> PILOTAGE, ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION, ORIENTATION > Evaluation > Evaluation de l’éducation prioritaire (Généralités) > Dans le cadre de la refondation de l’éducation prioritaire, l’académie de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Dans le cadre de la refondation de l’éducation prioritaire, l’académie de Versailles s’est dotée d’un outil d’évaluation à visées diagnostiques de la compréhension de l’écrit (CM2)

13 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Evaluation académique de la compréhension de l’écrit

QUOI ?

La refondation de l’éducation prioritaire s’est donnée comme objectif la lutte contre les inégalités scolaires, plus précisément la réduction des écarts de réussite aux compétences fondamentales entre les élèves de l’éducation prioritaire et ceux qui n’y sont pas scolarisés. A cette fin, l’académie de Versailles s’est dotée d’un outil d’évaluation à visées diagnostiques d’une compétence-clé, la compréhension de l’écrit composante essentielle non seulement de la réussite scolaire des élèves mais également de leur intégration dans la société. Proposer une évaluation de la compréhension de l’écrit comblait indiscutablement un “vide” et inscrivait la compréhension comme une composante essentielle de l’enseignement au moment où L’IFE et le Cnesco recommandait un enseignement explicite de cette compétence de lecture.

Recherche

La compréhension apparait comme un processus complexe qui met en jeu une grande diversité de compétences et de connaissances interagissant constamment. De nombreux travaux (Bianco 2015 ; Cébe & Goigoux 2012 ; Castle & al., 2018 ; Snow, 2002 ; van den Broek & al., 2005) en ont proposé des descriptions afin de définir ce que doivent développer les jeunes lecteurs pour accéder à la compréhension des textes lus. Ces évaluations ont été réalisées par un travail collaboratif associant la recherche (Marie-France Bishop et Carine Royer pour l’UCP), les équipes premier degré des quatre départements de l’académie (CPC et PEMF des quatre départements), la DAFOR/ Rectorat (formateurs Français collège et IPR), la DAPEP (pour l’appui technique et logistique). Véritable dispositif didactique, ces évaluations se présentent donc comme un levier au service du renouvellement des pratiques et de la mise en œuvre d’un véritable enseignement de la compréhension.

https://monnuage.ac-versailles.fr/s/bTMs2xoXNTwMCdH

QUI ?

3 membre(s) dans l’équipe

La mise en œuvre s’effectue en partenariat avec les départements, l’inspection de l’académie de Versailles, la DAPEP et la DAFOR. Dans les départements, les IEN-A, les IEN chargés des évaluations, de la maitrise de la langue et de l’éducation prioritaire travaillent de concert avec l’équipe académique pour élaborer un calendrier, répertorier les écoles et les classes, former les CPC, les enseignants et directeurs d’école. La DAPEP assure le traitement informatique des évaluations. Elle retourne aux enseignants les taux de réussite pour chaque exercice, chaque compétence et chaque élève et aux circonscriptions les résultats globaux. L’académie se charge de la modification et de l’impression des livrets, de la livraison dans les quatre DSDEN de l’académie, de l’animation de matinées de travail autour de la compréhension et de la fluidité des informations entre tous les acteurs.

- Les participants

• 19800 élève(s)
• 970 enseignant(s)
• 0 autre(s) participant(s)

OÙ ?

GOUNOD, Versailles (025)
Ecole élémentaire - CM2

Les établissements du premier degré sont organisés en circonscription c’est-à-dire en territoire alors que dans le second degré chaque établissement est une entité à part entière. Une circonscription peut à la fois gérer des écoles en éducation prioritaire, rattachées à la zone d’un collège REP ou REP+ et des écoles hors éducation prioritaire. Pour faciliter le pilotage pédagogique et les choix de formation, des circonscriptions ont formulé la demande d’inscrire toutes les écoles d’une même circonscription à l’évaluation de la compréhension. C’est pourquoi, les services académiques de l’éducation prioritaire ont des échantillons de résultats hors-EP. Ces résultats ne peuvent cependant s’analyser qu’en circonscription : ils révèlent l’image de la compréhension sur un territoire.

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 970 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

La loi de Refondation de l’école 8 juillet 2013 a mis l’accent sur les aspects pédagogiques et la réussite des élèves. Le Référentiel de l’EP insiste quant à lui sur « l’acquisition du « Lire, écrire, parler » et enseigner plus explicitement les compétences que l’Ecole requiert ». Dans la note de la DEPP du 21 juillet 2016 relative au dispositif d’évaluations CEDRE* (dispositif d’évaluation CEDRE* cycle des évaluations disciplinaires réalisées sur échantillon) les résultats des élèves d’EP sont bien inférieurs à ceux hors EP en littératie. Or, cette compétence influe fortement sur la poursuite d’études. En 2018, les évaluations PISA de la compréhension de l’écrit fait le même constat : « Environ 20% des élèves favorisés, mais seulement 2% des élèves défavorisés, sont parmi les élèves très performants en compréhension de l’écrit en France. Un élève défavorisé n’a qu’une chance sur six de fréquenter le même lycée qu’un élève très performant. » (site vie-publique.fr)

QUAND ?

