> 6 - Pédagogie en ZEP > Actions pédagogiques AU COLLEGE > Numérique, communication, presse (Collège) > B* Suivre un voyageur via internet, avec ateliers et un étudiant de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Suivre un voyageur via internet, avec ateliers et un étudiant de Polytechnique en service civique au collège REP+ Le Chapitre, Chenove

14 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

Voyage au pays des « Kolibris »
Expérimentation terminée

Collège [REP+] Le Chapitre
1 boulevard MAL DE LATTRE DE TAS , 21304 CHENOVE CEDEX
Site du collège
Auteur : Mme Malaclet, M Seguigner
Mél : 0211477s@ac-dijon.fr

Des élèves suivent, via internet, des voyageurs qui partent pour une aventure dans le monde durant plusieurs semaines ou plusieurs mois (six maximum). Avant leur départ, les aventuriers viennent se présenter dans l’établissement et présentent le contenu de leur sac à dos ainsi que leur itinéraire. Les élèves offrent un cadeau (carnet, tee-shirt, mascotte …) qui suivra le voyageur tout au long de son parcours. Des ateliers sont ensuite organisés chaque semaine dans les classes avec un étudiant de l’école Polytechnique. Celui-ci utilise une application web interactive « Kolibri » permettant des rencontres en ligne entre les élèves et les voyageurs.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Quetigny : 1 classe de 5ème, 1 classe de 4ème et une classe de 3ème
REP+ Chenôve : 1 classe de 6ème , 1 classe de 5ème et une classe de 4ème

A l’origine
• Problème de violence (verbale et physique entre pairs) ainsi qu’avec certains adultes,
• Difficultés d’acceptation d’autres cultures,
Maîtrise insuffisante des compétences en français,
Besoin de situations de communication réelles pour motiver et donner du sens aux apprentissages.

Objectifs poursuivis
Les activités principales lors des ateliers sont la lecture des messages envoyés par le voyageur et la rédaction d’une réponse avec d’éventuelles questions en lien avec les apprentissages en cours dans la classe.
Elles permettent :
• d’utiliser les nouvelles technologies par les élèves à travers la plateforme « Kolibri » qui offre des ressources documentaires,
• de travailler l’interdisciplinarité à travers l’histoire-géographie, le français, les sciences ainsi que l’éducation civique et morale,
• de développer des compétences transversales telles que l’écoute et la coopération à travers des travaux de groupes. Il s’agit de ramener les élèves de SEGPA aux apprentissages en travaillant « autrement ».

Description
- Des élèves suivent, via internet, des voyageurs qui partent pour une aventure dans le monde durant plusieurs semaines ou plusieurs mois (six maximum). Avant leur départ, les aventuriers viennent se présenter dans l’établissement et présentent le contenu de leur sac à dos ainsi que leur itinéraire. Les élèves offrent un cadeau (carnet, tee-shirt, mascotte …) qui suivra le voyageur tout au long de son parcours.

- Des ateliers sont ensuite organisés chaque semaine dans les classes avec un étudiant de l’école Polytechnique. Celui-ci utilise une application web interactive « Kolibri » permettant des rencontres en ligne entre les élèves et les voyageurs. Du bout du monde, les voyageurs envoient des messages contenant images et textes aux différentes classes. Les élèves les reçoivent, les exploitent collectivement ou en petits groupes lors des séances. Ils peuvent préparer et envoyer des questions complémentaires aux voyageurs.
- A leur retour, tous les participants au projet se retrouvent autour d’un goûter ou d’un déjeuner. Ce moment convivial permet d’échanger et de saluer les voyageurs. C’est un moyen pour ouvrir les élèves à d’autres pays et d’autres cultures afin de respecter les différences. Les diverses mises en situation permettent de mieux connaître, appréhender et respecter l’ « Autre » dans différents espaces et de mieux vivre ensemble au sein du groupe classe.

Modalité de mise en œuvre
- Dans la classe :
Lors des ateliers, les voyageurs envoient des messages aux élèves qui comprennent photos et devinettes, et répondent individuellement à leurs questions.
- Exploitation des ateliers :
• Français : lecture et recherche des informations essentielles. Production de résumés avec création d’un petit « carnet de voyage ». Réalisation d’un recueil de poésies sur le thème du voyage en s’inspirant des expériences des voyageurs,
• Mathématiques : rédaction d’énigmes à partir des lieux visités.
• Musique : recherche documentaire sur les différents instruments musicaux des pays traversés,
• Géographie : travail sur le planisphère et élaboration de cartes d’identité des pays,
• Atelier professionnel : réalisation de recettes typiques des pays et découverte de la gastronomie et dégustation.
- Encadrement :
• Réunions de préparation avec les enseignants et étudiants.
• Réunion de bilans entre directeurs de SEGPA, CPC et membre de l’association.

Moyens mobilisés
3 enseignants PE et le professeur de musique (Collège Quetigny) + 3 enseignants PE et la documentaliste (Collège Chapitre de Chenôve REP+)

Partenariat et contenu du partenariat
Association « Kolibri » et intervention d’un étudiant de Polytechnique, dans le cadre de son service civique, pour animer les ateliers avec les enseignants. Mise à disposition d’une plateforme informatique. Contact : Mme Bour, secrétaire générale 86 rue Cambronne 75015 Paris Tél : 01 39 76 66 98

Evaluation
• Absence de fiches d’incidents lors des temps d’ateliers en REP+ alors que la SEGPA en compte une dizaine par semaine,
• En REP+, augmentation des productions lors d’un projet d’écriture d’un album tactile,
• Fréquentation parentale importante dans le cadre d’un projet pédagogique en REP+ (la moitié des parents d’élèves),
- Co-enseignement entre enseignants, animateurs des ateliers et professeur documentaliste.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Points d’appui :
• Motivation de tous les élèves de la classe lors des ateliers,
• Esprit d’Initiative et force de proposition pour proposer de nouveaux projets,
• Présence de tous les élèves lors du retour des voyageurs avec la présence de parents.
Difficultés éventuelles rencontrées :
• Manque de concertation entre les étudiants et les enseignants pour définir les modalités d’intervention et les objectifs d’apprentissage,
• Besoin d’un temps pour s’approprier les outils techniques de la plateforme « Kolibri »,
• Manque d’expérience dans le co-enseignement au début du projet.

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
• En participant à cette action, les enseignants ont constaté l’instauration d’un meilleur climat de classe et un plus grand esprit d’initiative qui s’est répercuté dans les enseignements disciplinaires,
• Ouverture des élèves les uns envers les autres ainsi qu’à d’autres cultures,
• Une identification à des étudiants qui peut susciter une ambition professionnelle et une mobilité géographique peu habituelle pour des élèves de SEGPA,
- Un goût du travail plus affirmé dans les disciplines reliées au projet.
- Sur les pratiques des enseignants :
• Interdisciplinarité,
• Mutualisation des pratiques,
• Travail en équipe.

- Sur le leadership et les relations professionnelles :
• Coordination assurée par les directeurs de SEGPA, CPC-ASH et l’équipe de direction,
• Lien avec les directeurs de SEGPA et les membres de l’association.
- Sur l’école / l’établissement :
• Meilleur respect entre élèves et avec les enseignants,
• Travail collaboratif entre les enseignants,
• Ouverture de l’établissement aux parents.
- Plus généralement, sur l’environnement : -

Extrait du site Expérithèque : Voyage au pays des « Kolibris »

Répondre à cet article