> PILOTAGE, ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION, ORIENTATION > Confinement, Enseignement à distance, Devoirs à la maison > B* Instaboost, une appli smartphone pour garder le contact avec les élèves (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Instaboost, une appli smartphone pour garder le contact avec les élèves et leurs familles peu familiers avec le numérique au collège REP+ Raymond Roussel de Tourcoing

8 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

INSTABOOST, un réseau "coups de pouce"

QUOI ?

Comment garder le contact avec des élèves qui n’ont pas d’ordinateur, faciliter la continuité pédagogique, favoriser l’entraide et lutter contre l’isolement ?

Deux applications pour smartphone (enseignants/élèves) permettent de s’affranchir des contraintes de temps et de lieu, d’œuvrer collectivement auprès des élèves et de leur famille ayant un niveau très faible en littératie numérique.
Ces applications permettent de poster la photo d’un travail à faire ou déjà réalisé, selon l’utilisateur, de mutualiser des documents, de s’entraider (les élèves échangent des « coups de pouce »), ou d’envoyer un feedback.

Initialement conçu pour le dispositif « Devoirs Faits », Instaboost, peut se déployer pour d’autres utilisations. Les enseignants ont une vue globale de la charge de travail d’une classe et des difficultés rencontrées dans une discipline ; ils peuvent communiquer, dans un cadre sécurisé et sécurisant, aussi bien vers la famille et l’élève qu’en interne au sein de l’équipe éducative.

https://www.youtube.com/watch?v=BGVxOD4NFjY&feature=youtu.be

QUI ?

3 membre(s) dans l’équipe

Le professeur concepteur de l’application, référent « devoirs faits » met ce nouvel outil à disposition des enseignants qui souhaitent en avoir l’usage qu’ils encadrent ou non le dispositif « devoirs faits ».
6 professeurs encadrent actuellement le dispositif et potentiellement, 30 professeurs le consultent.
Sont concernés tous les élèves de ce collège REP+ mais plus particulièrement les élèves et les familles qui n’ont pas à la maison le matériel informatique qui s’est avéré indispensable lors de la crise sanitaire du printemps 2020.
De façon asynchrone, tout autre membre de la communauté éducative peut, avec cette application, consulter les posts et/ou proposer un dépôt à son tour.
Et de manière immatérielle, un réseau de coopération solide, sans contrainte de lieu et de temps, sous l’œil vigilant des enseignants.

- Les participants

• 142 élève(s)
• 6 enseignant(s)
• 0 autre(s) participant(s)

OÙ ?

ALBERT ROUSSEL, Tourcoing, Lille (009)

Collège - 3ème, 4ème

• Le collège Albert Roussel de Tourcoing est un établissement en réseau d’éducation prioritaire renforcée.

• Les espaces utilisés pour le dispositif « Devoirs Faits » sont des lieux privilégiés d’où peuvent être sélectionnés, discutés, les posts mis, in situ, en ligne.

• Le domicile de l’élève : cette application permet de recevoir du travail, de partager, d’être accompagné, de garder le contact avec l’École.

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 7 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

La crise sanitaire du printemps 2020 a mis en évidence les risques de fracture numérique et d’isolement des élèves.
La réflexion sur l’équipement des élèves a montré que le smartphone était parfois le seul moyen de communication avec l’École avec ce qu’il comporte d’applications éloignées de l’offre institutionnelle.

Comment, alors, dans ces conditions, communiquer avec les élèves ? Comment faciliter leur engagement dans les apprentissages et leur auto-régulation ?
Comment poursuivre le dispositif « devoirs faits » en cas d’isolement ou dans le cadre d’un enseignement à distance ?

C’est pour répondre à ces interrogations et se réapproprier une visibilité que l’application pour smartphone a été développée en veillant à un même degré d’interopérabilité et de facilité d’accès pour tous (élèves et enseignants).

- Indicateur(s) quantitatif(s)

Indicateur Périodicité Source Date initiale Valeur initiale
Nbre d’enseignants utilisateurs Annuelle Données établissement 01/12/2020 6

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Impact sur la relation famille/enseignant
• Impact sur l’engagement des élèves et sur l’entraide
• Impact sur la communication et la coopération au sein de l’équipe éducative
• Pertinence des posts émis.

QUAND ?

Du 01/11/2020 Au 01/07/2022

COMMENT ?

• Création d’une interface ressemblant à celle des réseaux sociaux sur smartphone.
• Mise en place de nouvelles formes de travail, d’entraide, d’accompagnement à distance quelles que soient les conditions d’apprentissage.
• L’outil favorise l’expression de l’élève et lui permet de stabiliser et d’approfondir ses connaissances et ses acquis.
• Les feedbacks, souhaités et proposés par ses pairs et par les enseignants permettent à l’élève de s’autoévaluer ; le droit à l’erreur est reconnu, chacun peut revenir sur les écrits intermédiaires qui ont fait l’objet d’un post.
• La communication interne est favorisée : la communauté éducative, notamment le professeur principal, bénéficie de l’ensemble des posts de la classe, d’un panorama complet de ce qui circule entre classe, dispositifs hors la classe et famille.
• L’usage d’Instaboost permet de relever les difficultés récurrentes nécessitant une reprise en classe, un réajustement des démarches.

