> 1 - Qu’est-ce que l’OZP ? > Compte rendu de l’Assemblée générale de l’OZP du 17 janvier 2018 (avec le (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Compte rendu de l’Assemblée générale de l’OZP du 17 janvier 2018 (avec le rapport d’activité 2017)

20 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

 COMPTE RENDU DE LA DERNIERE ASSEMBLEE GENERALE

L’assemblée générale de l’association OZP s’est tenue au collège Poquelin (75001 Paris) le mercredi 17 janvier 2018 de 15h à 17h.

Le rapport financier a été présenté par le trésorier de l’association, François-Régis Guillaume. Le compte de résultats de 2017 présente un solde positif.
Le compte de résultats 2017 et le projet de budget 2018 sont approuvés à l’unanimité.

Le rapport d’activité 2017 (ci-dessous), présenté par Jean-Paul Tauvel, membre du bureau, a été, après discussion, adopté à l’unanimité.

 

 RAPPORT D’ACTIVITE OZP 2017

En éducation prioritaire, l’année 2017 a été marquée par le lancement par le nouveau ministre à la rentrée 2017 du dispositif de dédoublement des CP en REP+ et par la publication en décembre d’une étude de la Depp qui, en tenant compte de l’accroissement des phénomènes de ségrégation ces dernières années, conclut à une efficacité relative de l’éducation prioritaire.

Pour l’OZP, l’année 2017 a vu le maintien de toutes ses activités habituelles, mais on notera en particulier :
- la publication en janvier du Nouveau Manifeste pour l’éducation prioritaire qui conforte et actualise celui rédigé dix ans plus tôt en 2006. Ce document a été présenté lors d’une Rencontre en mars aux principaux candidats à l’élection présidentielle et a fait l’objet d’une rencontre en mars ;
- le retour à un rythme plus fréquent des Rencontres (7 contre 4 en 2016) ;
- la poursuite de l’augmentation du nombre de suiveurs du compte Twitter
- enfin une simplification de l’interface du site de l’OZP (passage de 4 à 3 colonnes), et l’affinement du système de recherche avec l’objectif de faciliter la consultation aussi sur smartphone. Par ailleurs l’index alphabétique des mots-clés et rubriques, instrument original et privilégié d’accès à la navigation sur le site a été sensiblement enrichi.

 

I – MANIFESTATIONS ET AUTRES ACTIVITES
Comme d’habitude, elles ont fait l’objet de comptes rendus en ligne sur le site.
Les Rencontres : 8 ont été organisées (contre 4 en 2015). La participation moyenne s’est maintenue (21 personnes contre 20 en 2015) mais reste faible. La possibilité de consulter ultérieurement un compte rendu de la séance sur Internet peut expliquer cette relative désaffection (qui semble toucher aussi d’autres organismes). Nous essaierons en 2018 de mettre en ligne une vidéo de l’intégralité des interventions (à l’exception des débats) grâce à l’aide amicale de l‘association RollerFootball, que nous remercions vivement déjà pour ses précédents enregistrements.

La liste des Rencontres :
Présentation du Nouveau Manifeste de l’OZP pour l’EP (10 janvier)
La scolarisation des moins de trois ans : où en est-on ? (25 janvier)
Présidentielles : les représentants de 4 candidats face à l’EP (22 mars)
L’action éducative des municipalités : l’exemple de Bondy (26 avril)
Le dispositif « plus de maîtres que de classes » (21 juin)
La rentrée 2017 en éducation prioritaire (11 octobre)
Enjeux de formation et pratiques professionnelles en Education prioritaire dans une académie. L’exemple de Versailles (8 novembre).
(Les comptes rendus ont été rédigés pour la plupart par Brigitte d’Agostini, membre du bureau)
Voir les comptes rendus des Rencontres 2017

La traditionnelle Journée nationale de l’OZP s’est tenue le 28 mai sur le thème "L’éducation prioritaire deux ans après la refondation » et a rassemblé environ 75 participants.
Voir les comptes rendus de la Journée 2017

La 10ème édition du séminaire professionnel OZP s’est tenue le 2 décembre sur le thème « Quelles continuités pour construire des collectifs professionnels dans les réseaux ? ». Ce séminaire a rassemblé 42 personnes (contre 62 en 2016).
Voir les comptes rendus du Séminaire 2017

Adhésions
Le nombre d’adhérents à jour de cotisation se maintient mais ne parvient pas à atteindre le chiffre symbolique de la centaine. Les cotisations, ordinaires ou de soutien, sont pourtant la seule ressource de l’association, une ressource indispensable pour assurer notre équilibre financier en maintenant toutes nos activités (voir le compte rendu financier joint à cet envoi).
Les renouvellements d’adhésions pour l’année civile 2018 tardent à se concrétiser. Nous comptons absolument sur vous pour renouveler très vite votre adhésion.

