> 5 - Pédagogie en ZEP (49 SR) > Actions pédagogiques A L’ECOLE ELEMENTAIRE > Numérique, communication, presse (Ecole) > B* Écritures numériques en circuit-court et court-circuit à l’école RRS Jean (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Écritures numériques en circuit-court et court-circuit à l’école RRS Jean Giono de Fréjus (Journées de l’innovation 2014)

13 janvier 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

2014 Écritures numériques en circuit-court et court-circuit

Ecole primaire Jean Giono
546 RUE JEAN GIONO , 83600 FREJUS
Site : http://gionomadaire.wix.com/accueil
Auteur : Thierry HUG
Mél : thierry.hug@ac-nice.fr

Le projet s’articule sur les trois dimensions suivantes :
- produire un journal hebdomadaire en circuit-court au sein d’un cercle d’écriture qui fait face à un cercle de lecture (les 5 classes et leurs enseignants) dont les modalités concrètes d’action sont définies dans une charte éditoriale et où l’analyse des processus de réécriture fait l’objet de leçons systématiques d’écriture,
- susciter à partir de ces premiers écrits des controverses et des prises de positions argumentées des jeunes rédacteurs du journal et d’un ensemble fini de lecteurs partenaires experts (bibliothécaires, illustrateurs, philosophes, enseignants, formateurs de la circonscription, éducateurs territoriaux, animateurs périscolaires, parents d’élèves etc...) sous la forme d’annotations écrites puis lues et enregistrées numériquement par les élèves de manière à ce qu’elles viennent en écho aux propositions des élèves ,
- l’ensemble de ces ressources multimédia (hypertextes) est publié sur un blog d’école dédié qui se propose de mettre en réseau sur le Web les contributions d’une vingtaine d’écoles partenaires engagées en France et dans les territoires d’Outre-Mer dans une démarche contributive similaire. Un logiciel dédié est développé spécifiquement pour ce projet dans un cadre coopératif. Il est mis à disposition en téléchargement gratuit pour l’ensemble des partenaires du projet.

Plus-value de l’action
Perspectives :
- Mise en place d’un réseau de contributeurs en métropole et en Outre-Mer en 2014-2015
- Pérennisation du dispositif et validation des outils numériques conçus, avec intégration « d’un maître de plus que de classes » dans le dispositif dès 2014-2015. C’est l’innovation qui crée le besoin d’un maître supplémentaire et non l’inverse.

Nombre d’élèves et niveaux concernés
100 élèves du cycle III (170 élèves sur 3 années)

A l’origine
L’action s’enracine dans les besoins liés à la situation de l’école en RRS (réduire les déficits langagiers, déployer des projets investis par la communauté enseignante, renforcer les liens au sein du réseau) mais aussi dans la volonté d’intégrer le numérique à l’école. La préexistence d’un projet journal instauré depuis plusieurs années offrait un point de départ favorable au déploiement d’une action plus ample dans ses enjeux, ses objectifs et dans sa mise en œuvre : l’objet journal est toujours publié en format papier, avec une fréquence hebdomadaire désormais, car au cœur d’un travail ordonné en ateliers décloisonnés ; sa publication numérique ouvre par ailleurs la voie à des réécritures et des échanges qui font de l’outil numérique un support de travail en réseau. Les écritures numériques ainsi générées inscrivent les activités menées dans une temporalité favorable aux apprentissages quand les publications scolaires traditionnelles tendent à disparaitre et à s’essouffler généralement au bout de quelques parutions.

Objectifs poursuivis
Approche critique du numérique, développement des productions d’écrits, et renforcement des liens au sein d’un quartier en RRS :
- développer les utilisations du numérique à l’école et éduquer au numérique
- renforcer les liens et créer une dynamique en RRS
- construire des compétences en matière de maîtrise de la langue
- développer des pratiques de coopération, à la fois entre pairs mais aussi entre élèves et adultes.

Description
Mise en œuvre d’une recherche-action à visée stratégique au sein de l’équipe du cycle III de l’école Giono de Fréjus (RRS) autour de la production d’un journal. Un décloisonnement est institué à partir d’octobre 2013 qui permet de conduire en parallèle le lundi de 13h30 à 15h00, onze ateliers qui convergent vers la réalisation d’un ensemble cohérent de ressources numériques (textes, images, son et vidéo). Ces ateliers accueillent des groupes multi-âges composés de 5 élèves de CE2, CM1 et CM2. Les cinq enseignants en charge des 5 classes participantes sont aidés par 1 enseignante animatrice RRS, 1 aide-éducatrice et 2 parents d’élèves volontaires. Un comité éditorial pilote le projet et se réunit toutes les semaines ( le jeudi de 12h00 à 13h00) avec la participation d’un formateur de la circonscription de Fréjus-St Raphaël, qui accompagne cette recherche-action.
Les textes produits par les élèves sont envoyés aux adultes experts via webzine après l’atelier d’écriture. Les réactions de ces lecteurs experts sont intégrées dans la version numérique du journal sous forme de controverses.
Par ailleurs le journal hebdomadaire est distribué à chaque élève le vendredi après-midi à 13h30 – tirage 150 exemplaires, dans le cadre d’un cercle de lecture qui produit alors de nouvelles annotations. Ces écrits viennent abonder un « arbre des controverses » sous la forme d’un panneau d’affichage. De plus le webzine miroir du journal permet une édition multimédia qui élargit le cercle des lecteurs. Des bornes de consultation sont installées dans les classes/ dans le hall de l’école ?. L’outil numérique permet ici de multiplier les formes et les temps d’interactions et de collaborations entre pairs/ élèves-adultes/ entre adultes en intercatégoriel.