Du 16/11/2020 Au 08/01/2021

COMMENT ?

Le livret de l’enseignant est un support original : il est développé selon une démarche d’enseignement explicite. L’évaluation est conduite pas à pas avec des consignes précises pour les professeurs et pour les élèves. Pour chaque question, une analyse des réponses possibles est fournie à l’enseignant : l’analyse se fait ainsi en même temps que la correction pour chaque question et chaque élève. Le livret est donc à la fois, une méthode, un outil de formation sur la compréhension de l’écrit et une évaluation diagnostique pour chaque élève. S’ajoute à ce livret des ressources interactives pour chacun des textes de l’évaluation. Bien entendu, le livret se veut le plus inclusif possible avec une charte graphique simple, aérée et en couleur.

br>- Modalités de mise en œuvre

Voici l’introduction du livret de l’enseignant :

→ Passation

Les consignes de passation sont destinées à uniformiser les conditions de l’évaluation, de façon à placer tous les élèves dans la même situation. Il est important de les appliquer strictement sans apporter de commentaires ou d’aide supplémentaire.

• S’assurer que le vocabulaire des consignes est maitrisé (ex : cocher).
• Installer les élèves de façon à ce qu’ils ne puissent pas copier les uns sur les autres ni qu’ils ne soient influencés par le travail d’autres élèves. Prévoir des séparateurs (livres) entre les élèves ou un espace suffisant entre eux.
• Ne pas aider ses élèves d’aucune manière.

Cependant, il est nécessaire de les rassurer en leur expliquant que l’enjeu de cette évaluation est de comprendre ce qu’ils ne comprennent pas afin de pouvoir mieux les aider et que se tromper, faire des erreurs font partie de l’apprentissage. Il ne s’agit pas d’une évaluation notée.

Au début de la passation, l’enseignant s’assurera que tous les élèves ont renseigné la page de garde de leur livret. Durant la passation, il s’assurera que tous les élèves exécutent correctement les consignes et traitent toutes les questions.

Dans ce livret de l’évaluateur, on trouvera :

• les informations nécessaires à la passation des épreuves ;
• le temps recommandé de passation qui inclut le temps consacré à donner la consigne ;
• les indications relatives à la correction et au codage.

Consignes de codage :

• Code 1 : réponses attendues.
• Code 9 : autres réponses, la plupart des questions nécessitent une seule réponse.
Si des élèves cochent plusieurs réponses, suivre les indications en fin de livret.
• Code 0 : absence de réponse.
• Code 2 et 4 : ces codes servent à nuancer la réponse, suivre les indications en fin de livret.
• Code A : élève absent, coder A dans le tableau des résultats.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique
Chaque enseignant a le retour des résultats pour chaque élève et pour sa classe, le directeur pour son école.

Évaluation interne à l’Éducation nationale
Chaque IEN concerné reçoit les résultats de chaque professeur et de chaque école de sa circonscription. Le Rectorat a aussi des résultats globaux sur l’académie, les départements, les circonscriptions mais encore selon les compétences ou l’IPS.

• Évaluation par des chercheurs
Les résultats de l’Evaluation de l’écrit sont transmis aux deux chercheuses de l’UCP notamment à Mme Royer spécialisée dans l’étude de la difficulté scolaire et sociale.

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Les circonscriptions et les réseaux ont mis en place des formations interdisciplinaires et interdegrés. Une synergie s’est opérée autour de cet objet de travail jusqu’à mettre en place des labos de compréhension : des enseignants échangent et mutualisent des travaux, travaillent et observent des situations de classe pour mieux accompagner leurs élèves.

Un article a été commandé sur le sujet par la revue Education et Formation : il est en cours de rédaction. Parution janvier 2021.

ET APRÈS ?

L’évaluation de la compréhension l’écrit en classe de CM2 permet à chaque enseignant de savoir où en est chacun de ses élèves et ainsi de renforcer son enseignement avant le passage en classe de 6e.

La compréhension de l’écrit est un enjeu majeur de la réussite scolaire et doit être renforcer en EP. Elle concerne toutes les disciplines.

- Diffusion

• Mallette pour les écoles et les formateurs Réunion
https://monnuage.ac-versailles.fr/s/bTMs2xoXNTwMCdH

Permet la mise en œuvre de l’évaluation et donne des clés pour la formation des enseignants.

- Développement et suite de l’action

Une évaluation de la compréhension de l’écrit pour les classes de 4e est en cours de construction. Elle pourra ainsi donner des indicateurs aux professeurs avant la classe de troisième et le DNB (essentiellement écrit).

Extrait de Innovathèque du 10.01.21

 

En bas à gauche les mots-clés de l’article
et ci-dessous les 10 derniers articles de la rubrique Evaluation de l’éducation prioritaire (Généralités) (chemin en haut de la page 🏠)

Répondre à cet article