> 4 - Actes et Productions de l’OZP > TOUT SAVOIR SUR LES ZEP. Une série de fiches OZP (2004-2012) > ICoTEP (Fiche OZP)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

ICoTEP (Fiche OZP)

juin 2006 Version imprimable de cet article Version imprimable

Des fiches pour tout savoir sur l’éducation prioritaire

 

ICoTEP

ICoTEP est un logiciel qui rassemble des indicateurs communs pour un tableau de bord de l’éducation prioritaire

Pour bâtir le projet qui sera formalisé dans le contrat de réussite, les acteurs de terrain disposent de l’outil ICoTEP qui leur permet de se situer dans l’académie et de mesurer leur action dans le temps.
Par exemple, avec cet outil, ils sont en mesure de relever les indicateurs que l’école peut améliorer par un partenariat avec les collectivités, les associations, les parents... S’ils estiment que trop d’élèves sont en retard à l’entrée en sixième, ils en repèrent les causes et bâtissent des actions permettant d’y remédier (scolarisation plus précoce, lutte contre l’absentéisme, aménagement du temps de l’enfant hors temps scolaire, actions sur la santé, ...). À l’issue du contrat, il leur est ainsi possible de mesurer l’effet des actions mises en place : les pourcentages de retard ont-ils diminué ? Si oui, grâce à quelles actions ? Il est important qu’ils puissent répondre à ces questions, ne serait-ce que pour deux raisons :
- l’administration s’est engagée à leur accorder des moyens supplémentaires pendant la durée du contrat -trois ou quatre ans-, il est normal qu’elle demande des comptes,
- il est nécessaire de réajuster les projets si les actions s’avèrent inefficaces. Si, au contraire, elles sont suivies d’effets très positifs, l’expérience peut être mutualisée et servir de point de départ à d’autres actions dans d’autres territoires.

Or, auparavant, ces acteurs de terrain ne pouvaient agir que de manière intuitive. En effet, comment est-il possible de repérer que l’âge d’entrée en sixième pose problème localement si on n’a pas de chiffres régionaux et nationaux à sa disposition ? Comment mettre en cause l’absentéisme si on n’en connaît pas les chiffres locaux et nationaux ?

Ce problème a été posé en 1998, aux Assises nationales de Rouen. Un groupe de travail comprenant des coordonnateurs et des responsables de zones a été mis en place sous l’égide de la Direction de l’enseignement scolaire (DESCO) et de la Direction de la programmation et du développement (DPD) ; statisticiens, responsables des politiques académique et nationale, acteurs de terrain ont travaillé ensemble à la construction de l’outil de pilotage que représente ICoTEP. Ils ont réuni une batterie d’indicateurs qui puissent être communs à l’ensemble des tableaux de bord de l’éducation prioritaire. La base a été élaborée à partir de données des écoles et des établissements scolaires recueillies dans diverses enquêtes.
Parallèlement à ces indicateurs communs, chaque REP construit ses propres indicateurs. En effet, dans la mesure où chaque territoire a sa spécificité, ICoTEP ne peut pas être exhaustif.

Cet outil de pilotage est destiné à chaque "unité de pilotage" de l’éducation prioritaire, c’est-à-dire à l’ensemble constitué par les écoles et les établissements qui élaborent un projet, ensemble dont le responsable signe un contrat de réussite avec le recteur.

ICoTEP présente un certain nombre d’intérêts :
- Il permet de discuter les termes du contrat de réussite avec les responsables départementaux ou académiques qui ont ainsi des données fiables, homogènes et comparables permettant de dégager des priorités parmi l’ensemble des sollicitations des uns et des autres.
- Il permet aux acteurs de terrain de présenter leurs choix de manière transparente et argumentée aux partenaires qu’ils souhaitent mobiliser : associations, parents, collectivités locales...
- Il favorise le suivi des actions mises en place et leur évaluation dans la mesure où les indicateurs ne varient pas dans le temps.
- Il constitue un élément d’une mémoire permettant de juger de certaines actions sur une longue durée.

 

Documents

- ICoTEP : des indicateurs communs pour un tableau de bord de l’éducation prioritaire. Direction générale de l’enseignement scolaire et Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance. Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
- Centre de ressources Actions éducatives en milieu difficile (CRAEEMD). Rectorat de l’académie d’Amiens. Tableau de bord : un outil pour l’institution ? Un outil pour le terrain ? Réflexions sur la construction et l’usage des tableaux de bord en REP et en ZEP.2001.
- Emin, Jean-Claude, Oeuvrard, Françoise, Cousquer, Jean-Luc, Schmitt, Jean-François. [Le pilotage de l’éducation prioritaire.http://www.education.gouv.fr/cid5274/l-education-prioritaire.html ]
Éducation & formations, numéro 61, octobre-décembre 2001. p.p. 26-28 :
- Emin, Jean-Claude, Aline, Anny. ICOTEP, un dispositif d’aide au pilotage des zones et réseaux d’éducation prioritaire. XYZep, bulletin du Centre Alain-Savary, n°13-14, décembre 2001. p.p. 3-6.

 
Retour au sommaire des fiches

Répondre à cet article