> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > PEDAGOGIES (LES) > Pédag. et Numérique (généralités) > Apprendre sans la classe : la difficulté du télétravail scolaire pour les (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Apprendre sans la classe : la difficulté du télétravail scolaire pour les élèves (Eduveille)

15 septembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Apprendre sans la classe : la difficulté du télétravail scolaire pour les élèves
Catherine Reverdy
Cet article est paru dans Le Monde du 30 juin 2020.

[...] Pour qualifier la continuité des apprentissages entre les devoirs à la maison et le travail en classe, les chercheur.se.s en éducation parlent de « travail personnel de l’élève » : soit « l’ensemble des processus mobilisés de façon autonome et personnelle par l’élève pour s’approprier les objets d’enseignement (connaissances et compétences) », résumait Rémi Thibert en 2016. Ce travail personnel suppose un minimum d’engagement des élèves dans les apprentissages. Celui-ci peut être soutenu et accompagné dans différents contextes : en classe par les enseignant.e.s, via différentes stratégies didactiques, psychologiques, pédagogiques… ; dans les dispositifs d’aide et d’accompagnement à l’école (comme les activités pédagogiques complémentaires en primaire, l’accompagnement personnalisé dans le secondaire, le programme « Devoirs faits » au collège) et hors l’école par des intervenant.e.s divers ; et enfin à la maison par les parents, lors des devoirs.

Extrait de eduveille.hypotheses.org du 07.09.20

 

Voir aussi Aide à la navigation : Accompagnement éducatif et Soutien périscolaire

Répondre à cet article