La Lettre de l’OZP
La Lettre de l’OZP, production phare de l’association, dont la rédaction est assurée avec l’aide de Lucienne Siuda et de Brigitte Lacot, voit le nombre d’abonnés se stabiliser (2792 contre 2805).

Communication interne
Le Courrier des adhérents a fait l’objet de 11 livraisons et d’un supplément
Le bureau a continué à se réunir régulièrement.

Communication externe et institutionnelle

Relations avec le MEN
A la demande du cabinet, une délégation de l’OZP, composée de Marc Douaire, Didier Bargas et Jean-Paul Tauvel, a été reçue le 3 janvier au cabinet de Najad Vallaud-Belkacem par Eric Tournier, conseiller pour les premier et second degrés et l’éducation prioritaire.
L’OZP n’a pas reçu de réponse à sa demande à la rentrée 2017 d’entrevue au cabinet du nouveau ministre de l’Education nationale.
Une demande d’entrevue a été faite auprès de Marie Reynier, conseillère éducation auprès du Premier ministre.

Communiqués
Le 26 janvier, Marc Douaire a signé au nom de l’OZP un appel au renforcement de l’éducation lancé par le SNUipp à l’occasion d’un colloque.

En mai, l’OZP a signé la pétition en faveur du maintien du dispositif « Plus de maîtres que de classes » qui a recueilli plus de 10 000 signatures.

A partir de la Rencontre OZP du 21 mai sur le dispositif « Plus de maîtres que de classes » et des ateliers de la Journée de l’OZP du 20 mai qui ont abordé cette question, l’OZP a publié un communiqué dans lequel il demande que, malgré la réorganisation en cours, les équipes de terrain en REP+ puissent maintenir le dispositif PDM et que celui-ci soit évalué qualitativement, de sorte que le mot d’ordre des « Classes de CP à 12 élèves en REP+ » devienne "Un maitre pour 12 élèves en CP en REP+ ».
Le 30 mai, l’OZP a mis en ligne un dossier reprenant les différents débats organisés récemment autour de ce thème par l’association.

En novembre, Marc Douaire a signé au nom de l’OZP l’appel lancé au ministre par le SNUipp pour « développer et diffuser la recherche, toute la recherche, dans tous les domaines intéressant l’école par le biais de la formation ».

Interventions de l’OZP
Début janvier, Marc Douaire a, sur invitation de la Dgesco, participé à l’ESEN à l’animation du 1er séminaire national des coordonnateurs de l’éducation prioritaire :
Le 24 janvier, Marc Douaire a participé à une table ronde lors du colloque organisé par l’Iréa à Paris sur le thème « Faire travailler les élèves.
Le 16 mars, François-Régis Guillaume est intervenu au nom de l’OZP au stage syndical organisé à Marseille.
Le 28 avril, Marc Douaire a animé une formation du Se-Unsa de Seine-Saint-Denis à Bondy.
Le 24 mai, Marc Douaire et Didier Bargas sont intervenus dans une journée d’information organisée par les étudiants de l’Ecole des Mines.
Les 28 et 29 août, Marc Douaire a participé à l’université d’été du Cnesco.
Enfin Didier bargas a continué à représenter l’OZP dans la préparation de la Journée annuelle de l’Afev.
Voir le mot-clé « Positions de l’OZP » qui regroupe déjà plus de 600 articles.
http://www.ozp.fr/spip.php?mot85

Dans les médias
Interrogé en mai par France Info sur le programme Macron, Marc Douaire a souligné que la limitation à 12 élèves de la taille des classes en CP et CE1 en éducation prioritaire devait s’accompagner d’ « une évolution des pratiques professionnelles en classe » et que la formation dans les ESPE devait aussi être repensée.

En mai, Marc Douaire a été sollicité, notamment sur le dispositif « Plus de maîtres que de classes », par plusieurs journalistes : l’AEF, La Croix, La Voix du Nord, Fenêtres sur cours.

Le 31 octobre, Marc Douaire s’est entretenu avec une journaliste de l’AEF (Agence Education Formation), qui souhaitait faire le point avec l’OZP sur l’évolution de l’éducation prioritaire.

Le 13 novembre, Marc Douaire a répondu questions de Mattéa Battaglia sur le Monde.fr suite aux déclarations du ministre sur l’évolution de la carte de l’EP.

Les archives papier de l’OZP versées aux Archives Nationales
Alain Bourgarel, cofondateur de l’association, a déposé aux Archives nationales, après traitement selon le protocole imposé, les documents papier et enregistrements sonores de l’OZP. Ils vont rejoindre d’autres dépôts relatifs aux ZEP émanant de responsables ou organismes spécialisés.

