> 9 - POLITIQUE VILLE > PLAN ESPOIR BANLIEUES 2008-2009 (archives) > Position d’observateur (Plan Banlieues) > Le réseau Amadeus, Association des missions d’aménagement de développement (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le réseau Amadeus, Association des missions d’aménagement de développement économique, urbain et social, analyse le dernier CIV sur l’application du Plan Banlieues

31 janvier 2009 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait de La Gazette des communes du 30.01.09 : Plan « banlieues » : déception des professionnels

Quelques jours après la tenue du Comité interministériel des villes (CIV), les principales associations de professionnels de la politique de la ville ont officiellement réagi au bilan gouvernemental du plan « Espoirs banlieues ».

Dans un communiqué du 29 janvier le réseau Association des missions d’aménagement de développement économique, urbain et social (Amadeus), qui réunit une quinzaine de grandes villes ou agglomérations, se dit « perplexe ». Il déplore que « des sujets majeurs » aient été ignorés par le CIV et que « la politique de la ville apparaît comme résumée à la seule addition de mesures et programmes spécifiques relevant seulement de l’Etat ».

Lire la suite

Répondre à cet article