> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales INTERDEGRES > B* Accompagner les transitions école-collège et collège-lycée des élèves en (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Accompagner les transitions école-collège et collège-lycée des élèves en situation de pauvreté au collège REP Pierre Mendès-France de Saumur

28 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Accompagner les transitions école-collège et collège-lycée des élèves en situation de pauvreté

QUOI ?

Le parcours d’accès de l’élève au diplôme et à la qualification est jalonné de changements (école-collège, collège-lycée…) porteurs de risques d’assiduité moindre ou de décrochage du fait de multiples facteurs (éloignement croissant des lieux de formation, difficultés économiques, freins divers liés aux représentations en rapport avec le manque d’ambition…). L’action est organisée en lien avec le réseau FOQUALE du bassin de formation (FOQUALE : « réseaux formation qualification emploi » réunissant l’Education nationale » et ses partenaires). Le projet permettra d’accompagner la famille et l’élève (avec un effectif plancher de 20 jeunes issus du 1er et 2d degré) pour venir en prévention des ruptures induites par la poursuite du parcours scolaire. Une personne référente sera en charge de cet accompagnement selon une logique de parcours et aura la capacité à dialoguer et faire coopérer les familles et les communautés éducatives concernées.

Expérimentation

Un dispositif d’évaluation sera mis en place avec des chercheurs
Décrochage scolaireAlliances éducatives
FOQUALE

QUI ?

1 membre(s) dans l’équipe - 4 partenaire(s)

Le sujet même de transition dans le parcours de l’élève est abordé en soi au-delà des dimensions administratives
Le renforcement du lien entre collège et lycée/CFA est travaillé comme vecteur de réussite de l’élève.

Les partenaires

Direction des Services départementaux de l’Education Nationale du Maine et Loire
Relais départemental du projet Secrétariat : Catherine BOUILLAUD Tél. :

Préfecture des Pays de la Loire
Soutien financier et facilitation pour expérimenter de nouvelles formes de participation des publics en situation de pauvreté aux actions conduites dans leur direction
Du : 01/09/2020
Au : 01/06/2022

Rectorat Nantes
Pilote opérationnel

Direction des Services départementaux de l’Education Nationale du Maine et Loire
Relais du projet en circonscription

Les participants

20 élève(s)
10 enseignant(s)
5 autre(s) participant(s)

OU ?

PIERRE MENDES FRANCE, Nantes (017)

Ecole élémentaireCollège - CM23ème

Le territoire retenu (réseau éducation prioritaire de Saumur) se signale par le nombre important de familles en situation de pauvreté/grande pauvreté. Sont mobilisés les collèges Balzac et Pierre Mendès France (dans et hors réseau d’éducation prioritaire) et les écoles de circonscription (dans et hors REP).

Établissement(s)
Détail de l’établissement participant à l’action (académie, nom de l’établissement, département, classes concernées observations)
Académie Établissement Observation
Nantes PIERRE MENDES FRANCE (049)

1 académie(s)
1 établissement(s)
2 classe(s)

POURQUOI ?

Problème identifié

Éviter les ruptures de scolarité du fait des transitions (école-collège, collège-lycée) pour les élèves issues de familles en situation de pauvreté.

Mieux identifier les facteurs de rupture à l’œuvre lors des transitions et proposer des réponses en terme de moyens humains et d’organisation.

Indicateur(s) quantitatif(s)

Taux d’assiduité dans l’établissement choisi Annuelle données établissement 01/03/2022 80%

Indicateur(s) qualitatif(s)
Assiduité et réussite dans la suite du parcours.

Sources d’inspiration
Livre Webinaire et power point 2020
La vidéo
Le powerpoint

QUAND ?

Du 01/12/2020 Au 01/03/2022

COMMENT ?
action concertée avec les acteurs (familles, communautés éducatives, partenaires extérieurs) d’un territoire
source de réflexion transférable dans le cadre d’un schéma organisationnel du type "cité éducative"

Modalités de mise en oeuvre
Groupe-projet avec IEN CCPD, DAASEN,
Travail conjoint avec les communautés éducatives pour l’identification des élèves et familles concernées

Entre l’école et le collège :

Les écoles repèrent des jeunes de CM2 dont la famille est en situation de pauvreté et les enfants avec un absentéisme perlé.

En 01/21, les situations sont présentées au référent-transitions par les écoles de la circonscription. Une dizaine de situations est ciblée. Si leur nombre est insuffisant, possibilité d’étendre l’action à une autre circonscription. Le référent se met en relation avec les différents partenaires déjà en appui de la famille. Il prend contact avec elle pour créer une relation de confiance et présenter la démarche.

De février à août, il prépare les jeunes à aller au collège, et la famille à anticiper ce changement (déplacement, budget, équipement…).

De septembre à janvier, il s’assure que les jeunes concernés s’intègrent bien dans le collège et que les relations collège famille sont mises en place.

Entre le collège et le lycée :

Les collèges du bassin repèrent en janvier des jeunes :
Ø qui vont devoir (ou risquent de devoir) s’éloigner de plus de 20km de leur lieu de résidence pour rejoindre leur lycée ;
Ø dont la famille est en situation de pauvreté et/ou qui risque d’avoir des difficultés pour ce transfert.

Les établissements informent le conseiller FOQUALE qui organise une rencontre pour présenter les situations au référent. Une dizaine de situations est sélectionnée.

De février à août, l’agent agit sur les freins à l’éloignement : préparer psychologiquement les jeunes à l’éloignement géographique et à la relative solitude et faciliter financièrement les déplacements pour les visites du nouvel établissement, les stages et découvertes.

De septembre à janvier, il s’assure que le jeune s’intègre bien dans le lycée, facilite les prises en charge pour le logement, transport... Les jeunes peuvent être mis en relation avec des associations pour que l’accompagnement perdure.

QUEL BILAN ?

Modalités d’évaluation
Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique
Dans le cadre des conseils d’école-collège et de l’animation du réseau d’éducation prioritaire.

Évaluation interne à l’Éducation nationale
Via la CARDIE

Autre évaluation (par des associations, des consultants...)
Via les groupes 7 "pauvreté et réussite scolaire" et 14 "Participation" de la stratégie pauvreté en Pays de la Loire.

Indicateur(s) quantitatif(s) actualisé(s)

Indicateurs permettant de caractériser le problème identifié, actualisés après l’action
Indicateur Date initiale Valeur initiale Date finale Valeur finale
Taux d’assiduité dans l’établissement choisi 01/03/2022 80%

Indicateur(s) qualitatif(s)

La prise en compte des enseignements de l’expérimentation devra pouvoir être constatée du point de vue de l’amélioration du process mis en place pour accompgner les élèves et familles tout au long du parcours de fifmation conduisant à la qualification et diplôme.

Une meilleure cohérence de l’action des acteurs internes et externes à l’éducation nationale du point de vue de l’accompagnement des élèves et familles devra pouvoir être constatée.

ET APRES ?

Développement et suite de l’action

Transfert des bonnes pratiques et prise en compte des points de vigilance lors des temps de formation continue des acteurs concernés et dans les circonscriptions souhaitant agir sur la prévention des risque de décrochage lors des transitions intraparcours de formation.

Extrait de innovatheque du 07.01.21->07/01/2021 https://innovatheque-pub.education.gouv.fr/innovatheque/consultation-action/8225/nav-context?previousPage=most-recent]

Répondre à cet article