> INEGALITES SCOLAIRES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > Inégalités de genre > Education à la sexualité (dossier des Cahiers pédagogiques, mai 2020) avec (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Education à la sexualité (dossier des Cahiers pédagogiques, mai 2020) avec aussi des articles sur le confinement et sur les Rep

29 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

Les Chaiers pédagogiques
N° 561 : L’éducation à la sexualité
Coordonné par Chantal Guitton et Dominique Seghetchian
mai 2020

Aborder la sexualité par la reproduction, le plaisir ou la protection contre les MST n’est pas neutre. Comment accompagner la découverte de soi et de l’altérité ? Quelle place faire à la diversité des normes dans une école qui promeut l’émancipation et l’égalité ?

SOMMAIRE
Les actualités éducatives

Éditorial
L’école en option Cécile Blanchard
Penser l’après Michel Develay
Leçons de l’école en temps de crise sanitaire Andreea Capitanescu Benetti, Katja Vanini De Carlo, Dr. Mouhamadou Lamine Ba

Entretien
«  En faire un projet exaltant !  » Entretien avec Jean Jouzel

L’actualité de la recherche
Les partenariats à l’école vus par la sociologie de l’action publique Lisa Marx

La chronique de Nipédu
Vaccin pédagogique Régis Forgione, Fabien Hobart, Jean-Philippe Maitre

Billet du mois
Les savoirs ne doivent pas être confinés, eux ! Jean-Michel Zakhartchouk

 

Dossier : L’éducation à la sexualité
Avant-propos par Chantal Guitton et Dominique Seghetchian

UN PARCOURS ÉDUCATIF, DE LA MATERNELLE À… L’INSPÉ
Ces mots-là Rachel Harent
À quoi tu joues ? Morgane Frébault
«  Quand est-ce qu’on continue ?  » Patricia Gérot
Le clitoris 3D, un objet qui libère la parole Chantal Guitton
Qui s’en charge ? Peggy Colcanap
Des albums pour prévenir les violences Laurence Breton
Des ateliers d’éducation à la vie affective et sexuelle L’équipe du collège André-Chêne à Fleury-les-Aubrais
Infirmière chef d’orchestre Fleur Prache
La route du désir Rémy David
Un partenaire tout terrain Céline Offerlé
Partenaires ou prestataires ? Cécilia Germain
Jouer pour parler Malou Delplancke, Pascale Naïm

L’ÉDUCATION À LA SEXUALITÉ : UNE NOUVELLE DONNE
Le prix de la popularité Alexis Guitton
«  Cet Amour, qui faisait tant de mal  » Fleur O.
Une brève histoire de l’éducation à la sexualité Vincent Février
À la croisée des savoirs Monique Dupuis
Le bon moment Jean-Pierre Fournier
Éviter l’évitement Alberte Cabarrus
Droit, évolutions sociales et code pénal Dominique Seghetchian
Sexe, genre et discriminations Christophe Desportes-Guilloux
Pour une éducation au consentement positif Camille Roelens
L’art du déminage Kerim Belhadj

L’INTIME ET L’ÉCOLE
« Il m’a baissé le pantalon » Arthur Serret
Et si on parlait d’amour en SVT ? Chantal Guitton
Pornographie : une entreprise de défrichage Maëlle Challan Belval
Homosexuels, transgenres : des élèves en danger ? Christophe Desportes-Guilloux
Le poids du secret Myriam Baata, Daniel Comte
Les risques du métier Lenie Fabre
Ni tabous ni complaisance Dominique Richard
Clément et la dansephilo Évelyne Clavier
Une littérature adolescente décomplexée Iness Remaki

À LIRE SUR NOTRE SITE :
Le professeur de SVT, scientifique et éducateur Aurélie Charrier
Grossesses adolescentes Denis Guitton
«  Est-on obligé de tomber amoureux ?  » Laurence Breton
Précieuse littérature Emeline Leduc

Perspectives

 

ET CHEZ TOI, ÇA VA ?
L’école à distance et à la maison Émilie Pradel
Quand la visioconférence apporte des bénéfices inattendus Jean-Yves Roux
Continuité pédagogique Rachel Harent
Et chez toi ça va ? Sophie Roubin
Le monde entre parenthèses Aboubacar
L’occasion d’un lien particulier en REP+ Bénédicte Rongeat
Confinement(s) Gwenael Le Guével
Ensoleillé Yuna Nezondet

FAITS ET IDÉES
Minidossier : Évaluer autrement en REP

DEPUIS LE TEMPS…
Question sensible Yannick Mével

LE LIVRE DU MOIS
Sortir de l’ère victimaire. Pour une nouvelle approche de la Shoah et des crimes de masse Iannis Roder

 

Notre prochain numéro
Le métier enseignant

Comment les enseignants, individuellement et collectivement, interprètent-ils des textes officiels apparemment intrusifs de manière à stimuler leur créativité ? Comment s’approprient-ils des situations matérielles, organisationnelles, sociales fortement contraignantes ?

Extrait de cahiers-pedagogiques.com de mai 2020

Répondre à cet article