> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. (Rapports officiels) > EDUC. PRIOR. Rapports et débats parlementaires > L’avis du CESE "Pour les solidarités de demain" contient plusieurs (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’avis du CESE "Pour les solidarités de demain" contient plusieurs préconisations pour l’éducation et la formation dont un renforcement des moyens de l’éducation prioritaire (ToutEduc)

13 juillet Version imprimable de cet article Version imprimable

CESE : L’avis "Pour les solidarités de demain" contient plusieurs mesures pour l’éducation et la formation

La séance de reprise du Conseil économique et social et environnemental (CESE), mardi 7 juillet avait à son ordre du jour l’avis "Générations nouvelles : construire les solidarités de demain", un avis co-élaboré pour la première fois par une commission provisoire de l’assemblée et un groupe de trente citoyens tirés au sort. Après auditions d’experts et groupes de débriefin, ils font des préconisations "qui ont pu converger mais pas nécessairement" et publient deux textes en parallèle, "deux récits" dont sont tirées les préconisations votées par le CESE.

Autre première, des petits films vidéos agrémentaient la séance plénière pour remettre en lumière pour les conseillers le diagnostic "d’une mobilité et d’un ascenseur social en panne". Y ont notamment pu être entendus, Hervé Le Bras de l’INED, selon lequel "l’ascension sociale est millimétrique à l’intérieur des catégories sociales mais c’est entre le bas et le haut de la société que l’ascension est faible" ou encore Agnès Van Zanten de l’Observatoire sociologique du changement : "On applique un dispositif formellement égalitaire avec des gens qui ont des disponibilités très différentes."

Parmi les préconisations, à noter particulièrement celles qui concernent la petite enfance, l’éducation, la formation initiale et continue :

Préconisations 2 et 3 : Afin de prévenir le creusement des inégalités dès la petite enfance, le CESE préconise que soient développées les solutions d’accueil des jeunes enfants au bénéfice notamment des familles ayant des besoins spécifiques et de réduire la césure entre petite enfance et école maternelle.

Préconisation 4 : Le CESE préconise que les démarches pédagogiques inclusives, favorisant l’estime de soi, la créativité et le développement de l’autonomie des élèves, soient confortées. À cet égard, le développement de l’expertise pédagogique des enseignants tout au long de leur vie professionnelle par une formation continue ambitieuse est essentiel. Les moyens dédiés à l’éducation prioritaire doivent être renforcés et l’offre de réinsertion pédagogique développée.

Préconisation 9 : Le CESE préconise qu’une évaluation soit menée sur les impacts de la transformation du CIF (Congé individuel de formation) en "CPF transition" en termes d’accès aux formations de reconversion des salariés. Il préconise également que des études soient conduites pour mesurer le nombre de formations qui seraient nécessaires du fait des transitions écologique et technologique, ainsi que pour le maintien en emploi des seniors pour que les financements alloués au CPF transition soient ajustés aux besoins.

Préconisation 10 : Le CESE préconise qu’un droit à la formation soit étudié au profit des jeunes qui auront arrêté leurs études et commencé à travailler entre 16 et 18 ans. Ce droit différé à une formation, d’une durée de deux ans, pourrait être utilisé dès l’âge de 19 ans et son coût devrait être pris en charge par l’État.

Préconisation 16 : Le CESE recommande comme il l’a fait dans des avis antérieurs l’ouverture d’un revenu minimum social garanti aux jeunes NEET, sans ressource, dès 18 ans qui contractualiseront avec un dispositif d’insertion vers et dans l’emploi avec les services de l’emploi.

Préconisation 18 : Un habitat intergénérationnel collectif porteur de solidarité entre générations est à promouvoir. Son développement pourrait participer de la revitalisation des centres villes et des centres bourgs.

L‘avis a été adopté par 139 voix pour, 0 voix contre et 17 abstentions.
Michel Delachair

Extrait de touteduc.fr du 09.07.20

 

Voir la sous-rubrique EDUC. PRIOR. Rapports et débats parlementaires

Répondre à cet article