> Qu’est-ce que l’OZP ? > 2 - Comptes rendus des AG annuelles > Compte rendu de l’assemblée générale de l’OZP du 12 janvier 2005

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Compte rendu de l’assemblée générale de l’OZP du 12 janvier 2005

31 janvier 2005 Version imprimable de cet article Version imprimable

 Compte rendu de l’Assemblée générale annuelle ordinaire 2005 de l’OZP

Les adhérents ayant été convoqués par un courrier du 27 décembre 2004, l’Assemblée générale de l’association s’est réunie au collège Poquelin, à Paris, le 12 janvier après-midi. Conformément aux statuts, le président sortant, Nicolas Renard, a présenté le rapport moral et le trésorier sortant, François-Régis Guillaume, a exposé la situation financière. L’Assemblée a voté ces rapports à l’unanimité, puis a discuté le rapport d’orientation et élu le nouveau Conseil d’Administration.

Rapport d’activités

Le rapport moral a amené le président à rappeler les activités de l’année 2004 : réunions publiques (appelées plus souvent désormais « rencontres »), journée nationale, journée d’étude des adhérents, etc. Il a souligné le développement du site Internet et l’importance que celui-ci prenait dans la vie de l’association. Il a récapitulé les différentes productions écrites et rappelé les contacts officiels (avec plusieurs ministères et associations) qui ont eu lieu l’année passée.

Le président a remercié chaleureusement celles et ceux qui font vivre quotidiennement l’association et lui permettent d’élargir sa réflexion, de préciser ses positions et de les diffuser. Il a souligné la solidité des orientations prises ces dernières années par le conseil d’administration.

Ce rapport a été voté à l’unanimité.

Rapport financier

Le trésorier a présenté un rapport financier détaillé, distribuant aux participants le compte de résultats 2004 et le projet de budget 2005. Un long débat s’en est suivi et d’importantes modifications en matière de cotisation ont été présentées : baisse importante du montant de la cotisation simple mais participation aux frais d’envoi pour les personnes souhaitant continuer à recevoir les Rencontres ou les invitations par courrier postal.

L’absence de toute subvention mettrait l’association dans une position critique si l’utilisation maintenant systématique d’Internet pour la diffusion de l’information ne permettait pas d’importantes économies.

Après diverses propositions, le rapport financier et les modifications envisagées sont votés à l’unanimité.

Rapport d’orientation

Ce fut l’essentiel des débats : la nature et la fonction de l’OZP ont été rediscutés. Cette discussion, à laquelle ont pris partie de nombreuses personnes, faisait suite à celle du précédent conseil d’administration en décembre.

Quelle doit être la position de l’OZP devant la mutation en cours marquée par le transfert d’une partie de la responsabilité du ministère de l’Education nationale en matière d’éducation prioritaire vers celui des Affaires sociales ?

Des interventions passionnées ont insisté sur la nécessité de maintenir ou de développer l’aspect « étude » ou « recherche » ou « positionnement » dans le domaine « politique » (au sens le plus large du terme), tandis que d’autres estimaient prioritaires les liens avec les acteurs de ZEP et REP et l’analyse, en dialogue avec eux, des problèmes rencontrés sur le terrain quotidiennement.

L’AG a pris une position centrale en estimant nécessaires et complémentaires les deux options. Une ouverture vers les acteurs de la politique de la Ville, notamment les collectivités locales, a été souhaitée à cette occasion.

La rapport d’orientation a finalement été voté, lui aussi, à l’unanimité.

 Election du Conseil d’Administration

Après annonce des candidatures reçues, l’Assemblée générale a élu :

- Didier Bargas, Inspecteur général de l’Administration de l’Education nationale (75),
- Francine Best, ancienne présidente des CEMEA, ancienne directrice de l’INRP (75),
- Bernard Bier, chargé d’études et de formation à L’INJEP 78,
- Elisabeth Bisot, proviseure de lycée dans la ZEP de Trappes (78),
- Alain Bourgarel, professeur des écoles retraité (92),
- Jean-François Cochet, directeur d’école dans la ZEP de Garges-les-Gonesse (95),
- Michèle Coulon, responsable du CAREP de l’académie de Reims (51)
- Jean-Luc Faïsse, directeur d’école dans la ZEP de Gennevilliers (92),
- Nelly Di Giovanni, professeur de lycée professionnel dans la ZEP de Colombes (92),
- François-Régis Guillaume, ancien responsable à la DEP, ministère de l’Education nationale (75),
- Catherine Lavauzelle, coordonnatrice de ZEP à Soyaux - Angoulême (17),
- Karine Marec, coordonnatrice départementale des ZEP et REP (92),
- Olivier Pla, principal-adjoint de collège dans la ZEP de Corbeil-Essonnes (91),
- Michèle Protoyéridès, muséologue, professeure à l’Ecole du Louvre (75),
- Nicolas Renard, principal de collège dans la ZEP d’Asnières (92),
- Jean Rioult, inspecteur de l’Education nationale honoraire en Seine-Saint-Denis (93),
- Lucienne Siuda, co-responsable du CRAEEMD de l’académie d’Amiens (80),
- Jean-Paul Tauvel, ancien responsable de Ville-Ecole-Intégration (VEI-CNDP) (94),
- Michèle Théodor, coordonnatrice de ZEP à Grigny (91),
- Claude Vollkringer, coordonnatrice de REP à Paris (75),

Ces 20 candidats ont été élus à l’unanimité.

La prochaine assemblée générale aura lieu à la mi-janvier 2006.

Le nouveau conseil d’administration qui a immédiatement suivi l’AG, ayant eu un ordre du jour chargé, n’a pas eu le temps d’élire son bureau. Aussi, il a reconduit le précédent bureau jusqu’à sa prochaine réunion. Celle-ci a eu lieu le 9 mars et a vu le bureau suivant être élu :

- Président : Nicolas Renard,
- Vice-présidente : Elisabeth Bisot,
- Secrétaire : Claude Vollkringer,
- Trésorier : François-Régis Guillaume,
- Secrétaire-adjoint (site Internet) : Lucienne Siuda,
- Secrétaire-adjoint (productions et diffusion) : Jean-Paul Tauvel,
- Secrétaire-adjoint (coordination) : Alain Bourgarel.

Rappel statutaire : les adhérents, réunis en assemblée générale chaque année en janvier, élisent le conseil d’administration dont le mandat dure un an. Il y a donc renouvellement complet chaque année du conseil. Tous les adhérents ont la possibilité de se présenter au CA dans les trois semaines qui précèdent l’AG et jusqu’au jour même de l’assemblée. La seule condition est d’être à jour de sa cotisation.

Nota : l’AG du 12 janvier 2005 a décidé d’expérimenter une nouvelle formule de fonctionnement du CA dans le but d’associer un plus grand nombre d’adhérents d’académies hors Ile-de-France, après le constat que le CA était trop « francilien » en regard du nombre des adhérents de l’OZP dans les différentes académies.

Répondre à cet article