> 4 - Education prioritaire. 250 sous-rubriques (SR) > TYPE DE DOCUMENT (21 SR) > DOSSIERS > Jean-Yves Rochex – Faut-il crier haro sur l’éducation prioritaire ? Analyses (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Jean-Yves Rochex – Faut-il crier haro sur l’éducation prioritaire ? Analyses et controverses sur une politique incertaine, dans la Revue française de pédagogie, n°194/2016 (résumé)

24 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

Jean-Yves Rochex, « Faut-il crier haro sur l’éducation prioritaire ? Analyses et controverses sur une politique incertaine », Revue française de pédagogie (RFP)

, 194 | 2016, 91-108.

http://rfp.revues.org/

Résumé
Le débat récurrent sur le bilan de la politique d’éducation prioritaire initiée en France en 1981 a récemment rebondi avec le rapport du Conseil national d’évaluation du système scolaire (CNESCO) et les échos médiatiques qu’il a suscités, prompts à affirmer que cette politique aurait échoué, voire qu’elle aurait été source d’un accroissement des inégalités et de la ségrégation, lié à la labellisation des établissements concernés. Cet article vise à examiner systématiquement les données et travaux disponibles, et montre que cette politique, loin d’être demeurée constante depuis 35 ans, a été mouvante et incertaine, que sa mise en œuvre demeure mal connue, et que son bilan ne saurait être que pluriel et prudent, certains travaux conduisant plutôt à conclure à son insuffisance de mise en œuvre et de cohérence depuis son origine.
Après avoir évoqué la « refondation » en cours de la politique d’éducation prioritaire, ce texte argumente – contre les propos qui voudraient les opposer – pour une complémentarité entre les politiques de lutte contre la ségrégation sociale et scolaire et celles qui cherchent à rendre le fonctionnement du système éducatif moins inégalitaire et socialement privilégiant.

 

Plan

Plan
L’éducation prioritaire a-t-elle contribué à l’accroissement des inégalités scolaires ?
35 ans d’éducation prioritaire en France : une histoire et un bilan pluriels et controversés
Une mise en œuvre mal connue et peu outillée
Une « refondation » en cours
Aperçu du début du texte

Faut-il crier haro sur l’Éducation prioritaire (EP), voire « déposer le bilan » d’une telle politique, selon la formule utilisée il y a quelques années par un ancien Président de la République ? La question et le débat resurgissent régulièrement en France depuis trente-cinq ans qu’existe cette politique, à l’occasion de la publication de données d’enquête ou de rapports montrant que les inégalités sociales et territoriales à l’école n’ont pas reculé, voire qu’elles se sont notablement aggravées depuis le début des années 2000. Ils ont rebondi avec la publication de données d’enquêtes nationales et internationales sur les performances des élèves montrant que s’accroît, depuis le tournant du siècle, la proportion d’élèves en difficulté dans les domaines de l’écrit et des mathématiques, que ce phénomène est plus marqué dans les écoles et établissements de l’EP qu’ailleurs, et qu’augmentent donc les inégalités de performance entre les élèves les plus « performants » et ceux qui le sont ...

Auteur
Jean-Yves Rochex
Université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis, laboratoire ESCOL-CIRCEFT

Articles du même auteur
La politique ZEP en France, laboratoire des politiques d’éducation ? [Texte intégral]
Paru dans Revue française de pédagogie, 177 | octobre -décembre 2011
LIGNIER Wilfried. La petite noblesse de l’intelligence. Une sociologie des enfants surdoués [Texte intégral]
Paris : La Découverte, 2012, 358 p.
Paru dans Revue française de pédagogie, 179 | avril-juin 2012
Les politiques de lutte contre les inégalités scolaires d’un pays à l’autre [Texte intégral]
Paru dans Revue française de pédagogie, 178 | janvier-mars 2012
PISA et les enquêtes internationales. Enjeux scientifiques, enjeux politiques [Texte intégral]
Paru dans Revue française de pédagogie, 164 | juillet-septembre 2008
Introduction [Texte intégral]
Paru dans Revue française de pédagogie, 157 | octobre-décembre 2006
Performances en littéracie, modes de faireet univers mobilisés par les élèves : analyses secondaires de l’enquête PISA 2000 [Texte intégral]
Paru dans Revue française de pédagogie, 157 | octobre-décembre 2006

Consulter cet article (payant)

 

 

Voir aussi dans le même numéro
Revue française de pédagogie, n°194/2016 (sélection) : Les dispositifs d’aide au CP, le métier en établissement difficile, "le modèle des héritiers" et Pisa. Notes critiques (texte intégral) : Jeunesse et classes sociales ; Les transitions scolaires

Répondre à cet article