> 6 - DISPOSITIF > DEDOUBLEMENT, PDMQDC et TAILLE DES CLASSES > "Douze élèves par classe en éducation prioritaire". Qu’en dit la recherche et (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Douze élèves par classe en éducation prioritaire". Qu’en dit la recherche et quelles sont les précautions pédagogiques ?, par Sylvain Connac (Les Cahiers pédagogiques, à suivre)

14 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

École : les vrais défis
Douze élèves par classe en éducation prioritaire ?
Sylvain Connac

Ce texte, analysant l’une des promesses du nouveau président de la République, s’inscrit dans notre réflexion sur les mesures qui peuvent ou non rendre l’école plus juste et plus efficace. D’autres suivront, y compris sur ce sujet précis.

L’une des mesures phare d’Emmanuel Macron est de ramener à douze élèves les classes de CP et CE1 en éducation prioritaire. L’intention est louable, dans le sens où elle s’adresse explicitement aux enfants les plus démunis et propose une action concrète dans la lutte contre le développement des inégalités par l’école. Maintenant élu, il est à prévoir que cette proposition sera communiquée aux corps d’inspection pour une mise en place rapide.

Que savons-nous de telles mesures, par la recherche en éducation ? Quelles précautions pédagogiques permettraient la réussite de tels investissements pour l’école ? C’est à ces deux questions que nous allons tenter d’apporter quelques éléments de réponse.

Extrait de cahiers-pedagogiques.com du 10.05.18 : Douze élèves par classe en éducation prioritaire ?

Répondre à cet article