La conclusion de la série OZP « Les APPORTS »
Ce document de synthèse mis en ligne le 24 janvier renvoie à chacune des 24 fiches publiées au cours de l’année. Rappelons que cette enquête a porté exclusivement sur le contenu des textes officiels, extraits à l’appui

---------------

II – LE SITE DE L’OZP

L’alimentation quotidienne du site continue à être assurée par Jean-Paul Tauvel et Brigitte Lacot.
Le nombre d’articles mis en ligne en 2017 a augmenté (1700, contre 1500 en 2016).
Le total de notices (ou « articles ») sur le site fin décembre 2017 est d’environ 21 200.

Une fois de plus les deux rédacteurs du site lancent un appel aux adhérents (ou simples sympathisants), de préférence retraités, qui seraient désireux de les aider dans leur tâche. Cette veille sur l’actualité de l’éducation présente un grand intérêt pour qui y participe mais demande un minimum de disponibilité.
Aucune connaissance particulière en informatique n’est nécessaire et la localisation géographique du rédacteur n’a pas d’importance puisque tout se fait à distance directement sur le site OZP.

L’audience du site
Elle a connu une légère hausse. Selon les statistiques de Google Analytics, l’audience est passée de 176 449 sessions en 2016 à 181 875 en 2017.

Le forum
Le nombre de commentaires déposés en bas des articles par des internautes se maintient : 30 commentaires en 2017 (sans compter les nombreux spams, qui nécessitent une modération de notre part). On peut regretter que cette possibilité donnée à chaque lecteur de donner son avis sur un article ou sur une thématique ne soit pas davantage utilisée.

Les réseaux sociaux : Twitter et Facebook
Notons la nouvelle progression du compte Twitter de l’OZP qui est passé cette année de 2 040 suiveurs à 2 602 (+ 28%), en partie grâce à l’aide de Lucienne Siuda qui retwitte quotidiennement nos articles.
Le réseau Twitter est devenu ainsi un vecteur important de diffusion de l’OZP aux côtés du site et de la Lettre. De nombreux internautes trouvent en effet moins astreignant de suivre nos informations sur ce réseau social plutôt que de se rendre sur le site ou de parcourir la longue liste des liens de La Lettre.
Twitter reste aussi pour l’OZP une source importante d’alimentation de notre site à travers les 331 (contre 272 en 2016) comptes Twitter auxquels nous sommes nous-mêmes abonnés.

Le compte Facebook de l’OZP, alimenté par Pascal Sientzoff, membre du CA, a peu progressé, passant de 1555 « amis » à 1570.

 

LES MODIFICATIONS APPORTEES AU SITE OZP
Elles avaient plusieurs objectifs :
- rendre plus aisée la consultation sur smartphone, qui devient le mode privilégié des jeunes enseignants, ce qui implique de simplifier sensiblement la structure des pages et de développer l’interrogation par rubrique, plus adaptée aux petits écrans ;
- continuer cependant à offrir aux pilotes et aux métiers spécifiques à l’éducation prioritaire, qui constituent la majorité de notre public et qui de par leur fonction plus sédentaire disposent d’un ordinateur sur leur bureau professionnel, le mode d’accès par mot-clé, plus riche et plus fin.
Nous avons résumé les différentes approches d’interrogation dans un court document d’Aide à la recherche (au milieu de la colonne de gauche de la page d’accueil : www.ozp.fr. Accès direct
Ces modifications ont été rendues possibles sur le plan technique grâce à l’aide bénévole de Stéphane Kus, chargé de mission au Centre Alain Savary et membre du CA de l’OZP, que nous remercions vivement.

La page d’accueil www.ozp.fr a été resserrée sur trois colonnes au lieu de 4 et le nuage des mots-clés déplacé en bas de la page, ce qui devrait faciliter la consultation sur les écrans réduits des smartphones.
A l’initiative de Lucienne Siuda, créatrice de la première version du site en 2003, et à la demande du bureau, la part réservée aux positions et aux activités de l’OZP dans le menu en haut à gauche de la page d’accueil a été sensiblement augmentée et occupe maintenant 4 rubriques. www.ozp.fr

La base ZEP’Actions
Sa structure a été modifiée en 2017. Auparavant, elle ne comprenait que des fiches marquées B*, extraites pour la plupart de la base Expérithèque du MEN. A ce titre, 247 fiches B* supplémentaires ont été enregistrées, pour un total de 2092 contre 1845 en 2016.
Depuis la rentrée 2017, des « actions locales » provenant d’autres sources (dont la presse régionale et nationale) ont été intégrées elles aussi dans la base ZEP’Actions, qui compte maintenant 2960 articles.
Cette progression remarquable est due au travail permanent et méthodique de recherche effectué par Brigitte Lacot, la responsable de cette rubrique, notamment sur des sites nationaux, académiques ou locaux de l’Education nationale.
La base ZEP’Actions offre ainsi l’avantage :
- d’être dédiée spécifiquement aux actions menées en éducation prioritaire ;
- d’offrir une sélection plus large d’actions, issues de sites académiques ou locaux (établissements) ainsi que du Forum des enseignants innovants du Café pédagogique.

