> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > LES PEDAGOGIES > Pédag. des Eana (général. et actions locales) > L’AFEV constitue un réseau pour l’accueil des enfants d’immigrés nouvellement (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’AFEV constitue un réseau pour l’accueil des enfants d’immigrés nouvellement arrivés

16 février 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

COMMUNIQUE du 16.02.11

« Adjoindre au défi de l’intégration le devoir d’hospitalité »
L’Afev réagit à la publication du rapport du Haut conseil à l’intégration

Le Haut Conseil à l’intégration (HCI) vient de présenter son rapport 2010 sur les « défis de l’intégration à l’école » Il y pointe les difficultés de l’école à compenser les inégalités sociales et culturelles de départ dont souffrent notamment les enfants issus de l’immigration. L’intégration par l’école et, plus précisément, la réussite scolaire des enfants nouvellement arrivés est pourtant l’une des clefs de voûte du processus d’intégration.
Ce rapport souligne aussi, à travers l’exemple de l’Afev, l’importance et l’efficacité de l’accompagnement individuel dans ces dynamiques d’intégration.

Ces constats renforcent notre conviction qu’il est aujourd’hui nécessaire d’adjoindre au défi de l’intégration, le devoir d’hospitalité.

En ce sens, l’Afev travaille actuellement à la constitution de réseaux de « citoyens-accueillant » ; un temps de restitution de cette démarche sera organisé en mai.

Ces réseaux s’appuieront sur les 600 étudiants bénévoles déjà impliqués auprès d’enfants nouvellement arrivés et auprès desquels ils jouent un rôle de « passeurs » : à la fois initiateurs dans la découverte du monde nouveau et créateurs de liens entre la maison et l’école.
L’action des jeunes en service civique volontaire mobilisés dans ces réseaux viendra renforcer et compléter celle des étudiants.

Ce réseau de « citoyens-accueillant », d’envergure nationale, aura vocation à s’élargir progressivement pour développer collectivement notre « devoir d’hospitalité ».

Répondre à cet article