> EDUCATION PRIORITAIRE (Politique d’) > EDUC. PRIOR. Rapports officiels > EDUC. PRIOR. Rapports IG, MEN, (Com)missions > Le président du Réseau français des villes éducatrices (Rfve) inquiet des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le président du Réseau français des villes éducatrices (Rfve) inquiet des propositions du rapport Azéma-Mathiot sur la délabellisation des REP (Localtis)

20 novembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Damien Berthilier : "Il y a un risque que l’éducation prioritaire ne soit plus une priorité en dehors des REP+"

Comment le récent rapport d’Ariane Azéma et Pierre Mathiot sur l’éducation prioritaire, qui préconise notamment la suppression des REP, a-t-il été perçu par les élus locaux chargés de l’éducation ? Pour le savoir, Localtis a interrogé Damien Berthilier, président du Réseau français des villes éducatrices (RFVE) et adjoint au maire de Villeurbanne chargé de l’éducation et des universités.

Extrait de localtis.info du 18.11.19

Répondre à cet article