurée avec l’aide de Lucienne Siuda, a franchi le seuil symbolique des 3000 abonnés et atteint à ce jour les 3 050, malgré les désabonnements dus à des départs en retraite.

Communication interne
Le Courrier des adhérents a été envoyé chaque mois, y compris pendant les vacances d’été.
Le bureau a continué à se réunir régulièrement.

Communication externe et institutionnelle
Elle a fait l’objet de signalements et comptes rendus dans les différents numéros du Courrier des adhérents :

Relations avec le MEN
Elles ont été particulièrement actives cette année avec :
- deux entrevues d’une délégation OZP au Cabinet avec Eric Tournier, conseiller pour l’éducation prioritaire, l’un sous le ministère de Benoît Hamon le 20 avril, l’autre sous le ministère de Najat Vallaud-Belkacem le 2 décembre (celle-ci à la demande du conseiller) ;
- une entrevue d’une délégation OZP avec Florence Robine, Directrice de la Dgesco au Ministère le 5 novembre ;
- un entretien de Marc Douaire avec Jean-Paul Delahaye, ex-Dgesco et chargé d’une mission sur l’illettrisme en septembre ;
- une entrevue d’une délégation OZP Avec Nathalie Mons, présidente du Cnesco le 11 septembre.

Communiqués de presse
- « Un plan ambitieux pour l’éducation prioritaire » (17 janvier)
- « La circulaire Education prioritaire » (7 juin)
- « Réussir les « sorties » de ZEP » (18 novembre)

Interviews de Marc Douaire, président de l’OZP
(en dehors de quelques courtes déclarations reprises par la presse)
- une dizaine d’organes de presse en janvier
- La Gazette des communes (10 juin et 1er septembre)
- AFP le 29 août
- l’Humanité (tribune libre) (4 décembre)
- Médiapart et le Monde (6 décembre) ;
- Lettre de l’Education (8 décembre)
- Le Café pédagogique : plusieurs interviews.

Interventions extérieures de Marc Douaire et autres membres du bureau
- Emission « Rue des Ecoles, (France Culture) » (12 février)
- Journée SGEN Alsace (3 mars)
- Journée Education & Devenir / Ligue (table ronde) (23 mai)
- Journée AFEV (24 septembre)
- Journée de formation Education & Devenir (20 octobre)
- Salon de l’éducation (table ronde) (novembre)
- Emission « Le téléphone sonne, France Inter » (18 décembre)
Interventions d’autres membres du bureau
- Didier Bargas, comme chaque année, a participé à la préparation de la journée de refus de l’échec scolaire de l’AFEV
- François-Régis Guillaume a publié une Note « Que perd une école qui sort de ZEP » (2 décembre)
- Bernard Bier a représenté l’OZP dans toutes les journées organisées par le GFEN
Note : Toutes les déclarations et interviews de l’OZP sont consultables en cliquant sur le mot-clé « OZP Positions » http://www.ozp.fr/spip.php?mot85

II – LE SITE DE L’OZP
Le nombre de notices mises en ligne en 2014 a légèrement baissé (1800) suite à une plus grande sélectivité de la rédaction, assurée par Jean-Paul Tauvel et Brigitte Lacot. Le total des notices sur le site fin décembre 2014 s’élève à 16 570.

Le forum
Le nombre de commentaires déposés en bas des articles par des internautes a sensiblement augmenté, passant de 52 à 81, la majorité étant développés et argumentés.

Les réseaux sociaux : Twitter et Facebook
Nouveau record pour le compte Twitter de l’OZP qui est passé cette année de 697 suiveurs à 1092, franchissant aussi le seuil symbolique des 1 000 !
En dehors de l’impact sur notre diffusion, Twitter est devenu aussi pour l’OZP une source importante pour l’alimentation de notre site, à travers les 211 (contre 192 en 2013) comptes Twitter auxquels nous sommes nous-mêmes abonnés.
Le compte Facebook de l’OZP est alimenté par Pascal Sientzoff, membre du CA, et a franchi lui aussi un seuil avec 1540 « amis »

La base ZEP’Actions.
Notre base OZP « ZEP’Actions » compte maintenant environ 1290 articles (contre 930 fin 2013), grâce au travail permanent et méthodique de recherche effectué par Brigitte Lacot, la responsable de cette rubrique, sur des sites nationaux, académiques ou locaux de l’Education nationale.
Cette base fait pendant à l’entreprise de valorisation de l’expérimentation et de l’innovation lancée par le ministère il y a trois ans (et auparavant par le forum des enseignants innovants du Café pédagogique) et qui sera renouvelée en mars 2015.

