> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (Citoyenneté, Développ. durable, Coopération, Philo., Interculturel) > Parlement des enfants : l’école REP+ Charles Andrei de Bastia en finale (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Parlement des enfants : l’école REP+ Charles Andrei de Bastia en finale !

19 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

Parlement des enfants : L’école Charles Andrei de Bastia en finale !

« Le Parlement des enfants » est une opération annuelle menée avec l’Assemblée nationale. Elle propose à des élèves de classes de CM2 de rédiger une proposition de loi avec leur enseignant, sur un thème donné.

Le thème de cette 24ème édition portait sur l’égalité entre les femmes et les hommes.

L’école Charles Andrei fait partie des 4 finalistes
C’est une belle performance que viennent d’accomplir les 20 élèves de CM2 de Laurence Fleury, professeure à l’école à Charles Andrei dans les quartiers sud de Bastia. Se hisser en finale de la 24ème édition du « Parlement des enfants » parmi les 794 établissements français y participant.

L’enseignante Laurence Fleury explique :
« Nous sommes une classe participative et tous les jours nous évoquons l’actualité du moment ensemble. Avant d’accepter de représenter notre école à cette 24ème édition nous en avons parlé puis à 99% les enfants ont voulu participer. Dès lors il fallait trouver une proposition de loi ». Et les idées ont aussitôt fusé dans la salle de classe. [...] En discutant un peu entre nous, on a finalement décidé de contrôler plutôt que de punir et de créer un institut de veille à l’égalité entre les femmes et les hommes. Nous avons ensuite beaucoup travaillé sur le sujet, notamment en consultant des ouvrages à la médiathèque Barberine Duriani à l’Alb’Oru ».

Et cette proposition de loi a suscité les félicitations du jury de l’académie de Corse avec cette mention : « Les membres du jury ont apprécié la rigueur de la rédaction de la loi, l’originalité de la proposition et notamment l’ancrage territorial du dispositif proposé ».

« Cela a permis aux enfants de travailler les mathématiques, l’histoire, l’instruction civique ou encore le français. Ils vont entrer en 6ème avec de très bonnes bases et je crois que c’est peut-être le plus beau des cadeaux. », confie Laurence Fleury.

Lire la proposition de loi des élèves de CM2 de l’école Charles Andrei

Le Parlement des enfants expliqué sur Éduscol

Extrait de ac-corse.fr du 12.06.20

Répondre à cet article