En 2017, la recherche par niveau d’enseignement, qui se limitait à la maternelle et au lycée, deux niveaux moins importants numériquement, a été étendue aux deux niveaux les mieux représentés que sont l’école élémentaire et plus encore le collège.
La possibilité d’une recherche par département a été étendue à ceux des académies de Versailles et d’Aix-Marseille et va continuer à s’étendre à des académies bien pourvues en écoles et collèges en éducation prioritaire, répondant ainsi à une demande croissante d’information de proximité.

Le tableau de croisement des mots-clés a été lui aussi resserré, passant de 7 à 5 colonnes. Les mots-clés spécifiques à la base ZEP’Actions et marquées B* ont été regroupés en tête de la colonne 4

L’index alphabétique, enfin, une spécificité de l’OZP par rapport à la plupart des sites, a été entièrement revu et sensiblement enrichi. Il est destiné à tous ceux, nombreux, que rebute la navigation entre les centaines de rubriques et mots-clés de notre système.
A partir de l’ordre alphabétique familier à tous, l’internaute est guidé dès le départ et se voit proposé immédiatement le résultat d’une requête, la possibilité d’un croisement, un conseil technique ou un commentaire sur un dispositif. On ne saurait trop insister sur le fait que cet index est désormais l’outil le plus simple et le plus performant pour interroger efficacement le site OZP.
L’index alphabétique du site

CONCLUSION
Les critiques à l’égard de l’éducation prioritaire, jugée par certains inefficace et stigmatisante, semblent avoir diminué cette année, la toute récente étude de la Depp concluant même que, si l’on tient compte de l’aggravation de la ségrégation sociale, le bilan de ce dispositif, qui reste avant tout territorial, continue à apparaitre comme positif.
Par ailleurs, la médiatisation du nouveau dispositif de dédoublement des CP en REP+, promis à extension, a fortement renforcé l’image de l’éducation prioritaire.

Dans ce contexte somme toute relativement favorable, qui devrait se confirmer en 2018, l’OZP poursuit en toute indépendance, à travers son site, ses déclarations et ses manifestations, sa mission d’information, de réflexion et de proposition sur l’éducation prioritaire.

 

Ont été élus ou réélus membres du CA :
- Brigitte d’Agostini, ancienne coordonnatrice :
- Anne Armand, IGEN ;
- Arnold Bac, ancien responsable « éducation » à la Ligue de l’enseignement ;
- Didier Bargas, IGAENR honoraire ;
- Francine Best, IGEN honoraire, ancienne directrice de l’INRP ;
- Elisabeth Bisot, IA-DASDEN ;
- Alain Bourgarel, ancien instituteur ;
- Alain Constantinidis, militant associatif ;
- Marc Douaire, ancien coordonnateur de ZEP ;
- Jean-Claude Emin, ancien sous-directeur à la DEPP ;
- Jean-Pierre Fournier, ancien coordonnateur et formateur ;
- Djibril Gahète, proviseur adjoint ;
- Patrick Gonthier, IEN ;
- François-Régis Guillaume, ancien chercheur à la DEPP ;
- Stéphane Kus, Centre Alain Savary ;
- Brigitte Lacot, enseignante retraitée ;
- Alexis Lebert, principal adjoint à Paris ;
- Françoise Lorcerie (CNRS- IREMAM d’Aix-en-Provence) ;
- Jean Rioult, IA-IPR honoraire (Seine-Saint-Denis) ;
- Pascal Sientzoff, responsable du CAREP de Reims ;
- Laurent Sirantoine, proviseur adjoint dans l’académie du Doubs ;
- Lucienne Siuda, ancienne responsable du CRAEEMD (Amiens) ;
- Jean Paul Tauvel, ancien responsable de VEI (Ville-Ecole-Intégration) ;
- Hélène Vinesse, principale à Choisy-le-Roi ;
- Claude Vollkringer, ancienne coordonnatrice REP (Paris)

Note : Philippe Quentin, ancien IEN, délégué régional des CEMEA, et Nicolas Renard, ancien proviseur vie scolaire des Hauts-de-Seine, ont demandé, pour raisons personnelles, à ne plus faire partie du CA de l’OZP.

Ont été élus ou réélus au bureau de l’association :
Marc Douaire, président ;
François-Régis Guillaume, trésorier ;
Membres : Brigitte d’Agostini, Didier Bargas, Jean-Claude Emin, Jean-Pierre Fournier (nouveau membre), Lucienne Siuda, Jean-Paul Tauvel.

Documents joints



  • Word - 25 ko

Répondre à cet article