- Modalités de mise en œuvre

• Poster, accompagner, valoriser, mutualiser, communiquer sont les principes actifs de ce projet.

• L’application ne permet pas d’identifier les élèves, aucun compte nominatif n’a été créé : chaque élève poste une photo anonymement ou sous un pseudo. Les enseignants examinent seulement la pertinence du post.

• L’application a ensuite été « clonée » pour chaque classe de troisième (ce niveau comptait le plus haut taux d’équipement), et s’accompagne d’une application-sœur à destination des enseignants participant à l’encadrement des devoirs ou désireux de porter un regard sur le travail personnel demandé de telle ou telle classe.

• Cette application autorise le post direct par les enseignants et leur offre la possibilité de valider les posts des élèves en leur proposant une éventuelle rétroaction. Ils peuvent aussi poster tout ou partie d’un travail réalisé en séance.

• Le processus de validation garantit la sécurité du réseau, pas de « haters » ni de publication hors cadre.

• L’outil est consultable sur PC/Mac/tablette par les enseignants. Il est quasi-identique à celui proposé aux élèves.

• L’interopérabilité (Android/IOS…) d’Instaboost permet une assistance plus aisée en cas de difficultés d’utilisation par l’enseignant.

• Pour soutenir l’engagement et la motivation des élèves, en particulier dans le cas d’un enseignement hybride où les risques de décrochage sont plus importants, l’enseignant a la possibilité de programmer une valorisation des meilleurs contributeurs.

• Quel que soit son rythme d’apprentissage, de façon active par ses posts, ou par une simple consultation des posts déposés, chaque élève, même isolé, peut dans un cadre sécurisé, trouver de l’aide et du soutien de ses pairs et de ses professeurs.

• Dans le cadre de « Devoirs Faits », les posts sont identifiés par un « tag » numérique spécifique, permettant de donner de la valeur à ce dispositif ainsi qu’à tous les participants.Poster, accompagner, valoriser, mutualiser, communiquer sont les principes actifs de ce projet.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique
Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique : bilan annuel établi par l’équipe.

- Indicateur(s) quantitatif(s) actualisé(s)

Indicateur Date initiale Valeur initiale
Nbre d’enseignants utilisateurs 01/12/2020 6

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Bilan d’étape en fin d’année scolaire 2020-2021.

ET APRÈS ?

• Faciliter la continuité pédagogique notamment avec les familles non équipées de PC et rompre l’isolement. L’envoi d’une photo est à la portée du plus grand nombre.

• Soutenir et valoriser les élèves dans leurs apprentissages en classe et hors la classe pour favoriser leur engagement.

• Développer un lien avec les familles pour améliorer la relation parent/enseignant.

• Aider les élèves à progresser à leur rythme par le recours au droit à l’erreur.

• Favoriser l’entraide, la coopération (à distance), le travail d’équipe pluridisciplinaire et la communication entre tous.

• Apporter aux enseignants un outil leur permettant d’observer l’ensemble des travaux collectés afin d’ajuster leurs démarches ou consignes ou la nature du travail donné, de mieux adapter/articuler leurs séquences, quel que soit le degré d’hybridation.

- Développement et suite de l’action

• A leur demande, utilisation, dès cette année, d’une version clonée d’Instaboost, dédiée aux travaux personnels d’élèves de 4e volontaires.

• Des contacts sont pris avec les associations de quartier d’aide aux devoirs, partenaires du collège pour être aussi des « posteurs », des devoirs réalisés par les élèves.

• L’application développée est en libre accès, clonable, évolutive, réalisée en « no-code ». Chaque équipe peut développer ou proposer au développement toute fonction répondant à ses besoins.

• Le corpus d’« instantanés/posts » collectés au fur et à mesure est une ressource locale pour engager les équipes enseignantes dans une réflexion transversale (par classe en équipe pédagogique) et disciplinaire (au sein des conseils d’enseignement) sur la façon d’articuler davantage les devoirs au processus d’apprentissage, en particulier pour permettre une continuité pédagogique.

• 2 autres classes de 4e intégreront le dispositif au 2nd trimestre 2020-2021.

Extrait de Innovathèque du 16.01.21

 

En bas à gauche les mots-clés de l’article
et ci-dessous les 10 derniers articles de la rubrique Confinement, Enseignement à distance, Devoirs à la maison (chemin en haut de la page 🏠)

Répondre à cet article