> EDUCATION PRIORITAIRE (Politique d’) > EDUC. PRIO. : Dédoublements, Pdmqdc, Taille des classes > EP. Dédoubl., Pdmqdc, Taille : Déclarations gouvernementales > J.-M. Blanquer : une aide de l’Etat aux collectivités pour le dédoublement des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

J.-M. Blanquer : une aide de l’Etat aux collectivités pour le dédoublement des classes. Là où le dédoublement sera difficile, le PDMQDC sera maintenu. Des stages à la fin de l’été pour les élèves entrant en 6ème

27 mai 2017 Version imprimable de cet article Version imprimable

Additif du 30 mai 2017

INVITÉ RTL - Le ministre de l’Éducation nationale évoque notamment les devoirs à la maison, les redoublements, les dédoublements de classes et l’autonomie des établissements (13:53)
Extrait de rtl.fr du 30.05.17 : Éducation : Blanquer détaille les différents chantiers du quinquennat

 

Additif du 29.05.17

[...] Comme le ministre table sur environ 2000 classes dédoublées à la rentrée 2017, cela concernerait à peu près la moitié des maitres + qui seraient affectés en CP à moins que les autorités locales trouvent d’autres solutions. Les autres pourraient suivre à la rentrée suivante. Le discours ministériel semble donc moins rassurant qu’il y a quelques jours.

Extrait de cafepedagogique.net du 29.05.17 : Pédagogisme, rythmes, CP, devoirs, programmes : Blanquer dévoile son programme

 

[...] Quant à la promesse d’Emmanuel Macron de réduire à 12 élèves les classes de CP et CE1 des écoles de réseaux d’éducation prioritaire (REP) et d’éducation prioritaire renforcée (REP+), qui doit commencer à s’appliquer dès la rentrée 2017 à quelque 2.000 classes, le ministre a mentionné dans La Provence des mesures de soutien aux collectivités : "on va travailler avec les communes et l’association des maires de France pour aider les communes à réaliser les premiers aménagements nécessaires avec une enveloppe budgétaire".

Selon lui, "il y a des endroits où le dédoublement" des classes de CP "est faisable physiquement et d’autres où ce sera difficile", et où le dispositif "plus de maîtres que de classes", lancé sous le précédent quinquennat et dont plusieurs voix redoutent la disparition, sera donc maintenu.

"La charnière CM2-sixième est particulièrement importante aussi", a-t-il ajouté dans La Provence, évoquant la création de "stages de remise à niveau gratuits fin août pour les élèves qui entrent en sixième".

Extrait de ladepeche.fr (source AFP) du 26.05.17 : Devoirs, rythmes, CP dédoublés ; le ministre de l’éducation précise ses projets pour la rentrée

Relevons parmi les mots-clés de cet article
Budget, Coût (gr 5)/ (sous-groupe Pilotage)
Aménagement espace, Architecture (gr 5)/ (sous-groupe Pédagogie)

Croiser les mots-clés

 

Note du QZ :
La proposition de stages gratuits à la fin de l’été figure dans le programme de "La République en Marche" mais sous une formulations précise : "entre le CP et le CM2".
"Nous lutterons contre la déperdition des savoirs scolaires en proposant des stages de remise à niveau en fin d’été entre le CP et le CM2. Ils seront assurés par des enseignants volontaires, qui seront rémunérés à ce titre".

Cette mesure interterfère avec deux dispositifs vacances existants, les stages de remise à niveau en école et lycée et l’école ouverte pour les collèges et lycées.

Répondre à cet article