> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (EAC, Vidéo) > "Un violon dans mon école". 75 écoles du Val-d’Oise, la plupart en REP et (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Un violon dans mon école". 75 écoles du Val-d’Oise, la plupart en REP et REP+, réunies pour découvrir le dispositif lancé il y a 4 ans et dont l’effet sur les apprentissages est "scientifiquement prouvé"

25 février Version imprimable de cet article Version imprimable

La pratique d’un instrument révèle un impact scientifiquement prouvé, il permet de favoriser une meilleure réussite des élèves.

Ce dispositif éducatif, engagé depuis près de 4 ans dans le Val-d’Oise, offre à des élèves le bénéfice de cours de violon pendant le temps scolaire, entre la moyenne section et le CE1

La Fondation Vareille a choisi le Val-d’Oise comme territoire de déploiement et notre département comptera, à la rentrée 2020, une trentaine d’écoles accueillant ce programme. Ce seront environ 2000 élèves, tous scolarisés en éducation prioritaire, qui seront alors intégrés dans le dispositif.

Au travers de la musique, il s’agit de faciliter l’entrée dans les apprentissages et de renforcer l’acquisition des savoirs fondamentaux. L’apprentissage régulier et intensif du violon engage le développement des capacités de concentration, de mémorisation et d’abstraction. Avec pour résultat l’acquisition plus aisée du langage, une des clés fondamentales du succès de l’apprentissage de la lecture. « Ce programme veut donner plus à ceux qui en ont besoin » (extrait des paroles de Mme La Rectrice).

Les enjeux de cette expérience éducative ont été soulignés lors d’un séminaire qui se déroulait au Château de Châtenay-en-France, le 29 janvier 2020.

En présence de Madame la Rectrice, Charline Avenel, de Monsieur le Directeur Académique des Services Départementaux, Hervé Cosnard, de Monsieur et Madame Vareille et des acteurs des communautés éducatives, près de 75 écoles, susceptibles d’accueillir le dispositif, ont bénéficié d’ateliers leur permettant de mieux comprendre les objectifs et les modalités pratiques du dispositif « un violon dans mon école ».

Extrait de ac-versailles.fr de février 2020

 

75 écoles du Val d’Oise réunies pour découvrir le projet violon

Le 29 janvier dernier les écoles maternelles et élémentaires du Réseau Éducation Prioritaire REP et REP+ du Val d’Oise ont répondu massivement à l’invitation de la Fondation et de la Direction Académique de l’Éducation nationale du département. Dans le cadre bucolique du château de Châtenay, les participants, représentant plus de 75 établissements, ont consacré leur mercredi à la découverte du projet “un violon dans mon école”, avec ses fondamentaux, les exigences de sa mise en place, mais aussi son potentiel considérable pour l’amélioration des performances des enfants. Forts des enseignements de cette journée, les établissements pourront maintenant évaluer leur envie et leur capacité à intégrer le projet qui ambitionne un large déploiement au sein des cités éducatives du Val d’Oise, Garges-lès-Gonesse, Sarcelles et Villiers-le-Bel. Cliquez ici pour découvrir quelques images souvenirs de cette belle journée !

Depuis plusieurs mois l’Éducation nationale et la Fondation Vareille travaillent en effet main dans la main pour faire entrer le projet dans une nouvelle dimension, avec l’objectif d’y intégrer 2000 enfants supplémentaires de moyenne section dès la rentrée 2020. Près de 50 écoles en France seraient ainsi concernées, contre 5 actuellement.

Cette volonté de changement d’échelle, au delà des besoins organisationnels et financiers importants qui en découlent, est le signe fort de la confiance de nos partenaires dans la pertinence du projet pour l’amélioration des résultats scolaires des enfants.

Extrait de vareillefoundation.org du 06.02.20

 

Quelques écoles

Ecole [REP] Paul Eluard 2 de Persan
Voir

L’école [REP] Albert Camus de Sarcelles
Voir

L’école [REP] Jean Jaurès de Garges-lès-Gonesse
Voir

L’école [REP] du Chat Perché de Cergy
Voir

 

Publications scientifiques

La musique rend les enfants plus intelligents : deux expériences le prouvent

Elle stimule le cerveau et les acquisitions dès la petite enfance, mais surtout, elle aplanit les différences culturelles qui pèsent sur la réussite scolaire : à l’heure où le dernier rapport PISA pointe encore l’inégalité de notre système éducatif, faire entrer la musique en classe pourrait être une bonne idée. La preuve avec deux expériences pédagogiques musicales qui ont démontré leur succès.

Nous naissons tous musiciens : le bébé a le sens du rythme et peut détecter des sons de 20 à 20.000 HZ (jusqu’à 17.000 Hz seulement chez l’adulte.) Ce qui lui permet d’acquérir le langage et de se socialiser, assure Claudia Kespy-Yahi, fondatrice du réseau de crèches musicales Cap Enfants, qui a mis au point une méthode pour exploiter ces capacités.

La musique dès la crèche booste le QI

Elle vient de publier un livre (De la musique avant toute chose, Editions Dunod, 20,90€), se basant sur les avancées en neurosciences et sur le bilan de sa pédagogie musicale : celle-ci est centrée autour d’une « bulle musicale ».
[...]

Des orchestres pour favoriser la réussite sociale des enfants

Dix ans, c’est aussi l’âge des orchestres Démos : s’ils misent également sur la musique pour favoriser la réussite éducative, c’est auprès des plus grands.
[...]

Extrait de consoglobe.com du 16.12.19

 

La pratique d’un instrument révèle un impact scientifiquement prouvé, il permet de favoriser une meilleure réussite des élèves.
Politique éducative

Ce dispositif éducatif, engagé depuis près de 4 ans dans le Val-d’Oise, offre à des élèves le bénéfice de cours de violon pendant le temps scolaire, entre la moyenne section et le CE1

La Fondation Vareille a choisi le Val-d’Oise comme territoire de déploiement et notre département comptera, à la rentrée 2020, une trentaine d’écoles accueillant ce programme. Ce seront environ 2000 élèves, tous scolarisés en éducation prioritaire, qui seront alors intégrés dans le dispositif.

Au travers de la musique, il s’agit de faciliter l’entrée dans les apprentissages et de renforcer l’acquisition des savoirs fondamentaux. L’apprentissage régulier et intensif du violon engage le développement des capacités de concentration, de mémorisation et d’abstraction. Avec pour résultat l’acquisition plus aisée du langage, une des clés fondamentales du succès de l’apprentissage de la lecture. « Ce programme veut donner plus à ceux qui en ont besoin » (extrait des paroles de Mme La Rectrice).

Les enjeux de cette expérience éducative ont été soulignés lors d’un séminaire qui se déroulait au Château de Châtenay-en-France, le 29 janvier 2020.

En présence de Madame la Rectrice, Charline Avenel, de Monsieur le Directeur Académique des Services Départementaux, Hervé Cosnard, de Monsieur et Madame Vareille et des acteurs des communautés éducatives, près de 75 écoles, susceptibles d’accueillir le dispositif, ont bénéficié d’ateliers leur permettant de mieux comprendre les objectifs et les modalités pratiques du dispositif « un violon dans mon école ».

Vidéos de présentation du dispositif (4mn32s)

Conférence TedX sur l’apprentissage de la musique (4mn35s)

Extrait de ac-versailles.fr de février 2020

Répondre à cet article