> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > VIE SCOLAIRE (Climat, Décrochage, Internats, Milieu rural, Pauvreté, Rythmes, (...) > CLIMAT SCOLAIRE > Climat (Dossiers) > Des écoles et collèges prioritaires primés au concours national « Non au (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Des écoles et collèges prioritaires primés au concours national « Non au harcèlement »

24 mai 2018 Version imprimable de cet article Version imprimable

Dossier de presse "Non au harcèlement" : " Un prix pour lutter contre le harcèlement et le cyberharcèlement"

Téléchargez le dossier de presse

Extrait de education.gouv.fr : non au harcèlement

 

Présentation des lauréats du prix "Non au harcèlement !"

Catégorie affiche

Lauréats - cycle 3 (CM1, CM2, 6e) : école élémentaire Jean de La Fontaine à Neuilly-sur-Marne, académie de Créteil [REP]
Titre : "Ne hurle pas avec la meute"
L’affiche a été réalisée par un groupe d’élèves d’une classe de CM1-CM2 avec leur professeur des écoles. Ce projet est né du constat, de la part de l’enseignante, de l’appréhension qu’avaient ses élèves à entrer au collège en raison des risques de harcèlement.
De nombreuses actions ont été organisées au sein de la classe afin de sensibiliser les élèves à ces questions lors de la journée NAH, mais également tout au long de l’année au travers des débats. Avec le concours de la Réserve citoyenne et d’une association de sans-abris, les élèves ont travaillé sur les notions de solidarité et d’empathie pour faire taire la violence et rompre le cercle infernal de l’isolement.
Extrait du projet : "La mise en scène que nous avons choisie découle des harceleurs qui agissent toujours en bande, en meute, comme des loups. Le harcelé est isolé et faible comme le Petit Chaperon rouge dans le conte de Perrault. Une enfant tend la main à l’enfant harcelé. Nous voulons faire taire le précepte selon lequel l’homme serait un loup pour l’homme. Nous avons placé en arrière-plan les symboles républicains pour rappeler les exigences de l’école républicaine".

 

Lauréats du cycle 4 (5e, 4e, 3e) : collège Aimé Césaire à Vaulx-en-Velin, académie de Lyon [REP+]
Titre : "STOP"
Ce court métrage a été réalisé par huit élèves en classes 5e, 3e, ULIS et UPE2A et des élus au Conseil de la vie collégienne.
Ce projet a émergé au sein de la commission "Bien-être au collège" où siègent les élèves du CVC, des parents d’élèves et des personnels scolaires. Avec une démarche d’amélioration du climat scolaire, le bien-être des élèves et le développement du sentiment d’appartenance à leur établissement constituent un axe fort de leur projet d’établissement.
Les élèves sont les concepteurs principaux de cette production. Ils ont souhaité insister sur le rôle des témoins, élèves comme adultes, qui gravitent autour de l’élève victime afin de provoquer la prise de conscience collective.

Prix spécial "Harcèlement sexiste et sexuel" (vidéos) :
Collège Romain Rolland à Hersin-Coupigny, académie de Lille
[REP+]
Mention spéciale "Coup de cœur des élèves"
Titre : "Touche pas à ma jupe"
Ce court-métrage est le fruit d’une réflexion commune des différents acteurs de la communauté éducative de ce collège. La vidéo a été réalisée par des élèves de 5e, 4e et 3e, qui ont souhaité s’engager en faveur de la lutte contre le harcèlement. Après plusieurs échanges, ce collectif, mêlant à la fois les élèves et la CPE, l’infirmière et les enseignants, a choisi de s’intéresser à la dimension sexiste et sexuelle du harcèlement. Ce projet a également pu se concrétiser grâce au concours de différents partenaires : mairie et gendarmerie.
Sous forme de mise en scène avec un volet chant et un volet danse, ces images et ces mots nous conduisent à nous questionner sur les conditions de vie des jeunes filles dans l’école, mais également en société, et sur la place des témoins de ces actes sexistes subis par les filles au sein des établissements, les contraignant à se taire, à baisser la tête, voire à changer de tenue.
L’émulation créée par cette production a stimulé la dynamique de l’établissement avec la création de plusieurs dispositifs parallèles afin de lutter durablement contre ces phénomènes : journée contre le sexisme, journée de la jupe au collège, journée internationale de la fille. Mais aussi, plus largement, de réfléchir à la question du bien-être et du respect d’autrui en interrogeant les problématiques liées aux discriminations.

Rubrique "cyber harcèlement"
Collège Daisy Georges Martin à Irigny, académie de Lyon [REP+]
Titre : « #Ilssontbienréels »
Ce court-métrage a été réalisé par les élus au conseil de la vie collégienne, piloté par les conseillers principaux d’éducation et réalisé grâce à l’aide du professeur d’éducation physique et sportive. Ce projet fait partie intégrante de leur plan d’action plus global de sensibilisation du harcèlement et des violences sous toutes ses formes.
Ce plan d’action collectif a amorcé une réflexion plus globale autour du respect et en faveur de l’amélioration du climat scolaire. Des actions variées sont proposées aux membres de la communauté éducative afin de prévenir ces phénomènes de violences : la semaine de la courtoisie et de l’élégance, une sensibilisation des familles à la notion d’éducateur responsable, un travail partenarial important dans le domaine culturel et artistique.
Extrait du projet : "Face à l’augmentation significative des incivilités et des violences sur les réseaux sociaux, les élèves du CVC ont souhaité s’engager sur le thème du cyberharcèlement dans le cadre de notre programme de prévention des violences en milieu scolaire."
À plus long terme, les élèves projettent, avec les équipes encadrantes, d’organiser une sensibilisation des familles aux dangers d’internet pour pouvoir accompagner l’éducation en faveur d’une cyber citoyenneté des enfants.

 

Une école de Seine-Saint-Denis et un lycée de Seine-et-Marne primés au concours national « Non au harcèlement »

Le mercredi 16 mai 2018, l’école élémentaire [REP] Jean-de-La-Fontaine à Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis) et le lycée Thibaut-de-Champagne à Provins (Seine-et-Marne) ont reçu un prix des mains de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, à la Cité de l’architecture à Paris. Fierté et joie étaient au rendez-vous !

Extrait de ac-creteil.fr du 16.05.18 : Une école de Seine-Saint-Denis et un lycée de Seine-et-Marne primés au concours national « Non au harcèlement »

Répondre à cet article