> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > DISCIPLINES (doc. généraux) > Disciplines : LANGUE(S) et LETTRES, (doc. généraux) (en cours d’index.) > A la Réunion, le département et la CAF poursuivent le dispositif "Premières (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A la Réunion, le département et la CAF poursuivent le dispositif "Premières pages", lancé par la Culture en 2010 pour combattre l’illettrisme dès le plus jeune âge

8 novembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Et donner le goût de la lecture
"Premières pages" : un dispositif pour combattre l’illettrisme

Ce mercredi 9 octobre 2019, les jardins de la Villa du Département se sont transformés en jardin d’enfants, avec ateliers, jeux divers, spectacles... sans oublier les cris et rires des marmailles, heureux de se retrouver et de s’amuser dans un si agréable terrain de jeux, avec leurs parents. Une après-midi pour s’amuser mais en toile de fond, il s’agissait en fait d’une opération pédagogique de lutte contre l’illettrisme à l’initiative du conseil départemental. Nous publions ci-dessous le communiqué en intégralité de la collectivité.

Le Département et ses partenaires l’Etat et la CAF avaient convié les familles ayant eu un bébé en 2018, afin de leur remettre un livre dans le cadre de l’opération " Premières pages ". Initiée par le Ministère de la Culture, cette manifestation a pour objectif de favoriser les temps de rencontre, d’échange et de sensibilisation autour des enjeux liés à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, dès le plus jeune âge. L’objectif est de réduire les inégalités en matière d’accès au livre, d’accompagner les familles dans la recherche de l’éveil de leur enfant et de pallier un illettrisme, au triste record sur l’île.

Le Département et ses partenaires l’Etat et la CAF avaient convié les familles ayant eu un bébé en 2018, afin de leur remettre un livre dans le cadre de l’opération " Premières pages ". Initiée par le Ministère de la Culture, cette manifestation a pour objectif de favoriser les temps de rencontre, d’échange et de sensibilisation autour des enjeux liés à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, dès le plus jeune âge. L’objectif est de réduire les inégalités en matière d’accès au livre, d’accompagner les familles dans la recherche de l’éveil de leur enfant et de pallier un illettrisme, au triste record sur l’île.

[...] Choix de l’ouvrage : livre lauréat " Oh ! Regarde… " de Nolwenn Besson et Louise Ferry

Si au lancement de l’opération en 2010, c’est le Ministère de la Culture qui choisissait le livre à remettre à tous les enfants, depuis 2015, chaque territoire a la charge et la liberté de son projet et de son album. Les titres offerts valorisant des auteurs de l’île, ont été en 2015, " Zistoires de famille " de Modeste Madoré aux éditions Epsilon et en 2016, " Bienvenue Petit Bébé " de Jacques Luder aux éditions Orphie.

A partir de 2017, un concours littéraire a été lancé pour sélectionner l’œuvre. Une vraie réussite qui a permis l’émergence de nouveaux talents (auteurs, illustrateurs et auteurs-illustrateurs) et encouragé une création littéraire de qualité. Le livre " Pas d’accord : non, non, non ! " de Liza Joany et Muriel Damie aux éditions Quatre épices a été sélectionné en 2017, suivi en 2018 de l’ouvrage " Mais où est donc passée la chaussure de Jules ? " de Cécile Hoarau et de Odile Sauve aux éditions Epica.

Cette année, le livre lauréat offert aux familles, est " Oh ! Regarde… " de Nolwenn Besson et Louise Ferry aux éditions Zébulo.

Une opération au succès grandissant

En 9 ans, les chiffres de distribution traduisent l’important succès de cette opération. Entre octobre et fin novembre 2018, ce sont plus de 5 000 livres qui ont été distribués aux familles. Les bébés ont aussi profité de la riche programmation culturelle offerte dans les centres de PMI et les bibliothèques, dont le spectacle offert par la compagnie La Marotte.

Attendue par les familles comme par les acteurs du livre et de la petite enfance, cette opération est fortement soutenue dans les communes, qui s’impliquent en proposant des journées de distribution et des animations.

Extrait de ipreunion.com du 10.10.19

Répondre à cet article