La base de l’OZP s’appuie essentiellement sur la base nationale du MEN : Expérithèque.
Elle offre en plus l’avantage
- d’être dédiée strictement aux actions menées en éducation prioritaire
- de permettre une interrogation simultanée par académie, type de réseau et niveau (de la maternelle au lycée)
- d’offrir une sélection plus large d’actions, issues de sites académiques ou locaux (établissements)
- de ne négliger aucune académie (dans Expérithèque, certaines académies importantes sont quasiment absentes).

La fonction de recherche des informations sur le site
Ce système, piloté par Jean-Paul Tauvel avec l’aide informatique de Stéphane Kus, a été encore nettement développé cette année. Il serait en effet dommage qu’un site comprenant plus de 16 000 « articles » ne puisse être interrogé de manière précise en dehors d’une recherche « plein texte » souvent sommaire et aléatoire dans ses résultats sur les sites. Le problème est cependant de convaincre les internautes, accoutumés à la facilité et aux performances du plein texte sur les grands moteurs de recherche comme Google, d’accepter de consulter des listes de mots-clés avant d’interroger.

Pour faciliter la consultation,
- la recherche par mots-clés, plus simple et plus efficace pour l’internaute, s’est presque intégralement substituée à la recherche par rubriques ;
- les 190 mots-clés actuels ont été classés en une quinzaine de sous-groupes, eux-mêmes classés dans 5 colonnes ;
- 4 « super mots-clés » ont été créés, qui permettent de travailler sur de grandes catégories : Communication, Dossier, Etude, Rapport :
- une rubrique « Aide aux mots-clés » a été créée cette année ;
- et surtout un tableau de croisement des mots-clés offre des possibilités multiples d’interrogation.
A notre connaissance aucun site éducatif généraliste ne comprend un tel système de recherche.

CONCLUSION
Sans reprendre la liste des points forts de 2014 fournie en tête de ce rapport d’activité, nous pouvons souligner la reconnaissance maintenant confirmée de l’association comme pôle indépendant de référence de l’éducation prioritaire, aussi bien de la part des pouvoirs publics que de la part des organisations et mouvements et des médias.

L’année 2015 sera celle de la mise en place nationale de la réforme de l’éducation prioritaire et de la nouvelle répartition des moyens, qui est une de nos revendications anciennes. L’OZP compte bien participer activement à ces opérations, tant par ses informations, réflexions et propositions que par sa vigilance renouvelée.

 

Ont été élus ou réélus membres du CA :
- Brigitte d’Agostini, ancienne coordonnatrice :
- Anne Armand, IGEN ;
- Arnold Bac, ancien responsable « éducation » à la Ligue de l’enseignement ;
- Didier Bargas, IGAENR honoraire ;
- Francine Best, IGEN honoraire, ancienne directrice de l’INRP ;
- Elisabeth Bisot, IA-DSDEN ;
- Alain Bourgarel, ancien instituteur ;
- Alain Constantinidis, militant des Francas ;
- Marc Douaire, ancien coordonnateur de ZEP ;
- Jean-Claude Emin, ancien sous-directeur à la DEPP ;
- Djibril Gahète, directeur adjoint, chargé de SEGPA ;
- Patrick Gonthier, IEN à Choisy-le-Roi ;
- François-Régis Guillaume, ancien chercheur à la DEPP ;
- Stéphane Kus, coordonnateur à Saint-Priest (Rhône) ;
- Brigitte Lacot, enseignante retraitée ;
- Alexis Lebert, principal adjoint à Paris (nouveau membre) ;
- François Lorcerie (CNRS- IREMAM d’Aix-en-Provence) ;
- Philippe Quentin, ancien IEN, délégué régional des CEMEA ;
- Nicolas Renard, ancien proviseur vie scolaire des Hauts-de-Seine ;
- Jean Rioult, IA-IPR honoraire (Seine-Saint-Denis) ;
- Pascal Sientzoff, responsable du CAREP de Reims (*) ;
- Laurent Sirantoine, proviseur adjoint dans l’académie du Doubs ;
- Lucienne Siuda, ancienne responsable du CRAEEMD (Amiens) ;
- Jean Paul Tauvel, ancien responsable de VEI (Ville-Ecole-Intégration) ;
- Hélène Vinesse, principale à Choisy-le-Roi ;
- Claude Vollkringer, ancienne coordonnatrice REP (Paris)
(*) nouvel élu

Ont été élus ou réélus au bureau de l’association :
Marc Douaire, président ;
François-Régis Guillaume, trésorier ;
Brigitte d’Agostini, Didier Bargas, Jean-Claude Emin, Nicolas Renard, Lucienne Siuda, Jean-Paul Tauvel,

Répondre à cet article