> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > DISCIPLINES (doc. généraux) > Disciplines : CULTURE, SPORT, ECOLE et QUARTIER : Eac, Eps, Liaison (...) > L’image des quartiers dans la presse régionale, à la télévision et dans (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’image des quartiers dans la presse régionale, à la télévision et dans l’esprit des Français (rapport Onpv 2018)

30 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Le regard des Français sur les quartiers sensibles en parite contruit par la représentation stéréotypée des quartiers populaires à la télévision

8 % des Français vivent dans un quartier qu’ils qualifient de sensible, 41 % y ont des liens indirects ou ponctuels sans y vivre et 51 % n’ont aucune expérience personnelle de quartiers « sensibles ». Pour décrire les quartiers « sensibles », les Français évoquent, majoritairement et avant tout, l’idée d’insécurité (56 %) et de difficultés sociales ou de relégation territoriale (50 %). Les attentes vis-à-vis des pouvoirs publics sont fortes pour endiguer la situation : 88 % réclament un engagement accru de l’État. Les représentations des quartiers « sensibles » varient sensiblement selon le lien de proximité avec ces quartiers et les canaux d’information mobilisés.

Les résidents des grands ensembles de banlieues populaires sont quasiment invisibles (2 %) parmi les personnes présentes à la télévision. De plus, ils apparaissent particulièrement stéréotypés, plus souvent non blancs et jeunes, ils interviennent plus souvent en personnages secondaires et moins souvent en personnages principaux ou en héros. La tonalité médiatique des quartiers prioritaires de la politique de la ville est plus positive dans la presse quotidienne régionale (PQR), principalement du fait que la PQR se distingue des autres médias par un traitement relevant moins de l’actualité des faits divers et une plus grande proximité avec le terrain. Les journalistes locaux sont en outre tenus d’entretenir des relations régulières et cordiales avec les habitants, acteurs politiques et associatifs, etc.

 

Les trois enquêtes "Cadre de vie et renouvellement urbain" (pp 52-57 :

L’image des quartiers :
plutôt positive dans la presse quotidienne régionale en raison de la proximité entre journalistes et sources

Les quartiers populaires à la télévision :
les résidents des grands ensembles quasiment invisibles

La construction du regard sur les quartiers « sensibles » :
entre discours médiatiques et vécu personnel

Extrait de onpv.fr

 

Voir aussi le rapport 2018 de l’ONPV :
Emploi et développement économique dans les quartiers prioritaires : d’importantes difficultés subsistent mais un rééquilibrage semble à l’œuvre

Répondre à cet article