> ACTEURS et PARTENAIRES > Coordonnateurs > Coordonnateurs (Etudes, Dossiers et Guides) > Une étude de l’Ifé sur les effets du confinement sur les enseignants et les (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Une étude de l’Ifé sur les effets du confinement sur les enseignants et les "coordinateurs" (dont ceux de l’EP)

11 septembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Effets du confinement sur l’activité des enseignants et des professionnels de
l’enseignement.
Premiers résultats.

Ifé, 4 pages

Quels ont été les effets du confinement sur les activités et les métiers des professionnels de l’enseignement ? Comment ont-ils vécu cette période sur le plan professionnel, comment s’y sont-ils adaptés et que restera-t-il sur la durée de cette
période "extra-ordinaire" ?
La nécessité d’assurer la continuité pédagogique et l’école à distance pendant le
confinement a provoqué une reconfiguration rapide et très significative de l’activité
professionnelle des enseignants ainsi que des différents professionnels en appui à
l’enseignement.

L’IFE-ENS de Lyon, qui travaille depuis longtemps sur les activités d’enseignement et de pilotage du système éducatif ainsi que sur les conditions de travail de ses acteurs, a mené une vaste enquête quantitative. 4286 réponses ont été recueillies parmi les enseignants de la maternelle à l’enseignement supérieur, les personnels de direction et d’inspection, les formateurs, les CPE et les personnels chargés de mission de coordination (Education prioritaire, SAPAD [Service d’Assistance Pédagogique à Domicile]…).
Au-delà des premiers résultats exploratoires présentés ci-après, l’analyse de cette enquête permettra d’ici fin 2020 de comprendre les effets de court terme mais également de moyen-long terme de l’enseignement à distance mis en œuvre en contexte de confinement sur les activités de l’enseignement et de l’appui aux
enseignants.

A noter dès maintenant : Journée d’étude le 17 novembre 2020 à l’Ifé-ENS
de Lyon pour une présentation complète des résultats de l’enquête en
dialogue avec d’autres chercheurs et laboratoires travaillant sur ce sujet.

Extrait de ife.fr

 

Le confinement et l’isolement des professeurs
" Quels ont été les effets du confinement sur les activités et les métiers des professionnels de l’enseignement ? Comment ont-ils vécu cette période sur le plan professionnel, comment s’y sont-ils adaptés et que restera-t-il sur la durée de cette période "extraordinaire" ?" L’IFé publie les premiers résultats d’une enquête portant sur 4000 professionnels dont 3000 enseignants et 500 personnels de direction et inspection.
L’enquête montre une diminution des évaluations durant le confinement et "des appuis plus souvent trouvés dans les compétences personnelles que dans la collaboration avec les collègues". " Les points forts les plus cités par l’ensemble des répondants pour parvenir à faire son travail pendant le confinement sont les compétences d’organisation et de communication/médiation. Elles ont largement constitué un appui pour les enseignants (68% et 64%), pour les formateurs (73% et 75%), pour les coordinateurs (76% et 72%) et encore plus pour les personnels de direction et inspecteurs (79% et 81%). Le second appui majeur correspond à la maîtrise des outils informatiques pour deux tiers des enseignants (66%), des formateurs (70%) et des coordinateurs (70%). Les échanges avec les pairs ont constitué une aide pour les personnels de direction et inspecteurs (74%) et pour les coordinateurs (68%). En revanche, la collaboration avec les collègues est moins souvent déclarée comme un appui par les formateurs (64%) et nettement moins par les enseignants (38%)."

Extrait de cafepedagogique.net du 09.09.20

Répondre à cet article