Modalité de mise en oeuvre
- Le site Od’écol rend compte de l’expérimentation de la plateforme logicielle qui supporte le projet.
- Le comité éditorial tient un journal de bord.
- Deux enseignants se préparent à réaliser un mémoire professionnel qui rendra compte de cette démarche pédagogique, dans le cadre d’une certification institutionnelle : CAFIPEMF.
- Mise en place des 12 ateliers suivants en parallèle (gestion d’une démarche de projet collective et d’une situation complexe) :
• Atelier Présentation de livres : pris en charge par les bibliothécaires, approche des textes en réseaux
• Atelier d’écriture (Rubrique : Editorial)
• Atelier d’écriture (Rubrique : Comment apprendre à apprendre)
• Atelier d’écriture (Rubrique : Un personnage, un lieu , un événement)
• Atelier d’écriture (Rubrique : Ça se passe à Giono)
• Atelier d’écriture (Rubrique : Vive la littérature) pris en charge par les enseignants, fait écho à l’atelier présentation de livres
• Atelier « le Web des élèves » : Petite fabrique de documents par les élèves à partir de sites Web pré-sélectionnés par les enseignants.
• Atelier « Enregistrements sonores des annotations » : Lecture à voix haute des annotations pour faire écho aux textes écrits via le Blog du Journal hebdomadaire.
• Atelier « Prises de vue » : Reportages photographiques commandés par les ateliers d’écriture.
• Atelier « Caméra stylo » : Reportages vidéo commandés par les ateliers d’écriture.
• Atelier « Arbre des annotations » : Mise en forme graphique des annotations et des controverses.
• Atelier de « Travail autonome » : En lien avec des projets de classe.

Trois ressources ou points d’appui
- « Ecrire pour être lu », comme détonateur du processus rédactionnel,
- Approche méthodologique de la recherche-action à visée stratégique,
- Disponibilité d’une équipe de cycle III en RRS.

Difficultés rencontrées
- Obsolescence des dotations informatiques dans les écoles,
- -Image dégradée d’une école « ghettoïsée »,
- Partenariat avec l’Université non encore finalisé.

Moyens mobilisés
8.200 euros (2013/2014). Dotation informatique sur budget spécifique du RRS : 1.500 euros (Station de PAO i Mac). Dotation informatique de l’Association du Prix de l’Esterel : 2.500 euros (Station de montage de vidéo numérique i Mac + 3 caméras vidéo avec trépied). Dotation informatique supplémentaire à l’équipement actuel de l’école : 700 euros (3 enregistreurs numériques, 5 appareils photo numériques et 10 micro-casques). Dotation spéciale de la municipalité de Fréjus : 500 euros (15 ramettes de papiers A3). Dotation logicielle de l’Association ODECOL : 3.000 euros (développement informatique d’un SGBDR). Dotation gracieuse de 10 U.C. de l’I.A .via la circonscription de Garéoult.

Partenariat et contenu du partenariat
- Association du prix de l’Esterel : Promotion de la Littérature jeunesse
- Association ODECOL : Espace collaboratif et contributif pour le développement du numérique à l’école.
- Bibliothèque municipale de Fréjus : Prise en charge d’un atelier de « Présentations de livres » toutes les semaines.

Liens éventuels avec la Recherche
Références bibliographiques : Association Française pour la Lecture, et Association Ars Industrialis (Bernard Stiegler)

Evaluation
- Observatoire des productions écrites des élèves,
- Observatoire de l’intégration du numérique dans les pratiques enseignantes, et analyse des conditions de la transformation de ces pratiques professionnelles,
- Observatoire des effets de ces publications en circuit-court sur la communauté scolaire élargie.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
- Le comité éditorial développe une démarche d’auto-évaluation, qui associe dans une perspective de pédagogie coopérative tous les élèves à la conduite du projet, ce d’autant qu’il s’agit de produire un journal d’opinion et de promouvoir l’émergence de controverses au sein d’un réseau de communication en circuit-court qui mêle apprentis et experts.
- L’équipe de formateurs de la circonscription participe à l’évaluation interne du projet.
- Il est fait appel à une évaluation externe notamment dans le cadre de la recherche-action. A ce titre, l’équipe du PASIE est sollicitée pour nous aider à construire un partenariat avec un Universitaire.

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : Dévolution dans la production d’écrits numériques et multimédia
- Sur les pratiques des enseignants : Renforcement de la coopération au sein de l’équipe
- Sur le leadership et les relations professionnelles : Co-construction des dispositifs, partage des expertises
- Sur l’école / l’établissement : Mobilisation de la communauté scolaire

Extrait du site Expérithèque : 2014 Écritures numériques en circuit-court et court-circuit

Répondre à cet article