> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales au LYCEE > Lycée (Maths et Sciences) > B* Le lycée Victor Hugo de Besançon (en Quartier espoir banlieue) 2e prix au (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Le lycée Victor Hugo de Besançon (en Quartier espoir banlieue) 2e prix au Challenge Artec (concours national de robotique)

23 juin 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

Brillant résultat au concours national de robotique pour la classe de 1ère S, option sciences de l’ingénieur (SI), le 29 mai.

- Réaliser un mobile autonome

V. Hugo 35 élèves de première S, option SI et quatre de leurs professeurs, ont pris la direction de La Ferte-Bernard (Sarthe) pour participer pour la huitième fois à ce concours.
Tout le challenge est de réaliser un robot mobile, capable de suivre en toute autonomie une bande noire tracée au sol. Trois robots ont été entièrement conçus et fabriqués par les élèves de première. Deux robots n’ont pas passé les phases qualificatives. Tout le groupe s’est mobilisé pour soutenir l’engin rescapé qui s’est avéré particulièrement performant. Rapide, vif, dynamique, tous les ingrédients pour réussir !

- En finale nationale

Après une demi-finale brillamment remportée, le robot du lycée faisait figure de grand favori. Il remplissait sa mission en suivant la piste et en rattrapant le robot adverse dans une course-poursuite effrénée.
En finale, le mobile part gaillardement pour rééditer son exploit du tour précédent. Les tours passent, il arrive à quelques dizaines de centimètres de son adversaire. Soudain, suite à une petite bosse mal négociée, il quitte sa route. Cris de joie de l’équipe d’Orléans et désillusion des élèves de Victor Hugo. Mais l’excellent robot se remet en ligne et repart à la poursuite de son adversaire. La joie change de camp !

L’écart s’estompe de nouveau au profit des Francs-Comtois. Malheureusement, les batteries faiblissent et le robot ralentit. De tour en tour, le mobile Orléanais rattrape son retard. C’est la défaite pour les Bisontins.
À la fois tristes et heureux, les élèves ont pu profiter d’une soirée musicale préparée par l’équipe organisatrice.

- Fédérer les équipes et acquérir des compétences très variées

Pour les élèves, ce challenge a été l’occasion de fédérer les équipes autour d’un projet passionnant. La découverte de solutions techniques pour répondre à des contraintes et à des problématiques réelles leur a permis d’approfondir les champs de connaissances abordés dans le programme des sciences de l’ingénieur.
Les problèmes de motricité, d’adhérence, de dimensionnement, de détection, de programmation, d’énergie, de motorisation ont du être résolus par une approche d’ingénierie. Pendant les phases de réalisation et de réglage du robot, les élèves ont été confrontés à la faisabilité de leurs solutions constructives.

Lors de la conception du mobile, une visite a été organisé chez le sponsor "Protoform" pour découvrir le processus de fabrication en injection plastique. Un échange entre le lycée et cette entreprise a permis de réaliser une carrosserie thermoformée.
Très motivante, cette approche par le projet place les élèves dans des situations d’apprentissage développant l’analyse, la réflexion, la justification des choix, le travail en équipe, le besoin de communication et la volonté d’arriver au bout. Autant d’atouts acquis pour la poursuite de leurs études plus longues !

Extrait du site de l’académie de besançon le 22.06.2011 : Le lycée Victor Hugo de Besançon, 2e prix au Challenge Artec

 

Site du lycée Victor Hugo (site rénové)
- ARTEC, des champions en herbe
- Arts du spectacle

Répondre à cet article